Aller au contenu principal

Révision à la hausse des objectifs d'atténuation des émissions de gaz à effet de serre

Par Khansaa Bahra, Publié le 14/07/2021 à 15:41, mis à jour le 14/07/2021 à 17:56
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Parc éolien de Taza

Dans un communiqué récemment publié, le ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a indiqué que le Maroc a soumis en date du 22 juin 2021, sa contribution actualisée au Secrétariat exécutif de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement climatique (CCNUCC). La Contribution déterminée au niveau national (CDN) du Maroc a été actualisée dans le cadre d’une approche participative et inclusive et a été présentée à la Commission nationale sur les Changements climatiques et la Diversité biologique, avant sa soumission officielle au CCNUCC.

Cette CDN actualisée comprend un nouvel objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui est de 45,5% d’ici 2030, dont 18,3 % est inconditionnel et réalisé sans appui de la coopération internationale, indique la même source. Elle s’articule autour d’un portefeuille de 61 projets d’atténuation dont 27 sont conditionnés par un soutien international. Ces projets couvrent sept secteurs à savoir : l’Énergie (Production d’électricité), l’Industrie (y compris les phosphates et la production du ciment comme deux nouveaux sous-secteurs), l’habitat et la construction, le transport, les déchets, l’agriculture, la gestion des terres et la foresterie. Le coût total de ce portefeuille de projets est estimé à 38,8 milliards de dollars, dont 21,5 milliards de dollars pour les projets conditionnels. De plus, la CDN comprend des objectifs stratégiques d’adaptation pour les secteurs de l’eau, l’agriculture, la pêche et la pisciculture, la foresterie, l’aménagement du territoire, la gestion urbaine et la santé, ainsi que les écosystèmes fragiles (littoral, montagneux et oasiens), dont le coût total des mesures d’adaptation a été estimé à environ 40 milliards de Dollars.

Ceci affirme l’engagement irrévocable du Royaume pour cette cause écologique, conformément au message royal adressé aux participants des travaux du Sommet sur l’Action pour le Climat qui s’est tenu au siège des Nations Unies en 2019 à New York et tenant compte des dispositions de l’Accord de Paris sur le climat. Rappelons que le Royaume du Maroc s’était engagé, juste avant l’organisation de la 22e Conférence des Parties sur le climat (COP22) à Marrakech en 2016, à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, d’ici 2030, de 42 % dont l’objectif inconditionnel est était de 17%.

Allemagne : quelle coalition pour diriger le pays ?

Après les élections générales du 26 septembre, l’incertitude règne en Allemagne. À l’issue de ce scrutin, et selon les résultats provisoires, Olaf Scholz, candidat des sociaux-démocrates du SDP, est p...

Les dernières nouvelles de la situation politique en Tunisie, en Algérie et au Yémen

Au lendemain des manifestations à Tunis qui interrogent le président Kaïs Saied sur le devenir du pays, 113 membres du parti Ennadah ont démissionné. De nouveau des combats au Yémen. En Algérie, exasp...

Allemagne : les sociaux-démocrates en quête d’alliés pour remplacer la coalition de Merkel

Les sociaux-démocrates allemands entament ce lundi le processus de formation d’un exécutif après avoir remporté de justesse leurs premières élections nationales depuis 2005. Leur victoire met ainsi fi...

USA : "America is back" remplace "America first"

Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, il y a huit mois, Joe Biden a tenté de "détrumpiser" les États-Unis. Il a ainsi changé le slogan de son prédécesseur "America first" (l’Amérique en premier) par...

AG de l’ONU : la Chine, ennemie ou partenaire ?

Lors de l’Assemblée générale des Nations Unies (ONU), le président chinois Xi Jinping est intervenu par visioconférence après son homologue américain, Joe Biden. Il a lancé que «la Chine n’a jamais en...

Le tourisme spatial, bonne ou mauvaise idée ?

Le tourisme spatial est une activité qui consiste à envoyer des civils dans l'espace. En février, la société Virgin Galactic, spécialisée dans les vols spatiaux commerciaux, a envoyé trois personnes d...