Kevin-Zoller

Temps de lecture : 4 minutes


Meurtre d’Imlil : les révélations-chocs de Kevin Zoller Cuervos

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Les suspects impliqués dans l’assassinat de deux touristes scandinaves dans les montagnes du Haut Atlas ont comparu ce jeudi devant un tribunal pénal de la ville de Salé (près de Rabat). Il s’agit de leur dernière audience avant la décision du tribunal.


 


Au total, 24 personnes font face à plusieurs chefs d’accusation, dont la promotion du terrorisme, la formation d’une cellule terroriste et un meurtre prémédité. Trois accusés principaux, inculpés d’implication directe dans les meurtres, pourraient être condamnés à la peine capitale.


 


Lors de l’audience de ce jeudi, Kevin Zoller Cuervos, converti à l’islam en 2011, a déclaré avoir été au courant des projets terroristes de l’un des principaux suspects dans cette affaire, Abdessamad Joud. Ce dernier, rapportent nos confrères du Le360, projetait de s’attaquer à des barrages de sécurité et de voler des armes.


 


En réponse à la question du juge, à savoir s’il avait, un jour, eu vent des plans terroristes d’Abdessamad Joud et deux autres suspects, Zoller Cuervos a répondu par l’affirmative.


 


Il a également ajouté que l’un des projets des prévenus était d’attaquer des touristes.


 


Cette planification, à laquelle Zoller a pris part, a eu lieu lors d’une randonnée près d’un barrage de la région de Marrakech. « Joud avait des idées extrémistes et il était aligné sur l’idéologie de l’organisation Daech. C’est ce qui m’a poussé à prendre mes distances avec lui depuis maintenant deux ans »,  a expliqué le suspect.


 


Me Khalid El Fatoui, avocat de la victime danoise, affirme que « même s’il nie avoir prêté allégeance à Daech, Kevin Zoller Cuervos a joué un rôle essentiel dans l’encadrement des auteurs de ce crime.


 


Pour rappelle, le meurtre de Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans, et de son amie norvégienne, Maren Ueland, 28 ans, a provoqué une onde de choc dans tout le pays et déclenché une vague sans précédent de solidarité avec les familles des victimes.


 


Les autorités marocaines ont rapidement capturé les assassins directement impliqués dans cet épouvantable double meurtre. Âgés entre 25 et 33 ans, les djihadistes ont prêté allégeance au groupe de l’État islamique dans une vidéo réalisée une semaine avant leur crime.


 


Les enquêteurs marocains estiment que les principaux accusés ont agi de leur propre initiative, malgré leur allégeance au groupe terroriste Daech ils n’avaient aucun contact avec le groupe islamiste dans les zones de conflit.

Louisa Vesterager Jespersen, Maren Ueland

Recommandé pour vous

Drame de Melilia : retour sur ce qui s’est passé

Temps de lecture : 6 minutes

Les opérations dissuasives menées par les forces de l’ordre marocaines et espagnoles ne découragent pas les candidats à la migration illégale.…

Eaux de baignade : 88,14% des plages marocaines déclarées conformes

Temps de lecture : 5 minutes

La saison estivale 2022 est marquée par la relance du secteur touristique. L’ouverture des frontières maritimes et aériennes, ainsi que le lan…

Covid-19 : une nouvelle vague s’installe au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc enregistre une nouvelle détérioration de la situation épidémiologique. Bien que le nombre d’infections ne soit pas encore alarmant, m…

Harcèlement sexuel : comprendre l’affaire Jacques Bouthier

Temps de lecture : 4 minutes

Emprisonné en France depuis mai dernier, l’ancien PDG du groupe Assu 2000, rebaptisé Vilavi, a fait l’objet de quatre plaintes déposées par de…

Étudiants marocains d’Ukraine, un dossier qui sera résolu en juillet

Temps de lecture : 6 minutes

Le dossier des étudiants marocains rentrés d’Ukraine sera définitivement réglé en juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué, mardi 21 juin à Rab…

Maroc : l’abolition de la peine de mort n’est toujours pas envisagée

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, bien que les peines de mort soient encore prononcées, leurs exécutions sont toujours reportées. Depuis les exécutions effectuées en …

Code pénal : le CNDH présente un projet d’avis sur les peines alternatives

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a examiné, samedi 18 juin, à Rabat, lors de la 8eme session de son assemblée générale ordinai…

Aïd Al-Adha : quid des prix du cheptel

Temps de lecture : 5 minutes

Prévu début juillet, Aïd Al-Adha est non seulement une fête religieuse, mais aussi une tradition culturelle particulière. Pour cette célébrati…

Bac 2022 : coup d’envoi des épreuves de la session ordinaire

Temps de lecture : 4 minutes

La période des épreuves du baccalauréat est de retour. Comme chaque année, cette période est très stressante pour des milliers d’élèves qui am…

Variole du singe : faut-il craindre une nouvelle épidémie ?

Temps de lecture : 4 minutes

En mai 2022, le Royaume-Uni a enregistré son premier cas de variole du singe. Une nouvelle qui a inquiété le monde entier, qui est une nouvell…

Egalité dans l’héritage : le débat revient au devant de la scène

Temps de lecture : 5 minutes

La question de l’égalité dans l’héritage, entre femme et homme, continue de susciter une large polémique au Maroc entre intellectuels, cherche…

Protection sociale : beaucoup reste à faire

Temps de lecture : 5 minutes

Accompagné des ministres Abdelouafi Laftit, Khalid Aït Taleb, Mohamed Sadiki, Fatim-Zahra Ammor et Faouzi Lekjaa, le chef du gouvernement a re…