Aller au contenu principal

Tunisie : une députée frappée en séance parlementaire

Par Khansaa Bahra, Publié le 02/07/2021 à 15:33, mis à jour le 02/07/2021 à 16:14
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
La députée Abir Moussi, présidente du parti Destourien Libre © DR

En Tunisie, la députée Abir Moussi, présidente du parti Destourien Libre, a été frappée en pleine séance parlementaire par le député indépendant Sobhi Sammara, ce mercredi 30 juin. Une vidéo immortalisant cet incident a fait le tour des réseaux sociaux. L’altercation serait intervenue lors de la session consacrée à un projet d’accord financier entre la Tunisie et le Qatar.

Fathallah Sijilmassi nommé DG de la commission de l'UA

Le diplomate marocain Fathallah Sijilmassi a été nommé directeur général de la Commission africaine. C’est ce qu’a annoncé le site Elpah qui cite des sources internes à l’Union africaine. Au moment où...

Guinée : quelle transition après le coup d’État ?

Depuis qu’il a pris le pouvoir en Guinée, le colonel Mamady Doumbouya impose ses propres décisions et entame des négociations et des discussions à Conakry. Les partis politiques, les chefs religieux, ...

Terrorisme : les forces françaises éliminent de chef de Daech au Grand Sahara

Le président français Emmanuel Macron a déclaré dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 septembre que les forces militaires françaises ont tué l’extrémiste Adnan Abou Walid Al-Sahraoui, chef de Daech ...

Ce qu'il faut savoir sur les consultations pour former le gouvernement

Dans ce podcast, Medi1 évoque les premières consultations pour former le gouvernement marocain et les différents scénarios possibles. Dans la seconde partie du podcast, un tour d'horizon sur la situat...

Maroc-Rwanda : deux nouveaux accords sanitaires

C'est une première dans le cadre de la coopération maroco-rwandaise. Deux accords hospitaliers ont été signés mardi à Kigali entre le Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina et deux centres ho...

Deux routiers marocains tués au Mali

La dégradation de la situation sécuritaire fait deux nouvelles victimes. Deux camionneurs marocains ont été tués par des assaillants non identifiés à plusieurs centaines de kilomètres au nord de Bamak...