Aller au contenu principal

Omar Hilale : "le Sahara occidental ne sera jamais indépendant"

Par Khansaa B., Publié le 19/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le représentant du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a dénoncé les mesures hostiles prises par l’Algérie contre l’intégrité territoriale du Maroc, lors d’une réunion du comité des Nations unies réunissant 24 membres, le lundi 17 juin à New York.

 

Cette déclaration fait suite aux affirmations de l’ambassadeur, chargé d’affaires de l’Algérie, qui a pointé du doigt les pays qui considèrent l’Algérie un acteur clé du conflit du Sahara occidental, en affirmant que son pays "n'est pas une partie, mais juste un observateur".

 

En réponse aux affirmations de l’Algérien, Hilale a réaffirmé la position ferme du Maroc concernant la responsabilité incontestable de l’Algérie dans le conflit.

 

"Si l'Algérie n'est qu'un observateur, pourquoi s'arme-t-elle, finance-t-elle, s'abrite-t-elle et se mobilise-t-elle diplomatiquement en faveur du Polisario, un mouvement armé séparatiste non étatique ? ... Pourquoi a-t-elle continué à faire la sourde oreille pendant 40 ans face aux appels incessants et urgents de la communauté internationale, dont le Conseil de sécurité, pour le recensement et l'enregistrement des populations des camps de Tindouf ?"

 

Hilale a également dénoncé la récente attaque de l’Algérie contre l’intégrité territoriale du Maroc dans l'examen final d'une école algérienne. Il accuse le pays voisin d'utiliser l'enseignement primaire pour répandre la haine envers le Maroc.

 

"Si l'Algérie n'est pas un parti principal, pourquoi encourage-t-elle la culture de la haine envers le Maroc et le séparatisme chez les enfants du primaire ?"

 

Hilale a également déclaré que "le Sahara ne sera jamais indépendant et fera toujours partie intégrante du Maroc".

 

Rappelons qu'en novembre 2018, le Maroc a lancé une initiative de dialogue, proposée par le roi Mohammed VI, qui vise à sortir de l’impasse entre Rabat et Alger et à renforcer la coopération des deux pays. Une initiative que l'Algérie continue à ignorer.


  • Partagez

Les défaillances d’entreprises s’accélèrent

Les défaillances d’entreprises risquent de se multiplier dans le monde à cause de la pandémie du Co...

Bourses de mérite : la Fondation OCP et l’Ambassade de France ouvrent les candidatures

Ce jeudi 2 juillet, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a annoncé le lancement des candidatures aux bou...

Déconfinement : les conditions de reprise ne sont pas du goût de tout le monde

Le Maroc fait face à une nouvelle hausse des cas de contaminations et dépasse la barre des 13000 in...

Modèle de développement : l’IRES appelle à une nouvelle gouvernance

L’Institut royal des études stratégiques (IRES) a publié cette semaine son rapport 2019/2020. Ce de...

Baccalauréat 2020 : une organisation sans précédent

Ce vendredi 3 juillet marquera le début des épreuves du baccalauréat 2020. Cette année, les examens...

Accor Live Limitless : une campagne inédite pour raviver l’amour du voyage au Maroc

Accor Live Limitless, le compagnon lifestyle du quotidien qui réunit les avantages, services et expériences de l’univers des marques Accor, lance une campagne inédite au Maroc, #ALLFBLADNA, conçue pou...