Aller au contenu principal

Soudan : Les manifestants et les militaires parviendront-ils à un accord ?

Par H.L.B, Publié le 15/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Il a fallu près de quatre mois de protestations vigoureuses dans les rues du Soudan pour pousser l'armée à prendre le pouvoir et mettre fin au règne autoritaire d'Omar Al-Bashir qui a duré 35 ans. Mais il a fallu à peine 24 heures aux manifestants pour renverser l'homme qui l'a remplacé.

En effet, vendredi 12 avril, le général Awad Ibn Auf, dont le règne n'a duré qu'une seule journée, a nommé comme successeur à la tête du Conseil militaire le général Abdel Fattah al-Burhan.

Le départ d'Ibn Auf, un proche collaborateur d'Al-Bashir, a déclenché une vague de célébrations dans la capitale, Khartoum, y compris parmi les milliers de personnes qui avaient défié le couvre-feu imposé par l'armée et qui avaient convergé en grande masse devant le vaste complexe abritant le quartier général et la résidence du Président.

"Il est tombée à nouveau ! ", scandaient les manifestants, qui avaient dénoncé l'annonce faite par Ibn Auf relative à la création d'un conseil militaire transitoire de deux ans. Une "farce", jugent-t-ils, qui les a privés de leur "révolution".


  • Partagez

ONU : l’éducation mise à mal en raison du Covid-19

En raison des conséquences de la pandémie du nouveau coronavirus, le monde fait face à une urgence éducative sans précédent, prévient l’Organisation des Nations Unies (ONU). En effet, pour la première...

Covid-19 : la Russie affirme avoir développé un vaccin

Ce mardi 11 août, le président russe Vladimir Poutine a annoncé que la Russie a développé le «premier» vaccin contre le nouveau coronavirus. Poutine a fait cette déclaration lors d’une vidéo-conférenc...

Trump évacué en pleine conférence de presse après une fusillade devant la Maison-Blanche

Ce lundi 10 août, le président américain Donald Trump a été brusquement escorté hors de la salle de conférence de presse de la Maison-Blanche suite à une fusillade survenue devant la résidence préside...

Explosion à Beyrouth : démission de l’ensemble du gouvernement libanais

Le gouvernement libanais a démissionné, ce lundi 10 août, se soumettant ainsi aux exigences des ressortissants de ce pays, en pleine crise socio-économique. Cette décision fait suite à l’explosion dév...

Six Français et deux Nigériens tués dans une attaque au Niger

Dimanche 9 août, une attaque survenue dans une zone touristique au Niger a tué huit personnes, dont six travailleurs humanitaires français et deux Nigériens. L’attaque, qui a eu lieu vers 11 h 30 à 6 ...

Explosions à Beyrouth : appel au départ de la classe dirigeante

Dans la soirée du jeudi 6 août, des dizaines de manifestants sont de nouveau descendus dans la rue pour réclamer le départ de toute la classe dirigeante et des grandes familles qui détiennent l'économ...