Aller au contenu principal

Marhaba 2021 : nette baisse des prix des billets d'avion

Après consultation ce lundi matin du site de la Royal Air Maroc (RAM), les prix des déplacements d’Europe (hors Russie et Turquie) vers le Maroc ont nettement chuté. La compagnie nationale a annoncé, dimanche, la mise en place d'un dispositif "exceptionnel" et "historique" pour faciliter le déplacement des Marocains résidant à l'étranger (MRE) en période d'été et ce, en application des instructions royales. 120.000 réservations ont été enregistrées en moins de 24 heures. Les détails.

Par Mohamed Laabi, Publié le 14/06/2021 à 11:54, mis à jour le 14/06/2021 à 16:39          Temps de lecture 6 min.
Teaser Media
Une opération exceptionnelle a été mise en place en faveur des MRE © DR

Les MRE ne pouvaient pas rêver mieux. Dans un communiqué du Cabinet royal publié dimanche, le roi Mohammed VI a demandé à l’ensemble des intervenants dans le domaine du transport aérien, en particulier la RAM et aux différents acteurs du transport maritime, de veiller à pratiquer des prix raisonnables et accessibles à tous, ainsi que d’assurer un nombre suffisant de rotations et permettre aux familles marocaines à l’étranger de rentrer au pays. Le soir-même, la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en place d'un dispositif "exceptionnel" et "historique" pour faciliter le déplacement des Marocains résidant à l'étranger (MRE) pendant la période estivale. Ainsi, la RAM indique qu’au départ de toutes les destinations européennes (hors Russie et Turquie), un billet aller-retour est proposé à 97 euros TTC (toutes taxes comprise) par passager pour une famille composée de quatre membres ou plus. De même, le tarif est programmé à 120 euros TTC en aller-retour en faveur du passager voyageant en famille de trois personnes. Par ailleurs, le passager voyageant seul ou en compagnie d'une autre personne devra payer la somme de 150 euros TTC (aller-retour).

Lire aussi : Royal Air Maroc face à la pire crise de son histoire

Nous avons fait un test au sein de la rédaction de LeBrief pour consulter les nouveaux prix. Ayant fait une estimation des prix la semaine dernière avant l’intervention royale, un vol aller-retour Paris-Casablanca coûtait 470 euros (voir image). Aujourd’hui et après avoir refait le test avec les mêmes dates, nous remarquons que les nouveaux tarifs ont bien été appliqués. Le déplacement aller-retour ne coûte pas plus de 150 euros. Idem pour toutes les autres destinations.

Avant l'opération spéciale :

 

Billet

 

Après l'opération spéciale : 

 

OP

 

ZA

 

Lors d’une conférence de presse tenue ce lundi matin, Abdelhamid Addou, PDG de la RAM a indiqué que 120.000 réservations ont été enregistrées depuis le dimanche en fin de journée et que certaines dates affichaient déjà complet. À titre d’exemple, le PDG de la RAM assure qu’il est impossible de trouver un retour Maroc-France entre le 15 et le 31 août. Il informe également que les personnes qui ont acheté des billets avant cette opération spéciale peuvent les échanger contre un avoir à utiliser ultérieurement, mais pas dans le cadre de cette opération.

Voici les fiches sanitaires à télécharger et à remplir pour les passagers d'un avion et d'un navire.

 

La réduction des prix concerne également l’Amérique du Nord, l’Afrique et le Maghreb

Comme pour l’Europe, les vols en provenance d’Amérique du Nord, d’Afrique et du Maghreb arabe connaîtront également une baisse considérable. Les vols au départ de New York, Washington et Montréal sont proposés à un tarif 500 euros TTC pour tout passager voyageant en compagnie de deux autres membres de sa famille ou plus et 600 euros TTC pour un citoyen voyageant seul (aller-retour).

Pour les passagers au départ des destinations africaines, de Turquie ou de Russie, le tarif est programmé à 240 euros TTC (aller-retour) pour tout passager voyageant en compagnie de deux membres de sa famille ou plus et à 300 euros TTC pour tout passager voyageant seul ou en compagnie d'un membre de la famille.

Par ailleurs, les vols (aller-retour) en provenance de la Tunisie seront mis en vente à 120 euros pour tout passager voyageant en compagnie de deux autres membres de sa famille ou plus ; et 150 euros TTC pour tout passager voyageant seul ou en compagnie d’un membre de la famille.

Lire aussi : Royal Air Maroc : un coup de pouce Étatique au bon moment

Quant aux passagers des vols en provenance de l’Égypte, le tarif proposé est de 150 euros TTC quand il voyage en compagnie de deux autres membres de sa famille et plus et 200 euros TTC quand il est seul ou en compagnie d’un membre de la famille.

En tout, ce sont plus de 3 millions de sièges, dont 600.000 en affrètements, qui seront dédiés à cette opération. La RAM indique que ces tarifs sont valables uniquement pour les billets achetés à compter de ce dimanche 13 juin et pour les vols opérés au départ de l’étranger durant la période entre le mardi 15 juin et le jeudi 30 septembre 2021.

La compagnie aérienne marocaine a également annoncé qu’elle augmentera sensiblement sa capacité et son offre en sièges en mobilisant des avions supplémentaires par l’affrètement d’appareils auprès des meilleurs prestataires et selon les meilleures conditions et normes de sécurité. Des mesures de sécurité sanitaire seront mises en place afin de garantir la santé et la sécurité des voyageurs et du personnel.

 

Opération Marhaba : le Roi ordonne un dispositif spécial d’accueil des MRE

Dans un second communiqué du Cabinet royal publié ce dimanche, le roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner les Marocains résidant à l’étranger lors des traversées à bord des différents bateaux qui se rendront au Maroc.

Ainsi, un dispositif d’accompagnement spécial sera mis à la disposition des membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger, à bord des navires opérant la traversée. Les ambassades et les consulats du Maroc à l’étranger se mobiliseront également dans cette opération. Rappelons que la traversée se fera cette année à partir des ports de Sète et de Gênes. Les ports espagnols ont été écartés.

 

Le processus d’accès au royaume facilité

Les conditions d’accès au territoire national ont connu quelques modifications ce week-end. En effet, les voyageurs en provenance des pays de la liste B n’ont plus besoin de présenter une autorisation exceptionnelle auprès des services consulaires pour rentrer au Maroc. Ces derniers ne sont tenus de présenter qu'un test PCR négatif à l’embarquement de moins de 48 heures et de respecter une quarantaine de 10 jours, à leur charge dans un des hôtels désignés par les autorités locales.

Concernant les voyageurs en provenance de la liste A, un test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageurs pourront embarquer en présentant un pass vaccinal ou un certificat attestant leur vaccination. Si la personne n’est pas vaccinée, elle devra absolument présenter à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 48 heures.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...