Aller au contenu principal

Royal Air Maroc : un coup de pouce Étatique au bon moment

6 milliards de dirhams pour booster la Royal Air Maroc ! C’est l’annonce faite ce lundi par le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, au Parlement. Le montant octroyé à la RAM représente 37% de l’ensemble des besoins exprimés par les établissements et entreprises publics (EEP), soit 16 milliards de dirhams.

Par Mohamed Laabi, Publié le 14/07/2020 à 13:47, mis à jour le 14/07/2020 à 18:49
Teaser Media
Addou

Après plusieurs mois de crise, la RAM entrevoit de la lumière au bout du tunnel. Fortement impactée par la crise du Covid-19, la compagnie aérienne va être accompagnée par le gouvernement par un soutien financier de l’ordre de 6 milliards de dirhams. La RAM ne sera pas la seule entreprise à bénéficier de cette aide, puisque l’ONEE profitera également d’une enveloppe de 1 milliard de dirhams, rapporte le site d’information Le360.

L’annonce a été faite ce lundi 13 juillet au Parlement par Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et des Finances, durant les discussions portant sur le Projet de loi de finances rectificative. Le ministre a souligné que le montant réservé à la Royal Air Maroc constitue 37% des besoins en appui financier exprimés par l’ensemble des Établissements et entreprises publics (EEP), dont le total est de 16 milliards de dirhams.

 

Départ demain des vols spéciaux 

Plus que quelques heures avant le coup d’envoi d’un rendez-vous important pour des centaines de milliers de Marocains résident à l’étranger et des étrangers résidant au Maroc ainsi que pour les Marocains bloqués à l’étranger. Royal Air Maroc ouvre ses lignes dès ce mercredi. Plusieurs villes européennes seront desservies (Paris, Lyon, Marseille, Bruxelles, Francfort, Amsterdam, Moscou, Londres, Madrid, Barcelone, Malaga, Rome, Istanbul et Milan, etc.).

Les aller-retour se feront également vers 5 destinations africaines (Alger, Tunis, Dakar, Abidjan, Nouakchott), 2 villes nord-américaines (Montréal-New York) et 3 villes du Proche et Moyen-Orient (Dubai-Istanbul-Jeddah). La RAM a souligné que tous les passagers de ses vols spéciaux seront soumis à des mesures de sécurité sanitaire : port obligatoire du masque sur l’ensemble des vols et seuls les sacs à main et les sacs pour enfants et pour ordinateurs sont autorisés à bord comme bagages cabine.

 

Prix élevé des billets : les explications

Afin de répondre à la polémique sur la "cherté" des billets, Royal Air Maroc a souligné à travers les réseaux sociaux que lorsque la classe économique sur une date est complète, le système propose automatiquement une place en classe affaires. La compagnie recommande aux voyageurs de rechercher un autre vol avec de la disponibilité en économique, rapporte le quotidien Aujourd’hui le Maroc dans son édition du mardi 14 juillet 2020.

Depuis le week-end dernier, plusieurs publications ont circulé sur les réseaux sociaux annonçant des prix exorbitants pour la plupart dépassant les 10000 dirhams pour un vol aller/retour Casa-Paris. La Royal Air Maroc a précisé que 90% des billets en classe économique ne dépassent pas 4500 dirhams, pour les liaisons Europe-Maroc, tandis que les prix pour les liaisons Maroc-Amérique du Nord varient entre 5900 dirhams et 10000 dirhams.

Rappelons que début juillet, la Royal Air Maroc a annoncé son plan d’austérité visant à atténuer l’impact de la crise. L’une des mesures annoncées, le départ volontaire de près de 900 salariés, toutes catégories confondues (pilotes, stewards et hôtesses…). La compagnie avait souligné qu’elle n’avait pas d’autres choix que de procéder à des licenciements pour continuer de survivre.

HCP : amélioration des indicateurs industriels

Le Haut Commissariat au Plan (HCP) a publié ce lundi une note de conjoncture sur les résultats des ...

Imperium : plus d’un Marocain sur deux s'intéresse au label "Made in"

Imperium, acteur majeur du traitement de l'information au Maroc, a récemment dévoilé les résultats de son étude "Les Marocains et le Made In Morocco : Préférence et implication". Ladite étude a été ré...

Tasbiq Tasdir : le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc

Le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc (CAM), "Tasbiq Tasdir", est un crédit de trésorerie qui permet de préfinancer la campagne d’exportation en dirhams ou en devises et couvre toutes les opé...

Maroc/Royaume-Uni : le plus long câble électrique sous-marin du monde reliera bientôt les deux pays

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les solutions d’énergie renouvelable, a révélé qu’elle prévoit de construire entre le Maroc et le Royaume-Uni le plus long câble électrique sous-marin d...

Rand Merchant Bank : l’Égypte et le Maroc sont les pays les plus attractifs pour l’investissement en Afrique

L’Égypte est la destination la plus attrayante pour les investisseurs en Afrique, suivie du Maroc et de l’Afrique du Sud, selon un récent rapport de la Rand Merchant Bank (RMB). L’étude "Où investir e...

Secteur privé marocain, un véritable outil de sortie de crise

Un rapport portant sur le développement du secteur privé au Maroc vient d'être présenter. Il s'agit...