Aller au contenu principal

La France se doterait d'un laser pour détruire les satellites ennemis

Alors que les menaces s'accumulent dans l'espace, les chercheurs français travaillent sur un laser très puissant pour y faire face.

Par Khansaa Bahra, Publié le 17/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'espace risque de devenir un futur champ de bataille. La France cherche à créer de nouvelles armes pour s'y préparer. L'Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera), un organisme rattaché au ministère français des Armées, développe une arme qui serait d'une efficacité redoutable : un canon laser capable d'anéantir un satellite sans provoquer de débris incontrôlables.

 

"Les armes lasers permettront depuis le sol de détruire ou d'aveugler un satellite à plus de 400 kilomètres d'altitude", explique au micro d'Europe 1, Franck Lefèvre, directeur du programme de défense à l'ONERA, le laboratoire de recherches aérospatiales. "On a déjà fait des tests avec un prototype de laser, et c'est relativement concluant", ajoute-t-il.

 

L’arme défensive de l'Onera est capable de neutraliser un satellite ennemi sans le détruire physiquement et peut atteindre des objectifs situés entre 400 et 700 km d'altitude.

 

"L'effet recherché n'est pas de détruire l'objet, mais de l'empêcher d'effectuer sa mission. En concentrant l'énergie sur la cible, on pourrait endommager les panneaux solaires d'un satellite ennemi, ou pénétrer par ses fenêtres optiques et l'éblouir", a expliqué Franck Lefèvre, directeur de l'activité défense de l'Onera, à Challenges.

 

Rappelons que la 53e édition du Salon aéronautique et de l'espace du Bourget, rendez-vous international incontournable des professionnels de l’aéronautique et du spatial, a ouvert ses portes ce lundi 17 juin.

 

Le Maroc, représenté par le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, y “conduit une forte délégation d’officiels et de professionnels du secteur aéronautique”, souligne un communiqué du ministère.

Groupe Sunergia : bilan de la consommation des réseaux sociaux au Maroc

Dans un rapport publié sur son site, Sunergia groupe, spécialiste en études marketing, précise qu’en 2021 50% des Marocains surfent sur le Web et que la majorité de ces derniers se connecte sur I...

Maintien du couvre-feu pendant les deux jours de l’Aïd

Réuni ce mercredi 12 mai, le Conseil du gouvernement a décidé de maintenir les restrictions sanitaires imposées durant le ramadan durant les deux prochains jours de l’Aïd, annonce un communiqué. Ces m...

Comment vivrons-nous dans 20 ans ?

Consommation, transport, santé, politique... Marc-Olivier Padis, directeur des études du Think tank Terra Nova, imagine notre quotidien dans 20 ans. Que sera notre monde de vie dans deux décennies ? L...

Ouverture exceptionnelle et gratuite des musées de la FNM le 18 mai

Le 18 mai, le monde célèbrera la journée internationale des musées. À l’occasion de ce rendez-vous culturel international, la Fondation nationale des Musées (FNM) fête cette année les musées sous le s...

Covid-19 : la vaccination prend un nouvel élan

Après quelques semaines difficiles, le rythme de la vaccination a repris de plus belle au Maroc. Pl...

Aïd Al-Fitr : le Maroc observera le croissant de lune ce mercredi

Ce mardi 11 mai, le ministère marocain des Affaires islamiques a annoncé que l’observation du croissant de lune pour l’Aïd Al-Fitr se fera ce mercredi 12 mai. Cette démarche vise à déterminer la date ...