Aller au contenu principal

La France se doterait d'un laser pour détruire les satellites ennemis

Alors que les menaces s'accumulent dans l'espace, les chercheurs français travaillent sur un laser très puissant pour y faire face.

Par Khansaa B., Publié le 17/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'espace risque de devenir un futur champ de bataille. La France cherche à créer de nouvelles armes pour s'y préparer. L'Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera), un organisme rattaché au ministère français des Armées, développe une arme qui serait d'une efficacité redoutable : un canon laser capable d'anéantir un satellite sans provoquer de débris incontrôlables.

 

"Les armes lasers permettront depuis le sol de détruire ou d'aveugler un satellite à plus de 400 kilomètres d'altitude", explique au micro d'Europe 1, Franck Lefèvre, directeur du programme de défense à l'ONERA, le laboratoire de recherches aérospatiales. "On a déjà fait des tests avec un prototype de laser, et c'est relativement concluant", ajoute-t-il.

 

L’arme défensive de l'Onera est capable de neutraliser un satellite ennemi sans le détruire physiquement et peut atteindre des objectifs situés entre 400 et 700 km d'altitude.

 

"L'effet recherché n'est pas de détruire l'objet, mais de l'empêcher d'effectuer sa mission. En concentrant l'énergie sur la cible, on pourrait endommager les panneaux solaires d'un satellite ennemi, ou pénétrer par ses fenêtres optiques et l'éblouir", a expliqué Franck Lefèvre, directeur de l'activité défense de l'Onera, à Challenges.

 

Rappelons que la 53e édition du Salon aéronautique et de l'espace du Bourget, rendez-vous international incontournable des professionnels de l’aéronautique et du spatial, a ouvert ses portes ce lundi 17 juin.

 

Le Maroc, représenté par le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, y “conduit une forte délégation d’officiels et de professionnels du secteur aéronautique”, souligne un communiqué du ministère.

Vaccination anti-Covid-19 : le chemin est encore long

Le Maroc a dépassé lundi la barre de 3,5 millions de citoyens vaccinés contre la Covid-19, ce qui r...

Tétouan : plusieurs dégâts matériels après les averses de ce lundi

Ce lundi 1er mars, la ville de Tétouan a connu de fortes averses avec un cumul de 100 mm entre 7h et 16h. Ces précipitations ont entrainé d’importantes inondations, qui à leur tour ont provoqué plusie...

Le Maroc suspend ses relations avec l'Allemagne

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé ce lundi soir la suspension de tout contact avec l’a...

Restrictions : 15 jours de plus

Le gouvernement a décidé de prolonger de deux semaines, à compter du mardi 02 mars à 21h, les mesures de précaution adoptées le 13 janvier dernier pour lutter contre le nouveau coronavirus. Un comm...

Vaccination : besoin urgent de doses de vaccins

Avec 3.435.997 personnes vaccinées au 28 février 2021 à 18 heures, le Maroc figure parmi les pays q...

DGM : fortes précipitations et chutes de neige prévues de niveau orange

La direction générale de la météorologie (DGM) avait publié un communiqué de presse annonçant de fortes précipitations et des chutes de neige de dimanche 28 février au mardi 2 mars." Le...