Aller au contenu principal

Huawei : le coût de l'interdiction imposée par les États-Unis

Par Khansaa B., Publié le 17/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le fondateur et PDG du géant chinois de la technologie, Huawei, a déclaré que la société perdrait environ 30 milliards de dollars de prévisions de revenus au cours des deux prochaines années, et a accusé la campagne américaine de nuire à son activité.

 

"Dans les deux prochaines années, je pense que nous allons réduire notre capacité, nos revenus seront en baisse d'environ 30 milliards de dollars par rapport aux prévisions. Notre chiffre d'affaires sera donc d'environ 100 milliards de dollars cette année et l'année prochaine", a déclaré lundi Ren Zhengfei lors d'une table ronde au siège de Huawei à Shenzhen.

 

La société de technologie chinoise est devenue un point tournant dans la guerre commerciale américano-chinoise. L’administration Trump a porté un coup dur le 16 mai dernier, en ajoutant Huawei à une liste noire interdisant aux entreprises américaines de vendre leur technologie sans obtenir une licence au préalable.

 

Huawei est devenu le premier fabricant mondial d’équipements de télécommunication et la deuxième marque de smartphones, bien qu’il ait été exclu du marché américain pendant près de 10 ans.

 

Mais seulement quatre semaines sur la liste noire des échanges américains ont eu un mauvais impact sur la société, nuisant à son activité et érodant sa domination dans les équipements 5G. Jusqu'à présent, ses ventes de smartphones à l'étranger ont "chuté de 40%", a déclaré Ren.

 

Les réseaux mobiles des pays tels que le Japon et le Royaume-Uni ont retardé le lancement des smartphones Huawei et des sociétés telles que Google et Facebook ont été contraintes de suspendre l'accès à certains de leurs services aux nouveaux appareils de la société chinoise.


  • Partagez

Plusieurs pays excluent le Maroc de la liste des pays sûrs de l’UE

Ce vendredi 3 juillet, l’Espagne a annoncé qu’elle ne rouvrirait pas ses frontières aux voyageurs venant d’Algérie, du Maroc et de Chine tant que ces pays n’admettent pas sur leurs sols les visiteurs ...

Covid-19 : record de cas quotidiens aux États-Unis

Alors que le port du masque continue de faire débat, la pandémie du nouveau coronavirus ne cesse de se propager aux États-Unis. Ce jeudi 2 juillet, un nouveau record de contaminations a été enregistré...

Assassinat de Khashoggi : ouverture d’un procès par contumace en Turquie

Ce vendredi 3 juillet, le procès par contumace de 20 Saoudiens accusés par la Turquie d’avoir assassiné le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 dans le consulat d’Arabie saoudite ...

Arrestation de Ghislaine Maxwell, ex-collaboratrice de Jeffrey Epstein

Ce jeudi 2 juillet, une porte-parole du FBI a affirmé que Ghislaine Maxwell, l’ex-collaboratrice du défunt Jeffrey Epstein, a été arrêtée aux États-Unis. Maxwell inculpée de trafic de mineures es...

France : Jean Castex remplace Édouard Philippe au poste de Premier ministre

Ce vendredi 3 juillet, Édouard Philippe, Premier ministre français, a présenté sa démission au président Emmanuel Macron. Ce dernier l’a acceptée, annonce l’Élysée. E. Philippe «assurera, avec le...

Le détournement de l’aide humanitaire par le Polisario et l’Algérie dénoncé au Parlement de l’UE

Ce jeudi 2 juillet, l’eurodéputée française Dominique Bilde a dénoncé le détournement de l’aide humanitaire européenne par le Polisario et l’Algérie devant la Commission du développement (DEVE) du Par...