Aller au contenu principal

GMT+1 : le gouvernement annonce un bilan "positif"

Par H.L.B, Publié le 14/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'étude gouvernementale concernant le GMT+1 révèle un bilan "positif" du maintien définitif de ce fuseau horaire.

 

Le rapport portant sur l'impact du passage définitif à l'heure GMT+1 sur la santé, la sécurité, l'enseignement, les horaires de travail et la productivité ; l'énergie et l'environnement ; et l'économie couvre la période allant d'octobre 2018 à mars 2019. Il souligne également les effets du changement répétitif de l'heure.

 

L'étude a été réalisée après la consultation de 20 parties concernées et des de 40 responsables tierces.

 

Le site d'informations Médias 24 détient la synthèse du rapport et présente un bilan positif en matière d'économie d'énergie et de performance économique. L'étude indique que grâce au GMT+1, le Maroc arrive à économiser jusqu'à 37,6 GW/heure (GWh) d'énergie électrique en hiver, soit 0,3% de la consommation nationale annuelle. Il a réussi en outre à épargner environ 33,9 millions de DH au cours de cette période en carburants et à enregistrer une réduction de 11.444 tonnes d'émissions de CO2.

 

Au niveau de la santé et se basant sur les témoignages de plusieurs médecins, l'étude révèle que le changement d'heure perturbe l'horloge biologique pendant les premiers jours notamment chez les enfants et les personnes âgées. L'adoption d'un horaire fixe durant toute l'année permettrait ainsi d'éviter ces perturbations.

 

Les auteurs du rapport se veulent rassurants quant à la sécurité des marocains. En effet, ces derniers expliquent que grâce aux mesures accompagnant le maintien de l'heure GMT+1, dont les services de permanence de la Sûreté nationale, l'éclairage public automatique, l'adaptation des horaires de transport public et le renforcement des navettes durant les heures de pointe, ils ont pu renforcer de manière optimale la sécurité des citoyens.


Par ailleurs, l'évaluation de l'impact du changement de l'heure sur l'enseignement a porté sur trois composantes: les notes obtenues par les élèves, l'absence et le retard. Aucune différence n'a été signalée par rapport aux années précédentes. "Une légère hausse du taux d'absence a été enregistrée durant les premières semaines suivant la décision de maintien de l'heure GMT+1, justifiée par la participation aux manifestations contre cette décision". Par ailleurs, une marge de retard a été accordée aux élèves dans différentes écoles, ajoute l'étude.

 

Notons qu'une première étude du ministère chargé de la réforme de l'administration, entre les années 2012 et 2017, s'était penchée sur les impacts liés au changement répétitif de l'heure. Ses résultats ont permis de valider la décision du maintien de l'heure GMT+1 au Maroc.

Vaccination : Covax démarre ses livraisons, le Maroc bientôt servi

Après une longue attente, le programme Covax démarre ses livraisons. Le Ghana est le premier bénéfi...

Noor Ouarzazate alimente deux-millions de Marocains en électricité

Ce mardi 23 février, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a affirmé que la méga-centrale solaire de Noor Ouarzazate alimente près de deux-millions de Marocains en ...

Le ton monte entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie

Entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) le ton monte...

Fonction publique : 650 personnes en situation de handicap recrutées depuis 2018

Ce mardi 23 février, Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, a visité deux centres accueillant le concours de recrutement dans les administrations publiques dédié aux personnes en situation de...

Publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie

Ce mercredi 24 février, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a partagé un communiqué annonçant la publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie sur la situation économique, sociale e...

Hausse des prix des huiles : les explications de Lesieur Cristal

Accusée de hausses injustifiées des prix des huiles de table et faisant l’objet de plusieurs appels au boycott sur les réseaux sociaux, la direction de Lesieur Cristal a enfin livré ses précisions. Da...