Aller au contenu principal

Ce qu’il faut savoir sur les élections des chambres professionnelles

La date des élections aux chambres professionnelles a été fixée au 6 août 2021. De son côté, le dernier délai de dépôt des nouvelles demandes d’inscription et de transfert d’inscription sur les listes électorales a été fixé quant à lui au dimanche 30 mai 2021. À l’issue de ces élections, des représentants seront élus dans les différentes chambres professionnelles. Parmi ces représentants, vingt d’entre eux siègeront à la Chambre des conseillers. Comment se déroulent donc ces élections et dans quel cadre ? Éclairages.

Par Mohamed Laabi, Publié le 12/05/2021 à 15:36, mis à jour le 12/05/2021 à 15:56          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Les élections pour les chambres professionnelles auront lieu le 6 août 2021© DR

Les élections approchent à grands pas. Le ministère de l’Intérieur a fixé la date du vendredi 6 août 2021 pour l’élection des membres des chambres professionnels. Une date qui a été approuvée ce mercredi en Conseil de gouvernement. Par la même occasion, le département de Laftit a donné 21 jours aux membres des chambres professionnelles (Agriculture, commerce, industrie et services, artisanat et chambres de pêche maritime) pour le dépôt des nouvelles demandes d’inscription et de transfert d’inscription sur les listes électorales (du 10 au 30 mai courant).

En effet, durant cette période, les professionnels non inscrits sur les listes actuelles ayant rempli les conditions légales requises et âgées de 18 ans et plus doivent présenter leurs demandes d’inscription sur la liste électorale de la Chambre dont ils relèvent et déposer les dossiers d’inscription aux bureaux de l’autorité administrative locale dont dépend leur activité professionnelle.

Des commissions administratives mises en place par l’Intérieur se réuniront du 31 mai au 2 juin 2021 pour examiner les nouvelles demandes d’inscription et de transfert d’inscription et effectuer les corrections nécessaires et les radiations légales.

Lire aussi: Ce qu'il faut savoir sur les élections professionnelles prévues en juin prochain

Les délais de dépôt des listes seront révisés du 6 au 12 juin, à la fois au sein des Chambres professionnelles et dans les bureaux des autorités administratives compétentes. La mise à jour définitive des listes électorales des Chambres professionnelles est prévue pour le 24 juin.

L’objectif de ces élections est que des membres soient élus dans chacune des différentes chambres professionnelles. Par la suite, ces “grands électeurs” vont à leur tour élire ceux qui vont atterrir à la Chambre des conseillers. En effet, 20 membres de toutes les chambres confondues seront élus la Chambre des conseillers et complèteront ainsi les 120 membres de cette instance (72 membres élus dans les collectivités territoriales, 20 membres des représentants de salariés en plus de 8 membres de la Confédération générale des entreprises du Maroc).

Le PAM vainqueur en 2016

Durant les élections des chambres professionnelles en 2016, c’est le parti de l’authenticité et de la modernité (PAM) qui a remporté le plus de sièges (408 sièges). Ces derniers ont glané 142 sièges au niveau des chambres de l’agriculture, 151 au niveau des chambres de commerce, d’industrie et des services (CCIS), 101 sièges au niveau des chambres d’artisanat et 14 sièges au niveau des chambres des pêches.

Le Parti de l’Istiqlal (PI) est arrivé en seconde position avec 351 sièges, répartis sur les chambres d’agriculture (126), de commerce d’industrie et de services (124), d’artisanat (88) et des chambres des pêches (13).

Le parti du Rassemblement national des indépendants (RNI) complète le podium avec 326 sièges, dont 112 au niveau des chambres de l’agriculture, 123 au niveau des CCIS, 73 au niveau des chambres d’artisanat et 18 au niveau des chambres des pêches. Les candidats sans appartenance politique ont occupé la 4e place avec 258 sièges tandis que le Mouvement populaire (MP) est arrivé 5e avec 202 sièges.

Enseignants contractuels : prochaine affiliation à la CMR

Bonne nouvelle pour les enseignants contractuels. Le gouvernement a répondu favorablement à l'une de leurs revendications, à savoir l'affiliation à la Caisse marocaine des retraites (CMR). Le Conse...

Diplomatie : le Maroc toujours en froid avec l’Espagne et l’Allemagne

Bien qu’invité par Joe Biden, président américain, au deuxième sommet de Berlin sur la Libye, le Ma...

Élections 2021 : comment expliquer le nomadisme des députés ?

À l’approche de l’échéance électorale, certains députés choisissent de changer de formation politiq...

Démarrage du 2e sommet de Berlin sur la Libye

Invité par le président américain, Joe Biden, le Maroc pourrait participer ce mercredi 23 juin au d...

Opération Marhaba : une subvention de 4,5 milliards de DH de l'État

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani s’est rendu ce mardi après-midi au Parlement pour prend...

Sahara : quelles perspectives 6 mois après la reconnaissance américaine ?

Ce mois de juin marque le sixième mois après la signature de la proclamation américaine reconnaissant la marocanité du Sahara et qui a été élaborée par l’administration Donald Trump. Depuis, le Maroc ...