Aller au contenu principal

Le procès des meurtres d'Imil reprend à Salé

Par Nora Jaafar, Publié le 13/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le procès des meurtres d'Imlil a repris à la Cour d'appel de Sale, aujourd'hui, 13 juin. Les 24 accusés risquent d'être jugés pour leur implication dans l'assassinat de deux touristes scandinaves près du mont Toubkal en décembre 2018.

 

Au cours de l'audience, les 24 suspects impliqués dans le meurtre ont comparu devant le juge pour donner leur témoignage sur le meurtre.

 

Les quatre principaux suspects, directement impliqués dans la décapitation des deux touristes, ont comparu devant le tribunal le 30 mai dernier.  Au cours de l'audience, les accusés ont reconnu toutes les charges retenues contre eux

 

En décembre 2018, les services de sécurité marocains ont arrêté 24 suspects soupçonnés d'être impliqués dans ce crime. Parmi les suspects figure un prévenu suisse-espagnol qui a plaidé innocent.

 

Chef du Bureau central d'enquête judiciaire Abdelhak Khiame, a déclaré que le suspect suisse-espagnol n'était pas directement impliqué dans le meurtre, mais il connaissait les autres suspects.

 

Tous les prévenus ont comparu pour la première fois devant le tribunal le 2 mai dernier.  Le procès a été reporté au 16 mai pour donner à la défense le temps de se préparer. Les suspects ont cependant dû se présenter de nouveau devant le juge le 30 mai après que le procès a été reporté en réponse à une demande des avocats des victimes, qui ont demandé au tribunal d'engager l'État marocain comme partie clé dans l'affaire.

 

Les suspects font face à de multiples accusations, notamment d'utilisation d'armes, de tentative de fabrication d'explosifs et de complot visant à compromettre la sécurité nationale.

 

Les inculpés seront également accusés d'avoir formé un réseau criminel, d'avoir commis des actes de terrorisme et d'avoir causé des dommages intentionnels.

 

Louisa Vesterager Jespersen et Maren Uland ont été décapités le 17 décembre 2018 alors qu'elles campaient près d'Imlil, une des destinations touristiques les plus prisées du Maroc. La police a arrêté les suspects moins de 48 heures après leur meurtre.

Maintien du couvre-feu pendant les deux jours de l’Aïd

Réuni ce mercredi 12 mai, le Conseil du gouvernement a décidé de maintenir les restrictions sanitaires imposées durant le ramadan durant les deux prochains jours de l’Aïd, annonce un communiqué. Ces m...

Comment vivrons-nous dans 20 ans ?

Consommation, transport, santé, politique... Marc-Olivier Padis, directeur des études du Think tank Terra Nova, imagine notre quotidien dans 20 ans. Que sera notre monde de vie dans deux décennies ? L...

Ouverture exceptionnelle et gratuite des musées de la FNM le 18 mai

Le 18 mai, le monde célèbrera la journée internationale des musées. À l’occasion de ce rendez-vous culturel international, la Fondation nationale des Musées (FNM) fête cette année les musées sous le s...

Covid-19 : la vaccination prend un nouvel élan

Après quelques semaines difficiles, le rythme de la vaccination a repris de plus belle au Maroc. Pl...

Aïd Al-Fitr : le Maroc observera le croissant de lune ce mercredi

Ce mardi 11 mai, le ministère marocain des Affaires islamiques a annoncé que l’observation du croissant de lune pour l’Aïd Al-Fitr se fera ce mercredi 12 mai. Cette démarche vise à déterminer la date ...

Le véganisme, le blues post-partum et la liberté d’expression au Maroc

Dans ce podcast de "Binatna Talks", trois sujets liés au Maroc d’aujourd’hui sont abordés : le véganisme, le blues post-partum et la liberté d’expression. Ainsi, les intervenants analysent l’impact du...