Aller au contenu principal

Pression accrue sur Renard après la défaite du Maroc face à la Gambie

Par Nora Jaafar, Publié le 13/06/2019 à 13:18, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Mercredi, les lions de l'atlas ont subi une défaite surprise à domicile 1:0 face à la Gambie, ce qui a augmenté d'un cran la pression sur le sélectionneur Hervé Renard.

 

Les Marocains étaient censés écarter leurs adversaires, entraînés par l'ancien sélectionneur des Free State Stars, Tom Saintfiet, mais ils se sont fait distancer par Musa Barrow en première période, qui a trouvé son chemin dans le jeu inscrivant le seul but de la rencontre.

 

La Gambie avait battu la Guinée la semaine dernière lors des qualifications de la Coupe des Nations, mais cela reste un échec pour cette équipe qui veut exploiter son énorme potentiel et remporter son premier succès continental depuis sa première victoire en 1976.


 

Le résultat n'a pas surpris les critiques des supporters, qui sont sceptiques quant aux chances du Maroc en Égypte, malgré leur statut de favori avant le tournoi.

 

Renard indique que son expérience avec la Zambie "qu'il a menée à une victoire surprise en 2012", lui a permis de ne pas juger les performances d'une équipe avant la compétition.

 

"En 2012 je dirigeais vers les vestiaires (après une défaite cuisante) et un fan zambien m'a insulté. "Tu es venu ici pour dévorer nos comptes", m'a-t-il jeté. Mais un mois plus tard, il dansait sur les tables après notre victoire au tournoi".

 

Le Maroc affrontera la Zambie dimanche lors d'un dernier match de préparation, où une nouvelle défaite ne fera que renforcer la pression qui pèse sur l'équipe.

 

"Chaque fois que je me prépare pour une Coupe d'Afrique des Nations, les conditions deviennent difficiles, mais nous ne perdons aucun match", a-t-il déclaré.

 

" Je participe à ma sixième Coupe des Nations cette année et comme avant chaque édition j'organise deux matches amicaux, par superstition peut-être, je ne sais pas. Je garde toujours une partie de mon cœur en Zambie parce que nous avons vécu une aventure exceptionnelle pendant quatre ans. Je suis heureux de jouer contre eux, mais plus concentré sur notre préparation pour l'Égypte."

 

Renard dit qu'il ne connaît pas encore son onze de départ pour le match d'ouverture du Maroc contre la Namibie le 23 juin prochain et qu'il est préoccupé par les blessures du défenseur d'origine française Manuel Da Costa.

 

"Il se sentait mal à l'aise dans ses ischio-jambiers et vu son âge [33 ans], il préfère être prudent". Renard a également remporté la Coupe des Nations avec la Côte d'Ivoire en 2015. Il mènera son équipe contre les Bafana Bafana au Caire le 1er juillet prochain.

Pourquoi le sport nous rend-il heureux ?

Pourquoi transpirer nous fait-il autant de bien ? Que se passe-t-il dans notre corps quand on fait du sport et surtout comment cela se traduit-il sur notre humeur ? Explications. ...

Hakimi élu meilleur latéral droit au monde par la chaîne ESPN

L'international marocain Achraf Hakimi a été élu meilleur latéral au monde en 2021 par la chaîne de télévision sportive ESPN. Le joueur marocain de 23 ans qui évolue au Paris SG devance le latéral ang...

Coupe arabe : le Maroc affronte la Palestine à 17h

Le Maroc affronte ce mercredi 1er décembre la Palestine pour le compte de la première journée du groupe C de la Coupe arabe des Nations 2021 au Qatar. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 17h ...

Ballon d'or : Messi sacré !

L'Argentin Lionel Messi, 34 ans, évoluant au Paris Saint-Germain (PSG), a décroché lundi le Ballon d'or du magazine France Football, qu'il a déjà remporté sept fois. L'ancien footballeur barcelonai...

La Diamond League de retour à Rabat

Le calendrier 2022 de la Diamond League a été dévoilé ce jeudi 25 novembre 2021 par la World Athletics. Le fait marquant de ce calendrier est le retour du Meeting international Mohammed VI de Rabat pr...

Le club saoudien d'Al Nassr met fin au contrat de Hamdallah

Le club saoudien d'Al Nassr a annoncé avoir mis fin au contrat qui le liait à l'attaquant marocain, Abderrazak Hamdallah. Le Marocain ne faisait plus partie des schémas tactiques de son ex-entraîneur ...