Aller au contenu principal

Tourisme : comment le Maroc compte relancer la machine cet été

L’Office national marocain de tourisme (ONMT) a présenté ce jeudi les grandes lignes de sa stratégie pour relancer le secteur cet été. Ainsi, une campagne publicitaire nommée “Ntla9awfbladna” et un plan de communication internationale seront lancés dans les prochains jours au profit des citoyens locaux, des Marocains résidant à l’étranger et des touristes internationaux. Zoom sur les caractéristiques de ces deux initiatives.

Par Mohamed Laabi, Publié le 23/04/2021 à 11:39, mis à jour le 23/04/2021 à 12:19
         Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
Le budget prévisionnel alloué à l'investissement pour le département du tourisme s'élève à plus de 616,66 millions de dirhams (MDH) en 2022.

Les préparatifs démarrent déjà à moins de deux mois du coup d’envoi de la prochaine saison estivale. Circonstances sanitaires obligent, l’été dernier a été un véritable désastre pour l’économie du pays. L’activité était quasiment à l’arrêt et les pertes étaient comptées en milliards de DH. En 2021, le Royaume compte bien se ressaisir et rebooster le secteur. 

Pour cela, différentes actions sont envisagées. La première étant le lancement de la campagne “Ntla9awfbladna” dédiée aux citoyens locaux et aux Marocains du monde. Selon Adel El Fakir, directeur général de l’ONMT, l’objectif de cette campagne est de renforcer le sentiment d’appartenance du citoyen marocain et de lui donner envie de découvrir le pays autrement.

Lire aussi : CESE : comment réussir la relance du tourisme ?

Concernant la campagne internationale, Adel El Fakir a souligné qu’elle sera lancée dans un premier temps dans les principaux pays clients du Maroc (France, Espagne, Angleterre, Allemagne, États-Unis, Israël) et sera élargie aux autres nations quand les conditions sanitaires le permettront.

Le directeur de l’ONMT a assuré que cette dernière sera très différente des campagnes précédentes. «Préparée par l’une des plus grandes agences de communication mondiales, la nouvelle campagne traduit l’essence de la destination Maroc, à travers un concept novateur, en rupture totale tant en matière de concept et positionnement, de prise de vue, de ton que d’image du Maroc véhiculée et de mode de communication et de diffusion», a-t-il indiqué. Et de préciser que le digital aura une place prépondérante dans son plan de relance : «on ciblera notamment les millennaux, âgés de 21 à 35 ans, très présents sur les réseaux sociaux».

 

«Une concurrence plus rude qu’elle ne l’était avant la pandémie»

Commentant la stratégie de l’ONMT, le journal Les Inspirations éco indique que les professionnels du secteur ont un rôle très important à jouer pour donner un nouvel élan au secteur touristique. «Les différentes cibles de clientèle devraient pouvoir trouver, dans n’importe quelle région du pays, une variété d’offres alliant compétitivité, qualité et sécurité», souligne l’éditorialiste. Elle ajoute que «bon nombre de structures hôtelières devraient s’atteler à une mise à niveau”, et invite les régions à «s’investir au plus vite dans une dynamique de marketing territorial».

De son côté, le journal hebdomadaire La Vie éco estime que «l’après-Covid touristique risque d’être une méga compétition mondiale encore plus rude et plus disputée qu’elle ne l’était avant la pandémie, car les opérateurs du monde entier ont souffert». Le journal pense que «la crise sanitaire va changer profondément la vision des clients et leur conception du voyage et des vacances». En effet, par peur de changement rapide de la situation sanitaire du pays dans lequel ils se rendront, beaucoup de touristes préféreront rester dans leur pays de résidence ou aller dans un état voisin. Le journal se demande si les acteurs marocains du tourisme ont pris en considération tous ces éléments pour "repenser leur métier".

 

La France, la Grèce et l’Espagne allègent les restrictions

La France a annoncé ce jeudi qu’elle lèvera les restrictions de déplacements à l’intérieur du pays à partir du lundi 3 mai prochain. Cependant, le couvre-feu restera en vigueur jusqu’à 19 heures, le temps que la pandémie soit maîtrisée, souligne Jean Castex, ministre de l’Intérieur français.

De son côté, à l’instar de la France sur son application "Tous Anti Covid", l’Espagne a décidé de lancer le passeport vaccinal. Reyes Maroto, ministre de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, a indiqué que le certificat numérique vert sera lancé à la mi-juin. Le gouvernement espagnol a décidé de ne pas prolonger l’état d’urgence sanitaire au-delà du 9 mai 2021. Le pays ibérique qui a frôlé les 84 millions de touristes en 2019 a pour ambition de récupérer cet été la moitié de sa saison touristique habituelle.

Lire aussi : Tourisme : le Maroc parmi les destinations de voyage les plus sûres

La Grèce a pour sa part confirmé la reprise du tourisme à partir du 15 mai prochain. Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a souligné qu’à partir du 10 mai, les restaurants pourront rouvrir avec des tables en extérieur et le couvre-feu sera décalé à 23 heures. La Grèce a également fait savoir que tous les voyageurs partiellement vaccinés ou non vaccinés peuvent se rendre dans le pays en présentant les résultats (en anglais) d’un test PCR négatif effectué au plus tard 72 heures avant le départ.

Le monde se prépare donc enfin à la reprise de l’activité touristique pour le plus grand plaisir des citoyens assoiffés de déplacements, d’évasions, de voyages, et de renouement avec un mode de vie “normal”.

Crédit de TVA : Aziz Akhannouch promet de rembourser 13 MMDH d'arriérés

Pour son premier grand oral lors de la séance plénière consacrée aux questions orales à la Chambre des représentants, Aziz Akhannouch, chef de gouvernement, a assuré ce lundi 29 novembre qu’il veut me...

Le variant Omicron, nouveau coup de massue pour le tourisme

Lourdement impacté par les répercussions de la pandémie de la Covid-19, le tourisme vient de subir ...

Crédit TVA : la CGEM appelle à l’accélération du remboursement

L'accélération des remboursements des crédits de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour les entreprises éligibles, notamment en cette période où la trésorerie des opérateurs économiques est sous ten...

2e édition du symposium Africa Place Marketing

Casablanca Events & Animation a organisé les 24 et 25 novembre la 2e édition du symposium Africa Place Marketing (APM), sous le thème "Tous acteurs d’hospitalité́ et d’attractivité des territoire...

Orange business services : la Covid-19 a accéléré la transformation digitale

Orange business services (OBS), filiale du Groupe Orange, a célébré mardi 23 novembre ses trois années au Maroc dans le cadre d’une conférence de presse sous le thème "La crise liée à la Covid-19, acc...

Le groupe TGCC affiche ses ambitions

Le groupe TGCC, acteur de référence du secteur des BTP et de la construction au Maroc saute le pas ...