Aller au contenu principal

Assassinats d’Imlil: le Maroc condamne le deuxième suspect suisse à 10 ans de prison

Par Arnaud B., Publié le 12/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les autorités marocaines ont condamné un suspect suisse dans le cadre du meurtre d’Imlil, où deux touristes scandinaves ont été tuées en décembre 2018 dans les montagnes de l’Atlas. La police marocaine a procédé à 23 d'arrestations dont quatre seulement sont censés être directement liées aux meurtres.


 


24 Heures, RTS Info et Swiss Info, des médias suisses, ont rapporté que le deuxième suspect arrêté dans le cadre du meurtre d'Imlil avait été condamné à 10 ans de prison.


 


"Nicholas  P., arrêté en janvier dernier dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de deux touristes scandinaves au Maroc, a été reconnu coupable de participation à une association terroriste ce jeudi". Agé de 33 ans, il vivait avec son épouse et ses deux enfants à Rabat.


 


Idrissi, L’avocat de Nicolas a déclaré à RTS "le seul élément d’accusation est une déclaration de la police rédigé en arabe, que Nicolas ne parle pas."  Il a annoncé qu'il fera appel du jugement ce vendredi.


  • Partagez

Covid-19 : la pandémie atteint des dimensions critiques

Le Maroc fait face depuis quelque jour à une explosion du nombre de contaminations et de décès liés...

Fin de la mission de l’hôpital de campagne marocain à Beyrouth

Ce samedi 24 octobre, le colonel-major Kacem Chagar, médecin-chef de l’hôpital militaire de campagne marocain à Beyrouth, a annoncé la fin de la mission du site. Il a déclaré que des soins de qualité ...

Coronavirus : Casablanca durcit les restrictions

Ce vendredi 23 octobre, la préfecture de Casablanca a diffusé un communiqué annonçant de nouvelles restrictions instaurées afin de faire face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus dan...

Covid-19 : la pandémie ravage le Maroc et son système de santé

Le Maroc dépasse la barre des 4.000 nouvelles contaminations au coronavirus ce jeudi 22 octobre. Ca...

Tariq Ramadan accusé de viol par une cinquième femme

Tariq Ramadan fait face à une nouvelle accusation de viol. Ce jeudi 22 octobre, l’éminent érudit islamique, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été mis en examen pour le même crime sur une ...

Un timbre-poste spécial pour le Complexe Noor Ouarzazate

Le Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat, un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire Noor Ouarzazate, à l'occasion de la Jour...