Aller au contenu principal

Conjoncture : les branches industrielles à l'équilibre

Par J.R.Y, Publié le 23/03/2021 à 16:17, mis à jour le 23/03/2021 à 18:11          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Siège du HCP à Rabat

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié ce mardi sa note sur les résultats des enquêtes de conjoncture auprès des entreprises relevant des secteurs industriels.

Il en ressort qu’au 4e trimestre 2020, la production de l’industrie manufacturière aurait connu une stabilité, résultat d’une augmentation de la production dans les branches de la "Métallurgie", de la "Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique" et de l’"Industrie pharmaceutique", et d’une diminution de la production dans les branches de la "Fabrication de boissons" et de la "Fabrication d’équipements électriques".

Aussi, au T4-2020, la production de l’industrie extractive aurait affiché une hausse imputable à une augmentation de la production des "Autres industries extractives".

Enfin, l’activité dans le secteur de la construction aurait connu une baisse au titre du dernier trimestre de 2020. Cette évolution aurait été due, d’une part, à la diminution d’activité dans les branches des "Travaux de construction spécialisés" et du "Génie civil" et, d’autre part, à la hausse d’activité dans la branche de la "construction de bâtiments".

Pour ce qui est des prévisions, au 1er trimestre 2021, les entreprises de l’industrie manufacturière s’attendent à une légère augmentation de leur production. Ces anticipations seraient attribuables, d’une part, à une hausse de l’activité des "Industries alimentaires" et de l’"Industrie chimique" et, d’autre part, à une diminution de celle de l’"Industrie automobile" et de la "Fabrication d’autres matériels de transport".

Quant aux entreprises de l’industrie extractive, elles prévoient une hausse de leur production. Cette évolution serait imputable principalement à une augmentation de la production des phosphates.

Et pour terminer, les anticipations avancées par les chefs d’entreprises du secteur de la construction, pour le 1er trimestre 2021, font ressortir, globalement, une diminution de l’activité. Cette évolution résulterait, d’une part, de la baisse d’activité prévue au niveau des branches des "Travaux de construction spécialisés" et du "Génie civil" et, d’autre part, de la hausse d’activité attendue dans la branche de la "construction de bâtiments".

Échanges extérieurs : les principaux partenaires commerciaux du Maroc

Dans son dernier rapport annuel portant sur les échanges commerciaux du Maroc en 2020, l’Office des changes a indiqué que les transactions commerciales du pays avec le reste du monde ont enregistré un...

La reprise s’annonce bonne, mais reste menacée par la Covid-19

Au cours du deuxième trimestre 2021, le contexte international aurait été marqué par la poursuite d...

IPE : le CESE préconise une réforme «systémique progressive»

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a récemment publié une étude sur le système...

HCP : les perspectives économiques sont bonnes

Dans son budget économique exploratoire de 2022, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) présente une ré...

Africa Motors : lancement officiel du Camion de la marque Foton au Maroc

Ce jeudi 15 juillet, lors d'une conférence de presse, Africa Motors, filiale du groupe automobile Auto Hall, a annoncé le lancement officiel du camion de la marque Foton baptisé Foton TM au Maroc. Cec...

Réforme fiscale : les conseillers adoptent le projet de loi-cadre n°19-69

Le projet de loi-cadre n°19-69 portant sur la réforme fiscale a été adopté ce mardi 13 juillet en séance plénière par la Chambre des conseillers. L’objectif de ce nouveau texte de loi est de détermine...