Takakiyo Fujita

Temps de lecture : 3 minutes

La mobilité du futur sera électrique

TRIBUNE

Takakiyo Fujita

Directeur général de Sony Moyen-Orient et Afrique

La mobilité du futur sera électrique

Temps de lecture : 3 minutes

Dans cette tribune, le directeur général de Sony Moyen-Orient et Afrique fait le point sur les avancées réalisées en matière de mobilité électrique. La firme japonaise s’est lancée dans ce segment avec un nouveau prototype de véhicule électrique : le SUV Sony Vision-S 02.

Publié le 09/03
|

Temps de lecture : 3 minutes

Temps de lecture : 3 minutes

Il devient de plus en plus indéniable que l’avenir de la mobilité sera électrique. Aujourd’hui, la technologie ne cesse de progresser et de repousser sans cesse les possibilités, avec notamment l’éclosion de voitures encore plus autonomes, mieux connectées, mais surtout électriques. Parallèlement, les villes intelligentes continuent à lutter contre la pollution et la congestion, en élargissant les options de mobilité multimodale et en utilisant l’urbanisme tactique. Ces villes n’offrent plus seulement des dégrèvements fiscaux ou des primes aux propriétaires de véhicules électriques, mais elles subventionnent et soutiennent désormais la création d’infrastructures pour véhicules électriques.

Dans ce contexte, industriels et pouvoirs publics se retrouvent fortement mobilisés en faveur de la mobilité électrique. Bien évidemment, de nombreux défis subsistent toujours, spécialement pour ce qui est des infrastructures d’alimentation et de stockage, mais le train de l’électrique est déjà bien avancé et s’accompagne à présent d’une véritable transformation des usages.

Près d’un siècle après son invention, le véhicule électrique commence enfin à prendre son essor. Il faut dire que depuis pratiquement une quinzaine d’années, la mobilité électrique semble être devenue « la » solution, sous la pression notamment des impératifs écologiques et dans un contexte de réchauffement climatique doublé d’une prise de conscience collective en faveur de l’environnement. La voiture n’est plus à présent réduite à un simple vecteur de mobilité personnelle. Aujourd’hui, ce sont des solutions de mobilité durables, intelligentes et respectueuses de l’environnement qui sont recherchées.

Dans le monde entier, les plans de relance post-Covid qui sont instigués par les états consacrent des chapitres entiers à la mobilité électrique. Des soutiens sont aujourd’hui systématiquement accordés aux acquéreurs de véhicules électrifiés, tandis que des investissements tous azimuts sont destinés à transformer le secteur automobile pour le rendre davantage électrique.

Comme beaucoup d’autres entreprises qui font de la protection de l’environnement leur cheval de bataille, Sony par exemple a fait part, au-delà de toutes supputations, de ses ambitions concernant l’automobile électrique. Joignant l’acte à la parole, la marque vient tout récemment encore de dévoiler un nouveau prototype de véhicule électrique : il s’agit du SUV Sony Vision-S 02 qui contribuera au développement de la mobilité grâce à des technologies entièrement axées autour de la sûreté, de la sécurité, de l’adaptabilité et du divertissement. Nul doute que cet intérêt inédit pour le véhicule électrique, qui commence de plus en plus à être exprimé par de nombreuses grandes entreprises, contribuera à créer un véritable cercle vertueux pour la mobilité verte.

Mais encore