Temps de lecture : 2 minutes


Tourisme : une nouvelle feuille de route pour le secteur

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La version définitive de la feuille de route du secteur touristique a été présentée, jeudi 5 janvier, par la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor. C’était lors d’une réunion avec la Confédération nationale du tourisme (CNT) et ses principales associations et fédérations membres, notamment l’Office national marocain du Tourisme (ONMT) et la société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT).

La ministre a commencé cette réunion par remercier les professionnels du secteur pour leur implication dans l’élaboration de cette feuille de route. Elle les a salués aussi pour leur forte mobilisation l’année dernière, qui a permis de récupérer, à fin novembre 2022, plus de 80% des arrivées et 112% des recettes de voyage en devises par rapport à 2019.

En effet, cette nouvelle feuille de route se base sur plusieurs leviers. D’abord, une nouvelle ingénierie de l’offre touristique, qui mettra davantage en avant l’expérience touristique, et un plan offensif pour le développement des connectivités aériennes internationales et domestiques.

Lire aussi : 2022, une année qui redonne des couleurs au tourisme 

Il s’agit aussi du renforcement de la promotion et du marketing, la stimulation de l’investissement privé et d’un plan de structuration de l’offre hôtelière basé sur la mise à niveau du parc hôtelier existant et la création de nouvelles capacités hôtelières.

Les professionnels ont d’ailleurs salué le caractère opérationnel de cette feuille de route qui apporte, selon eux, des solutions concrètes pour le développement de l’industrie touristique.

Pour la réussite de cette feuille de route, la ministre a insisté sur le partenariat public-privé. Pour elle, cette coopération devra se concrétiser via la participation effective des opérateurs privés dans la gouvernance, la réflexion et le déploiement des différents chantiers.

Aéronautique : signature d'un accord de compensation industrielle avec Boeing

Aéronautique : signature d’un accord de compensation industrielle avec Boeing

Les Forces armées royales (FAR) et la compagnie américaine Boeing viennent de conclure un accord de compensation industrielle. Le ministre délégué auprès du chef du gouvernement, c…
Marché des capitaux : les priorités de l'AMMC en 2023

Marché des capitaux : les priorités de l’AMMC en 2023

L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, mardi 7 février à Rabat, ses actions prioritaires de l’année 2023. Selon la présidente de l'AMMC, Nezha Hayat, ces ac…
Autoproduction de l'électricité : adoption en 2ᵉ lecture du projet de loi

Autoproduction de l’électricité : adoption en 2ᵉ lecture du projet de loi

La Chambre des représentants a adopté, le 7 février, en deuxième lecture, le projet de loi n°82.21 relatif à l'autoproduction d’énergie électrique. La ministre de la Transition én…
Flambée des prix : les précisions de Nadia Fettah Alaoui

Flambée des prix : les précisions de Nadia Fettah Alaoui

La ministre de l'Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a affirmé que le gouvernement est mobilisé pour trouver des solutions face à la hausse des prix à la consommation. C…
Marché secondaire : BAM achète 200 MDH de bons du Trésor

Marché secondaire : BAM achète 200 MDH de bons du Trésor

Bank Al-Maghrib (BAM) a organisé, lundi 6 février, un appel d’offres relatif à une opération structurelle d’achat de bons du Trésor sur le marché secondaire auprès des banques cont…
Exécution de la LF : le déficit budgétaire à 73,9 MMDH en 2022

Exécution de la LF : le déficit budgétaire à 73,9 MMDH en 2022

L'exécution de la loi de Finances (LF) à fin décembre 2022 laisse apparaitre un solde budgétaire négatif de 73,9 milliards de DH (MMDH), selon la Trésorerie générale du Royaume (TG…
Maroc-Espagne : le projet de tunnel sous-marin de Gibraltar à l'ordre du jour

Maroc-Espagne : le projet de tunnel sous marin de Gibraltar à l’ordre du jour

Le projet de tunnel sous-marin reliant le Maroc et l'Espagne à travers le détroit de Gibraltar, qui avait été élaboré quelques années auparavant, est de nouveau d'actualité. Ce suj…
Le Marocain Hicham Seffa prend les rênes de la BMCI

BMCI : Hicham Seffa, nouveau président du directoire

La Banque marocaine pour le commerce et l'industrie (BMCI) a nommé le Marocain Hicham Seffa au poste de président du Directoire de la banque. Il a ainsi remplacé Philippe Dumel qui…