Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Spoliation foncière : un fléau persistant malgré les mesures législatives

Spoliation foncière : un fléau persistant malgré les mesures législatives

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Ces dernières années, le phénomène de la spoliation foncière a pris une ampleur considérable, notamment avec la hausse des prix de l’immobilier depuis les années 2000. Des centaines de cas impliquant promoteurs, notaires, avocats, et même des fonctionnaires, sont jugés chaque année. Face à cela, des mesures législatives ont été mises en place. Celles-ci incluent des peines de prison plus sévères et des directives strictes pour les agents de la conservation foncière pour vérifier l’authenticité des documents et l’identité des parties dans les transactions immobilières.

Technologiquement, l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) a introduit l’application «Mouhafadati», qui alerte les propriétaires des modifications administratives affectant leurs titres fonciers, leur permettant de réagir promptement à toute tentative de fraude.

Lire aussi : Karim Tajmouati : la généralisation de l’immatriculation foncière est un objectif stratégique

Des mesures insuffisantes

Nabil Haddaji, avocat au barreau de Casablanca, souligne que bien que ces mesures aient réduit la fréquence de la spoliation foncière, elles n’ont pas réussi à l’éradiquer. Les criminels, souvent hautement éduqués et opérant en réseaux, exploitent les failles législatives et techniques pour mener à bien leurs forfaits. Ils recourent à la falsification de documents et à la corruption pour faciliter leurs fraudes. Haddaji ajoute que la protection doit être renforcée, surtout pour les biens des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des étrangers absents du territoire national, ainsi que pour les terrains vacants ou appartenant à des personnes vulnérables.

Il note également que les biens immatriculés sont plus sécurisés contre les spoliations par rapport à ceux sous le régime traditionnel. Cependant, les procès de spoliation foncière sont souvent longs et coûteux, et même avec un jugement favorable, l’exécution reste difficile. Haddaji plaide pour une amélioration des mesures de prévention, l’utilisation d’outils d’identification plus sophistiqués, et un renforcement du cadre juridique pour mieux protéger les propriétaires.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Spoliation foncière

Marhaba 2024 : Grande-Marlaska salue « l’excellente coordination » entre le Maroc et l’Espagne

Le ministre de l'Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a salué « l'excellente coordination » entre son pays et le Maroc dans le cadr…
Spoliation foncière

Sécurité sociale : Les Marocains en tête des cotisants en Espagne

Pour le deuxième mois consécutif, les Marocains résidant en Espagne arrivent en tête en ce qui concerne le groupe de travailleurs étrangers …
Spoliation foncière

Aïd Al-Adha : le Roi accomplit la prière et reçoit les vœux en cette heureuse occasion

Le roi Mohammed VI a accompli la prière de l'Aïd Al-Adha à la mosquée Hassan II à Tétouan. Il a été accompagné par les princes Moulay El Has…
Spoliation foncière

Aïd Al Adha: grâce royale au profit de 1.484 personnes

Le roi Mohammed VI a bien voulu accorder sa grâce, à l’occasion de Aïd Al Adha, à 1.484 personnes condamnées par différents tribunaux du Roy…
Spoliation foncière

Opération Marhaba 2024 : arrivée du premier navire au port d’Al Hoceima

Le premier navire transportant environ 220 Marocains résidant à l'étranger (MRE) et 64 véhicules est arrivé samedi au port d'Al Hoceima, dan…
Spoliation foncière

L’ONEE appelle à rationaliser la consommation de l’eau potable

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), branche Eau, a appelé tous les acteurs et citoyens à rationaliser leur consom…
Spoliation foncière

Rapport : plus de 90% des eaux de baignade sont conformes aux normes de qualité

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a annoncé que 90,74% des stations de prélèvement des eaux de baignade …
Spoliation foncière

Aïd Al-Adha : la NARSA appelle à une vigilance accrue sur les routes

L'Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a appelé vendredi les usagers de la route à redoubler de prudence et de vigilance en prév…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire