Salon du cheval d’El Jadida : coup d'envoi d'une 13e édition prometteuse

Temps de lecture : 5 minutes


Salon du cheval d’El Jadida : coup d’envoi d’une 13e édition prometteuse

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Culture, Société , Gros plan

Temps de lecture : 5 minutes

Le Salon du Cheval souffle sa 13e bougie. La ville d’El Jadida abrite, dès ce mardi 18 octobre, ce grand rendez-vous annuel destiné aux professionnels et au grand public au Parc d’exposition Mohammed VI. «Le cheval, facteur de développement territorial», c’est le thème choisi pour cette édition dont le programme est entièrement dédié à l’univers du cheval.

Temps de lecture : 5 minutes

Le Salon du cheval d’El Jadida est de retour après deux années d’absence en raison de la pandémie de la Covid-19. Inauguré hier par le prince héritier Moulay El Hassan, le salon rassemblera pendant une semaine les passionnés du cheval venus de toutes les régions du Maroc et d’ailleurs.

Pour cette 13e édition, le cheval est encore une fois célébré, avec un programme riche et diversifié. Depuis ce matin, des centaines de personnes affluent pour découvrir tout ce qui a rapport avec le cheval. Le tout dans une ambiance bon enfant.

Lire aussi : Salon du cheval : le prince héritier préside la cérémonie d’ouverture

 

Un programme riche

Depuis la première édition tenue en 2008, le Salon du cheval d’El Jadida est devenu un évènement équestre d’envergure pour la valorisation et la promotion de la filière équine au Maroc et un rendez-vous privilégié pour mettre en exergue le riche patrimoine culturel lié au cheval, et l’attachement des Marocains à cette noble créature.

Au niveau international, le salon a acquis une notoriété indiscutable et figure déjà parmi les salons du cheval des plus connus, grâce surtout à la richesse de sa programmation. Cette année encore, le Salon propose un programme diversifié qui fera sans doute vibrer les amoureux du cheval, alors que pour les professionnels, il représente une plateforme incontournable de rencontres et d’échange entre les différents intervenants dans le secteur équin.

Au menu : plusieurs coupes nationales et internationales de saut d’obstacles, les arts traditionnels et la Tbourida, des spectacles artistiques et sportifs, un cycle de conférences et un programme articulé autour de la promotion des métiers liés au cheval.

Le salon abrite, en outre, le Grand Prix du roi Mohammed VI de saut d’obstacles dans le cadre de la dernière étape du Morocco Royal Tour et le Grand Prix du roi Mohammed VI de Tbourida, dont les épreuves ont déjà démarré. Les compétitions ont été marquées par la participation des meilleurs cavaliers et Sorbas marocains représentant plusieurs régions du Royaume.

D’autres compétitions sont également prévues, comme la Coupe des champions des chevaux barbes, le show international A du pur-sang arabe, la Coupe des éleveurs marocains de chevaux arabes, la Coupe des champions des chevaux arabes-barbes ou encore les épreuves de l’Equiplay.

Lire aussi : Thème, programme, compétitions…tout savoir sur la 13e édition du Salon du Cheval d’El Jadida 

 

Tbourida, l’incontournable du salon

C’est un art équestre ancien datant du 15e siècle. L’espace de Tbourira au Parc d’exposition Mohammed VI attire chaque année un large public, mettant ainsi l’accent sur le grand intérêt pour ce patrimoine, sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité de l’Unesco.

L’entrée en lice des Sorbas participant à la compétition de Tbourida, dans le cadre de la 13e édition du salon, a été suivie par un public nombreux. C’est d’ailleurs le début de la saison des festivals et concours de Tbourida.

18 Sorbas, représentant toutes les régions du Royaume, participent cette année, soit 6 de plus par rapport aux précédentes éditions. Des subventions et des récompenses financières sont attribuées aux éleveurs de chevaux, en plus des prix décernés aux participants aux concours régionaux qualificatifs au Trophée Hassan II de Tbourida.

 

Un intérêt particulier accordé aux enfants

À chacune de ses éditions, le Salon du cheval d’El Jadida honore les régions du Maroc. Les stands sont regroupés dans un village qui leur a été entièrement dédié pour mettre en relief leurs spécificités. On note également la forte participation des pays du Golfe et d’Afrique subsaharienne, qui partagent avec le Maroc la passion du cheval et la volonté de développer la filière équine. Un musée du cheval est aussi mis en place aux côtés des stands artisanaux et ceux de la Sûreté nationale et des Forces armées royales.

À souligner également que cette édition accorde un intérêt particulier aux enfants, venus déjà nombreux. Des visites guidées et encadrées par les professionnels du cheval leur sont aussi proposées avec des animations pédagogiques.

Fidèle à son ouverture à l’aspect culturel, le Salon propose également une série de conférences en relation avec le cheval animées par des experts de renommée.


Recommandé pour vous

Le conflit se poursuit entre Ouahbi et les robes noires

Temps de lecture : 5 minutes L’ire des avocats empire depuis la publication des mesures fiscales les concernant dans le projet de loi de Finances 2023 (PLF-2023). Ils rejettent en …

Le salarié marocain, est-il heureux ?

Temps de lecture : 4 minutes Le bonheur des employés au Maroc sous la loupe de ReKrute. La plateforme en ligne spécialisée dans le recrutement et l’emploi a rendu publique son enqu…

Un Black Friday en temps de crise économique et d’inflation

Temps de lecture : 6 minutes Le Black Friday (vendredi noir) marque le grand jour des soldes à l’échelle internationale, lançant la saison des achats de fin d’année. Célébré …

Fléau des féminicides : les chiffres demeurent alarmants

Temps de lecture : 6 minutes Ce vendredi 25 novembre, les pays du monde entier commémorent la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. « Tous …

OMM : le Maroc a connu cette année une sécheresse sans précédent

Temps de lecture : 6 minutes La pénurie d’eau fait partie des problèmes principaux auxquels de nombreuses sociétés et le monde dans son ensemble sont confrontés au XXIe siècl…

Alliance des civilisations : le forum qui unit politique et culture

Temps de lecture : 4 minutes Renforcer le dialogue et la coopération entre les communautés, cultures et civilisations est l’objectif de l’Alliance des civilisations des Nations-Uni…

Sécurité et puissance militaire : l’IRES dévoile le positionnement du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes Le Maroc est un pays sûr. L’Institut royal des études stratégiques (IRES) a révélé que le Royaume est positionné dans le top 10 des pays du monde qui o…

FIFM : une 19e édition pleine de succès

Temps de lecture : 4 minutes La 19e édition du Festival international du film de Marrakech s’est clôturée, samedi 19 novembre, au somptueux Palais des Congrès de la cité ocre. Aprè…

Avocats vs gouvernement : les tensions se poursuivent

Temps de lecture : 4 minutes Le gouvernement et les représentants de l’Association des barreaux d’avocats du Maroc (ABAM) sont parvenus, le 15 novembre, à un nouvel accord. Après q…

Daz : la liberté de l’art et l’art de la liberté

Temps de lecture : 6 minutes Driss Benwahoud, alias Daz, ancien assureur devenu artiste-peintre, défend la liberté d’expression et dénonce les limites et les contraintes d’une vie …

Feuille de route 2022-2026 : pour une école publique de qualité

Temps de lecture : 6 minutes Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, a souligné, mardi 15 novembre à Rabat, que sa feuille de route 20…

8 milliards sur terre : sommes-nous arrivés à la surpopulation ?

Temps de lecture : 4 minutes L’humanité a franchi un cap historique le 15 novembre. La population mondiale a atteint un nouveau record en franchissant le seuil des 8 milliards d’ha…