Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Politique / Réforme pénale : la Chambre des conseillers approuve les peines alternatives

Réforme pénale : la Chambre des conseillers approuve les peines alternatives

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La Chambre des conseillers a approuvé mercredi le projet de loi n° 43.22, introduisant des peines alternatives pour pallier la surpopulation carcérale et les lacunes du cadre pénal actuel. En effet, ce texte législatif, adopté après des mois de débats et d’attente, vise à désengorger les prisons et à promouvoir une justice plus nuancée et réparatrice. Il aligne également les principes de la justice restauratrice, privilégiant la réhabilitation et la réintégration des détenus.

Le vote unanime de ce projet, en présence du ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, est le fruit d’un consensus parlementaire qui a vu l’adoption de divers amendements. L’approbation par la Chambre des conseillers fait suite à un premier feu vert de la Chambre des représentants fin octobre, où 115 députés avaient soutenu le projet, contre 41 oppositions et quatre abstentions.

Lire aussi : Peines alternatives : l’amende journalière varie entre 100 et 2.000 DH

Un cadre juridique complet pour les peines alternatives

Par ailleurs, le ministre Ouahbi a souligné que le projet de loi vise à établir un cadre juridique complet pour l’application des peines alternatives, tant au niveau des principes fondamentaux du droit pénal que des normes procédurales nécessaires au suivi de ces peines. Il a également précisé que la loi introduit des innovations telles que l’amende journalière et la possibilité pour les condamnés à des peines définitives de bénéficier à nouveau de mesures alternatives.

Ainsi, ce dispositif législatif représente une avancée dans la gestion des infractions mineures, en adoptant une approche axée sur la réhabilitation et l’intégration sociale hors des murs de la prison. Par conséquent, il renforce le sens de la citoyenneté et du devoir parmi les condamnés, notamment à travers la peine de travail d’intérêt général.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Peines

Conseil de gouvernement : restructuration d’institutions sanitaires et nouvelles initiatives pour le CCM

Lors de sa réunion hebdomadaire, le Conseil de gouvernement a adopté plusieurs projets de loi, marquant ainsi une évolution notable dans div…
Peines

A l’ONU, Omar Hilale appelle l’Algérie à repenser sa position sur le Sahara

Lors de son intervention récente à New York, Omar Hilale, ambassadeur du Maroc auprès des Nations Unies, a pointé du doigt l'Algérie concern…
Peines

Maroc-Italie : Laftit reçoit son homologue Matteo Piantedosi

Dans un climat de collaboration renforcée, Rabat a été le cadre d'une rencontre entre le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, et son …
Peines

Le Maroc soutient la nouvelle résolution de l’ONU pour Gaza

Lors d'un point de presse tenu mardi à Rabat, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains…
Peines

Élections européennes : la France insoumise en tête chez les Français du Maroc

Lors des élections européennes, la liste de La France insoumise (LFI) conduite par Manon Aubry a remporté plus de 38% des voix au Maroc, ain…
Peines

À Amman, Akhannouch s’entretient avec son homologue jordanien

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a rencontré le premier ministre jordanien, Bisher Al-Khasawneh, dans la région de la mer Morte, en…
Peines

Amman : Aziz Akhannouch représente le Roi à la Conférence humanitaire sur Gaza

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, est arrivé à Amman pour représenter le roi Mohammed VI à la Conférence internationale de haut nive…
Peines

Nasser Bourita reçoit la ministre des AE de la Centrafrique

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita a reçu son homologue…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire