Temps de lecture : 3 minutes


Programme « Tatwir-R&D et Innovation » : lancement du 1er appel à projets

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le ministère de l’Industrie et du Commerce a lancé, lundi 16 janvier, le premier appel à projets relatif au programme d’appui à la recherche et développement (R&D) et à l’innovation, « Tatwir-R&D et Innovation ». Cet appel à projets a été lancé en concertation avec le ministère de l’Économie et des Finances, MAROC PME et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Selon Chakib Alj, président de la CGEM, cet appel à projets est une avancée majeure, mais ce n’est qu’une première étape. «Nous avons la conviction qu’elle sera concluante et que nous apprendrons de cette expérience pour élargir ce dispositif aux autres secteurs de l’économie», a-t-il dit. Aussi, il a encouragé les industriels des différentes filières et de toutes les régions du Royaume à adhérer pleinement au dispositif.

De plus, le responsable a indiqué que ce programme est doté d’une enveloppe budgétaire de 300 millions de DH (MDH) par an, pour la période 2023-2026. Il vise à soutenir annuellement au moins 100 projets qualifiés, à travers différents produits d’accompagnement.

Et de poursuivre que cet appui permettra d’accompagner le secteur industriel national dans l’intégration des technologies de l’industrie 4.0, ou encore l’accélération de sa transition énergétique.

 

Offres d’accompagnement intégrées

Pour sa part, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a affirmé que ce programme permettra, pour la première fois, d’ouvrir l’opportunité à l’innovation nationale de se concrétiser en projet industriel.

En outre, le chef du département a rappelé que ce programme représente une offre intégrée qui vise à soutenir les entreprises industrielles, tout au long de leur processus de recherche et développement, prototypage et industrialisation dans la phase pilote.

Et de noter que ledit programme s’articule autour de trois offres complémentaires. La première porte sur un appui à la valorisation industrielle ou commerciale des brevets, avec un soutien financier de 80% à hauteur d’un MDH par projet. La deuxième offre, quant à elle, concerne un appui aux projets de la R&D et Innovation liés au développement de nouveaux produits ou procédés, qui bénéficieront d’un soutien financier de 60% à hauteur de 4 MDH par projet. S’agissant de la dernière offre, elle consiste en un appui à l’industrialisation dans la phase pilote des produits innovants, avec un soutien de 30% à hauteur de 5 MDH par projet.

Lire aussi : Appel à candidatures : Trophée de l’égalité professionnelle

 

Candidature jusqu’au 15 décembre 2023

Sont éligibles à ce soutien toutes les entreprises industrielles de droit privé marocaines dont le chiffre d’affaires (CA) est supérieur ou égal à 10 MDH. S’y ajoutent les startups en phase d’amorçage avec la présentation d’un business plan sur une période minimale de trois ans et dont au moins une année, parmi ces trois années, prévoit un CA qui dépasse 10 MDH.

Ainsi, les entreprises désirant bénéficier de ce programme devront soumettre leur dossier de candidature jusqu’au 15 décembre 2023. À l’issue du processus de sélection, le comité de suivi du fonds de soutien de l’innovation valide les projets retenus pour entamer les phases de contractualisation, de financement et de suivi.

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia tardent à rouvrir

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia tardent à rouvrir

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia ne sont pas encore prêtes pour la réouverture, programmée initialement pour le mercredi 25 janvier, soit une semaine avant la tenue de …
Baisse de 0,8% de l'indice des prix à la production en décembre 2022

Baisse de 0,8% de l’indice des prix à la production en décembre 2022

L’indice des prix à la production (IPP) du secteur des "Industries manufacturières hors raffinage de pétrole" a enregistré une baisse de 0,8% au cours du mois de décembre 2022 par …
Commission des investissements : 26 projets approuvés d'une valeur de 28,5 MMDH

Commission des investissements : 26 projets approuvés d’une valeur de 28,5 MMDH

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé vendredi la réunion de la 87e Commission des investissements, au cours de laquelle 26 projets d’investissement ont été approuvés…
Charte d'investissement : adoption du premier décret d'application

Charte d’investissement : adoption du premier décret d’application

Le gouvernement a adopté, le 26 janvier, la nouvelle charte de l'investissement, votée le 29 novembre dernier. Le décret adopté vise à mettre en place le dispositif de soutien prin…
Israël-Maroc : coopération bilatérale dans le domaine de la logistique

Maroc-Israël : coopération bilatérale dans le domaine de la logistique

L'Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) a effectué au cours de cette semaine une visite de travail à Tel-Aviv, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d…
TSAV : nouvelles modalités pour les véhicules dépassant 10 ans

TSAV : nouvelles modalités pour les véhicules dépassant 10 ans

La loi de Finances 2023 prévoit une nouvelle disposition pour les propriétaires de véhicules qui ont plus de 10 ans d'âge. Celle-ci concerne les véhicules soumis à la Taxe spéciale…
CNSS/AMO : plus de 23,2 millions d'assurés et 25,3 MMDH de prestations

CNSS/AMO : plus de 23,2 millions d’assurés et 25,3 MMDH de prestations

Présidée par la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, une réunion du Conseil d'administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a été tenue m…
Sekkouri : 88% des entreprises ont un CA en dessous de 3 MDH en 2021

Sekkouri : 88% des entreprises ont un CA en dessous de 3 MDH en 2021

Le nombre d'entreprises au Maroc en 2021 a atteint 295.000, dont 88% ayant un chiffre d'affaires (CA) en dessous de 3 millions de DH (MDH), appelées "micro-entreprises". Le ministr…