Temps de lecture : 7 minutes

La presse arabophone du vendredi 7 juin 2024

Temps de lecture : 7 minutes

Catégorie Société , La presse arabophone
presse arabophone

Temps de lecture : 7 minutes

Parlement : comité d’éthique | PAM | Une proposition de loi contre le gaspillage alimentaire | Blé tendre | Maroc-Russie | Droits humains

Temps de lecture : 7 minutes

ASSABAH : Parlement : comité d’éthique. La Chambre basse peine à mettre en application les directives royales appelant à la mise en place d’un code de déontologie au sein de l’institution législative. Si la création d’une commission a été décidée, beaucoup anticipent un veto de la Cour constitutionnelle. Le bureau du Parlement, comme les présidents des différents groupes parlementaires, tergiverse. Certaines parties prenantes considèrent qu’elle avantagera les membres qui y seront élus, en l’absence de critères clairs d’éligibilité. La commission devrait être composée de 13 membres élus selon le principe de la représentativité relative des groupes parlementaires. Parmi eux, un président, un vice-président et un rapporteur ; au moins l’un d’eux représentera l’opposition. Parmi les missions de la commission, selon les détails de la proposition aujourd’hui sur la table et dont se fait écho Assabah, figure l’audition de tout parlementaire qui aurait enfreint une des dispositions prévues dans le code de déontologie, ou qui se serait retrouvé dans une situation de conflits d’intérêt. Elle statuera ensuite sur les sanctions éventuelles.

 

AL AHDATH AL MAGHRIBIYA : PAM. Le parti de l’Authenticité et de la modernité (PAM) a affirmé que plusieurs de ses dirigeants et ministres sont victimes de campagnes de diffamation. Le parti évoque principalement la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable. Ces «campagnes organisées à l’encontre de Leila Benali, dépassent sa personne en tant que ministre pour nuire aux intérêts du pays, et perturber sa marche de développement et de transformation majeure sur tous les niveaux, notamment dans les domaines et les chantiers stratégiques», précise le bureau politique du PAM. La même source indique que cette campagne est préméditée et instiguée par des prétendus lobbys s’attaquant à des ministres qui sont à la tête de secteurs stratégiques et vitaux. Ceci «dans une tentative ratée de les dissuader d’exercer leurs pleines responsabilités dans la véritable réforme face à ces campagnes orchestrées par ces lobbys, particulièrement quand ces campagnes distillent des toxines contre des femmes Marocaines compétentes et ayant une réelle volonté de réforme dans des domaines longtemps dépourvus de changement par crainte du coût politique et psychologique de ces réformes», ajoute le parti.

 

AL AKHBAR : Une proposition de loi contre le gaspillage alimentaire. Plus de 4,2 millions de tonnes de nourriture gâchée durant l’année 2022. Par habitant, 133 kg de nourriture ont été gaspillés en 2022, dépassant de loin les 91 kg de l’année précédente. Face à ce constat alarmant (tiré du rapport du programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) sur l’indice du gaspillage alimentaire), trois parlementaires du RNI ont présenté une proposition de loi à la Chambre des conseillers visant à pénaliser les contrevenants. Selon les auteurs de ce projet, «l’initiative vise à compenser l’absence de plan pour traiter ce problème et à changer les habitudes des Marocains». Car la responsabilité du consommateur ordinaire est très limitée en comparaison avec celle des producteurs, fabricants, restaurants, hôtels, traiteurs et vendeurs de produits alimentaires. Les auteurs proposent que la nourriture non vendue et propre à la consommation humaine soit offerte, transformée pour la consommation animale ou utilisée comme source d’énergie et d’engrais. Le cas échéant, le texte préconise par ailleurs d’offrir cette nourriture comestible aux associations chargées de la gestion des maisons d’étudiants ou des personnes sans domicile fixe et précaires.

 

AL MASSAE : Blé tendre. Le journal révèle, de sources bien informées, que le blé tendre (nécessaire pour la fabrication du pain) est converti, parallèlement à la saison des récoltes, en aliment pour bétail, et ceci malgré l’interdiction. En effet, les autorités ont récemment décidé d’interdire l’utilisation du blé tendre dans la production d’aliments pour bétail. Mais l’absence de contrôle et de suivi de cette question explique le recours à ces pratiques. Alors que les éleveurs sont actifs dans l’engraissement des moutons, des patrons d’usines de production d’aliments composés pour animaux accourent à l’achat de quantités conséquentes de blé tendre. Cette exploitation révélerait principalement, selon le média, la mainmise des spéculateurs du marché national dès l’avènement de la saison des récoltes, en maitrisant les prix de vente.

 


AL ALAM : Maroc-Russie. Dans le cadre de la tenue de la quatrième session du Comité-mixte russo-marocain pour la pêche, une délégation russe présidée par le chef de l’Agence fédérale des pêches, Elia Chestakov, a tenu des entretiens avec la secrétaire générale du département de pêche maritime au ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des eaux et forêts, Zakia Driouch. Le département russe indique que les deux parties ont évoqué les résultats de la coopération bilatérale dans le domaine de la pêche maritime.  Les plans de renforcement des relations mutuellement bénéfiques entre les deux pays depuis 1978 ont été également évoqués. La même source ajoute avoir abordé les voies de développement de la coopération et les résultats du partenariat passé.

 

AL BAYANE : Droits humains. Le Maroc est profondément engagé dans la promotion des valeurs démocratiques sur la scène mondiale. Dans son allocution lors d’une réunion sur la Plateforme pour la démocratie, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, a rappelé les priorités du Royaume en tant que président actuel du Conseil des Droits de l’Homme (CDH). Il s’agit notamment du débat présidentiel de haut niveau, prévu le 20 juin au Palais des Nations à Genève, sur l’important rôle entre les changements climatiques, la sécurité alimentaire et la sécurité sanitaire et leur impact sur la jouissance des droits de l’Homme. La réunion a été organisée par la mission permanente du Maroc avec la Communauté des Démocraties (CoD).

 

Mais encore

La presse arabophone du vendredi 19 juillet 2024

Temps de lecture : 5 minutes Détenu à Hambourg, Boudrika face à son destin | Lancement d’un projet de centre de vacances d’été au profit du personnel de sécurité à Tétouan | Tétouan : démantèlement d’un réseau d’approvisionnement des camps de migrants en logist…

La presse arabophone du jeudi 18 juillet 2024

Temps de lecture : 6 minutes Enseignants suspendus | Droit de grève : bientôt un consensus ? | Importante saisie de médicaments à Marrakech | Le niveau de vie s’est dégradé pour plus de 82% des familles marocaines | Détails de l’arrestation de Boudrika en Allemagne | Jusqu…

La presse arabophone du mercredi 17 juillet 2024

Temps de lecture : 5 minutes Les agriculteurs espagnols de nouveau en colère | Les libraires contre l’unification des manuels scolaires | Séisme d’Al Haouz : 1,4 milliards de dirhams d’aide | Saïd Naciri nommé «membre d’honneur à vie» du Wydad | Les étudiants en médecine reprenn…

La presse arabophone du mardi 16 juillet 2024

Temps de lecture : 5 minutes 34 parlementaires poursuivis en justice | Le Maroc frôle la crise diplomatique avec Moscou, le Raja en cause | Le Conseil de la concurrence révèle les marges bénéficiaires des distributeurs de carburants | Effets secondaires d’AstraZeneca : plu…

La presse arabophone du lundi 15 juillet 2024

Temps de lecture : 8 minutes Renouvellement du parc de transport routier | Le nouveau secrétaire général de l’UMA | Effets secondaires du vaccin AstraZeneca : Khalid Aït Taleb s’explique | Sécurité alimentaire en Afrique | Tourisme médical : Zagora fait revivre les bains de sabl…

La presse arabophone (hebdos) du samedi 13 juillet 2024

Temps de lecture : 4 minutes Des médecins «malades» face au gouvernement de «malades» | Voie express Tiznit-Dakhla : «la route de la vie» | L’«État profond», aubaine ou malchance ? | Ce qui menace les droits des Marocains en 2024 | Nos ambassadeurs aux Olympiades …
Pavé parallax 1