Temps de lecture : 6 minutes

La presse arabophone du vendredi 14 juin 2024

Temps de lecture : 6 minutes

Catégorie Société , La presse arabophone
presse arabophone

Temps de lecture : 6 minutes

Tensions au PAM | Condamnation d’une influenceuse à Tétouan | Rabat se réconcilie avec ses cafés et restaurants | La Justice recourt à l’intelligence artificielle | Polisario | Indice des pays influents |

Temps de lecture : 6 minutes

ASSABAH : Tensions au PAM. La tension monte d’un cran au parti du tracteur. Le membre de la direction collégiale du PAM, Salaheddine Abou El Ghali, et l’influent dirigeant Samir Goudar, président de la région de Marrakech-Safi chargé de diriger le pôle organisationnel, ont eu de vifs échanges. Lors de la deuxième réunion du bureau politique, Goudar n’a pas accepté que le troisième membre du triumvirat empiète sur ses prérogatives. Il a fallu l’intervention de Mehdi Bensaïd, qui assurait l’intérim de la coordinatrice nationale Fatima Ezzahra El Mansouri, pour calmer les esprits. Les militants du PAM craignent, en effet, que les conflits ne se répercutent dans les régions et les provinces où les rapports entre certains cadres sont tendus. Des antennes du parti dans certaines provinces vivent au rythme des règlements de comptes.

 

AL AKHBAR : Condamnation d’une influenceuse à Tétouan. Le tribunal de première instance de Tétouan vient de condamner une influenceuse, poursuivie pour diffamation à l’encontre des femmes, à six ans de prison avec sursis et une amende de 5.000 dirhams. C’est ce que rapporte Al Akhbar dans son édition du vendredi 14 juin, expliquant que cette femme, très connue sur les réseaux sociaux, a récemment diffusé un live sur Facebook dont le contenu a été considéré comme une atteinte aux femmes. C’est d’ailleurs une association locale qui a fait éclater cette affaire après avoir porté plainte contre cette influenceuse. L’association a dénoncé des propos sur les femmes mariées qui, selon l’influenceuse, se retrouveraient parfois contraintes de se déplacer à Tanger pour se prostituer ou simplement accéder à des boites de nuit.

 

BAYANE AL YAOUME : Rabat se réconcilie avec ses cafés et restaurants. La crise avait éclaté sous le mandat de l’ancienne maire de Rabat, Asmae Rhlalou. Elle semble aujourd’hui trouver une issue favorable. La nouvelle maire de Rabat, Fatiha El Moudni, renoue le dialogue avec les propriétaires de cafés et restaurants afin de trouver une solution à la crise qu’avait provoquée la nouvelle politique fiscale du Conseil de la ville. Le journal rapporte que des sources informées considèrent le bilan de cette réunion comme «positif». La maire y a en effet entendu les professionnels concernés au sujet des questions conflictuelles avec le Conseil de la ville, dont celui des nouvelles taxes locales que souhaitait imposer l’ancienne maire.

 

AL AHDATH AL MAGHRIBIYA : La Justice recourt à l’intelligence artificielle. Pour le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, l’introduction de l’intelligence artificielle dans les tribunaux permettra de réduire le temps judiciaire. Et dans le cadre du chantier de la numérisation de la justice et de la transformation digitale, il a décidé de l’utiliser. Les tribunaux s’orientent vers la généralisation de ce programme pour aider les juges à rédiger les décisions judiciaires et à faciliter les recherches dans les textes juridiques et les jurisprudences. Abdellatif Ouahbi a souligné que «son département a acquis un programme similaire à ChatGPT et l’a remis au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) pour qu’il le distribue aux juges. Il allégera la charge de travail des juges en matière de rédaction des jugements. Les juges se contenteront d’oraliser l’énoncé du verdict que l’intelligence artificielle transformera en texte écrit».

 


ASSAHRAA AL MAGHRIBIYA : Polisario. Les Nations unies ont une nouvelle fois dénoncé l’enrôlement des enfants des camps de Tindouf dans les rangs des milices armées et séparatistes du Polisario. Une violation des droits de l’homme que l’actuelle session de la Commission 24 de l’ONU, qui se tient à New York, condamne. Depuis maintenant plusieurs années, ce n’est plus un secret. Les séparatistes du Polisario tentent de reconstituer leur milice armée laminée par les décès, désertions massives ou le recyclage dans les bandes terroristes du Sahel, voire en tant que mercenaires au service des paramilitaires russes opérant actuellement au Mali. Le président du Forum africain pour la recherche et les études sur les droits de l’Homme a surtout attiré l’attention de la C24 de l’ONU sur la nécessité d’intervenir d’urgence en recensant et en protégeant les enfants des camps de Tindouf.

 

RISSALAT AL OUMMA : Indice des pays influents. Le Maroc a progressé de trois rangs dans l’indice «Pays influents dans le monde», se classant au 62ᵉ rang mondial sur 193 pays inclus dans le classement pour l’année 2024, selon un récent rapport publié par la Fondation britannique «Brand Finance». Le rapport confirme que le pays maintient sa position de pays le plus influent en Afrique du Nord.

 

Mais encore

La presse arabophone du mercredi 17 juillet 2024

Temps de lecture : 5 minutes Les agriculteurs espagnols de nouveau en colère | Les libraires contre l’unification des manuels scolaires | Séisme d’Al Haouz : 1,4 milliards de dirhams d’aide | Saïd Naciri nommé «membre d’honneur à vie» du Wydad | Les étudiants en médecine reprenn…

La presse arabophone du mardi 16 juillet 2024

Temps de lecture : 5 minutes 34 parlementaires poursuivis en justice | Le Maroc frôle la crise diplomatique avec Moscou, le Raja en cause | Le Conseil de la concurrence révèle les marges bénéficiaires des distributeurs de carburants | Effets secondaires d’AstraZeneca : plu…

La presse arabophone du lundi 15 juillet 2024

Temps de lecture : 8 minutes Renouvellement du parc de transport routier | Le nouveau secrétaire général de l’UMA | Effets secondaires du vaccin AstraZeneca : Khalid Aït Taleb s’explique | Sécurité alimentaire en Afrique | Tourisme médical : Zagora fait revivre les bains de sabl…

La presse arabophone (hebdos) du samedi 13 juillet 2024

Temps de lecture : 4 minutes Des médecins «malades» face au gouvernement de «malades» | Voie express Tiznit-Dakhla : «la route de la vie» | L’«État profond», aubaine ou malchance ? | Ce qui menace les droits des Marocains en 2024 | Nos ambassadeurs aux Olympiades …

La presse arabophone du vendredi 12 juillet 2024

Temps de lecture : 6 minutes Des marins en colère exigent le départ du ministre Seddiki | Taxis et transformation technologique : défis et opportunités | Région euro-méditerranéenne et du Golfe | Crimes environnementaux : défis et solutions | Réunion sur la sécurité alimentaire …

La presse arabophone du jeudi 11 juillet 2024

Temps de lecture : 6 minutes Santé : le sit-in des professionnels dispersé à coup de canons à eau | Santé : l’opposition parlementaire proteste contre l’absence de réactivité du gouvernement | Dialogue social, un modèle marocain authentique | Une nouvelle promotion d’agents d’au…
Pavé parallax 1