Temps de lecture : 6 minutes

La presse arabophone du mardi 11 juin 2024

Temps de lecture : 6 minutes

Catégorie Société , La presse arabophone
presse arabophone

Temps de lecture : 6 minutes

Arrestation d’un promoteur immobilier à Casablanca | Drame de Sidi Allal Tazi | Détournement de fonds publics | Course-poursuite | Ministère de l’Équipement et de l’Eau | Collectivités territoriales

Temps de lecture : 6 minutes

ANNAHAR AL MAGHRIBI : Arrestation d’un promoteur immobilier à Casablanca. Un promoteur immobilier, connu pour le développement de plusieurs projets haut standing, a été interpellé à la sortie d’un café à Casablanca pour son implication présumée dans plusieurs affaires d’escroquerie. Son interpellation fait suite à un mandat de recherche lancé par le Parquet général concernant le promoteur immobilier, disparu depuis plusieurs semaines alors qu’il fait l’objet de plusieurs plaintes déposées auprès du tribunal de Aïn Sebaa. Ces plaintes font état de plusieurs opérations d’escroquerie à l’aide de chèques provenant d’une société spécialisée dans la construction. Au 10 juin au soir, au moins dix chèques sont concernés par des plaintes. Les sources du quotidien s’attendant à un nombre plus conséquent au fil de l’enquête.

 

AL AKHBAR : Drame de Sidi Allal Tazi. Des éléments de la Police judiciaire relevant de la Gendarmerie royale ont interpellé de nouveaux suspects, dont le principal protagoniste, dans l’affaire de l’alcool frelaté à Sidi Allal Tazi (province de Kénitra) qui s’est soldée par la mort de 16 personnes et par l’intoxication de près d’une centaine d’autres. Ainsi, quatre nouveaux suspects ont été arrêtés pour leur implication dans cette affaire et ont été déférés devant le procureur général du Roi près la cour d’appel de Kénitra. Le magistrat a décidé de les poursuivre en état de liberté provisoire. Selon des sources informées interrogées par Al Akhbar, un total de douze individus ont été arrêtés jusqu’ici : sept sont poursuivis en état d’arrestation et cinq autres ont été placés sous contrôle judiciaire.

 

AL ALAM : Détournement de fonds publics. Le juge d’instruction de la Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Fès a décidé de poursuivre en état de liberté provisoire Noureddine Kchibel, député du Rassemblement national des indépendants (RNI, majorité) et président de la commune rurale de Moulay Abdelkrim (province de Taounate). Il est accusé de «détournement de fonds», «dilapidation de deniers publics» et «corruption». Il comparaîtra devant la justice juste après la fête de l’Aïd Al-Adha. Les poursuites engagées à l’encontre de l’élu ont été décidées sur la base d’une plainte déposée par la première vice-présidente de la commune rurale, Samira Hamani. Dans le libellé de sa plainte, l’élue communale a révélé que «le président gérait la commune à distance depuis sa résidence à Rabat» et a dévoilé bien «des dysfonctionnements et des conflits d’intérêts dans cette collectivité territoriale».

 

ASSAHRAA AL MAGHRIBIYA : Course-poursuite. Un présumé trafiquant de drogue marocain serait décédé d’une crise cardiaque après une course-poursuite engagée au large de Cadiz (sud de l’Espagne). Le journal rapporte, selon le quotidien El Español, le décès serait survenu à cause de la collision de son embarcation avec le patrouilleur des autorités espagnoles. Des sources précisent que lors de «ces dérapages qui se reproduisent souvent, les policiers et les douaniers font usage de leur arme à feu, et tirent à bout portant sur les trafiquants de drogue» qu’ils interceptent. D’autres sources font état d’un décès lors du transfert de l’individu vers le port de Barbate, après que les douaniers l’ont intercepté. Le décès de ce présumé trafiquant marocain est la cinquième affaire de ce genre cette année 2024, sans compter des dizaines d’interventions similaires.

 


ASSABAH : Ministère de l’Équipement et de l’Eau. Un vent de renouveau souffle dans les rangs du département de Nizar Baraka. Le ministre de l’Équipement et de l’Eau s’apprête à opérer de grands changements dans l’organigramme du ministère. Ce renouveau concerne notamment «les grands responsables du ministère, à l’échelle centrale, régionale et provinciale». D’après des sources proches du dossier, Nizar Baraka a dressé une liste noire de directeurs régionaux ayant échoué dans la finalisation et la mise en œuvre de projets royaux. «Des responsables soupçonnés de fraude, de corruption ou de délit d’initiés avec des entreprises connues figurent également dans cette liste noire, dont les membres seraient écartés des postes de responsabilité d’ici à fin juin, au plus tard début juillet».

 

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI : Collectivités territoriales. Dans sa mise en œuvre de la fonction d’audit interne et après avoir organisé une rencontre de sensibilisation, la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT) vient de lancer, en coordination avec l’Association marocaine des présidents des conseils des préfectures et des provinces, un «projet d’accompagnement de 40 conseils préfectoraux et provinciaux dans la mise en œuvre de la fonction d’audit interne». Objectif : renforcer les modes de gouvernance dans les collectivités territoriales.

 

Mais encore

La presse arabophone du vendredi 19 juillet 2024

Temps de lecture : 5 minutes Détenu à Hambourg, Boudrika face à son destin | Lancement d’un projet de centre de vacances d’été au profit du personnel de sécurité à Tétouan | Tétouan : démantèlement d’un réseau d’approvisionnement des camps de migrants en logist…

La presse arabophone du jeudi 18 juillet 2024

Temps de lecture : 6 minutes Enseignants suspendus | Droit de grève : bientôt un consensus ? | Importante saisie de médicaments à Marrakech | Le niveau de vie s’est dégradé pour plus de 82% des familles marocaines | Détails de l’arrestation de Boudrika en Allemagne | Jusqu…

La presse arabophone du mercredi 17 juillet 2024

Temps de lecture : 5 minutes Les agriculteurs espagnols de nouveau en colère | Les libraires contre l’unification des manuels scolaires | Séisme d’Al Haouz : 1,4 milliards de dirhams d’aide | Saïd Naciri nommé «membre d’honneur à vie» du Wydad | Les étudiants en médecine reprenn…

La presse arabophone du mardi 16 juillet 2024

Temps de lecture : 5 minutes 34 parlementaires poursuivis en justice | Le Maroc frôle la crise diplomatique avec Moscou, le Raja en cause | Le Conseil de la concurrence révèle les marges bénéficiaires des distributeurs de carburants | Effets secondaires d’AstraZeneca : plu…

La presse arabophone du lundi 15 juillet 2024

Temps de lecture : 8 minutes Renouvellement du parc de transport routier | Le nouveau secrétaire général de l’UMA | Effets secondaires du vaccin AstraZeneca : Khalid Aït Taleb s’explique | Sécurité alimentaire en Afrique | Tourisme médical : Zagora fait revivre les bains de sabl…

La presse arabophone (hebdos) du samedi 13 juillet 2024

Temps de lecture : 4 minutes Des médecins «malades» face au gouvernement de «malades» | Voie express Tiznit-Dakhla : «la route de la vie» | L’«État profond», aubaine ou malchance ? | Ce qui menace les droits des Marocains en 2024 | Nos ambassadeurs aux Olympiades …
Pavé parallax 1