Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Nouvelle hausse des frais de visa Schengen

Nouvelle hausse des frais de visa Schengen

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La Commission européenne envisage une augmentation de 12,5% des frais de visa Schengen, selon un projet de réforme récemment publié. Les adultes pourraient payer jusqu’à 90 euros, contre 80 euros actuellement, tandis que les enfants verraient leurs frais augmenter de 40 euros à 45 euros. De plus, les prestataires de services externes pourraient également ajuster leurs tarifs jusqu’à 45 euros, comparés aux 40 euros actuels.

Pénalités supplémentaires pour manque de coopération avec Schengen

Outre cette augmentation générale, l’UE envisage d’imposer des frais supplémentaires aux pays ne coopérant pas suffisamment en matière de réadmission des citoyens expulsés. Les frais passeront de 120 euros à 135 euros et de 160 euros à 180 euros pour ces pays. La Commission présentera ce projet après une réunion où les experts des États membres ont massivement soutenu la révision.

Cette réforme est ouverte aussi aux commentaires publics jusqu’au 1ᵉʳ mars 2024, donnant aux citoyens européens la possibilité d’exprimer leurs opinions sur ces modifications. Parallèlement, la Commission européenne prévoit de mettre en place l’European Travel Information and Authorisation System (ETIAS) d’ici 2025. Ce système, destiné à renforcer les contrôles des voyageurs étrangers, requiert une taxe de 7 euros pour une autorisation de voyage, valable trois ans et demandée en ligne via un formulaire.

Une initiative sous l’œil du public

La proposition de réforme des frais de visa Schengen sera ouverte aux commentaires jusqu’au 1ᵉʳ mars. Pendant cette période, les citoyens de l’UE auront l’opportunité de se prononcer sur la question et d’indiquer s’ils soutiennent ou non la proposition.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

visa

Les professionnels de la santé en grève le 29 février

Le secteur de la santé va connaître une paralysie partielle le 29 février prochain, suite à l’annonce d’une grève nationale par le Syndicat …
visa

Terrorisme : de 4 à 6 ans de prison pour deux accusés

Jeudi, la Chambre criminelle de première instance chargée des affaires de terrorisme près la Cour d'appel de Rabat a rendu son verdict, pron…
visa

DGSN : 594 nouveaux véhicules et motos

Dans le cadre de son plan annuel de modernisation des équipements et des moyens logistiques de la police nationale, la Direction générale de…
visa

Le Busway de Casablanca lancé début mars, le tarif fixé à 6 DH

Casablanca s'apprête à franchir un nouveau cap dans son développement de transport public avec l'introduction des bus à haut niveau de servi…
visa

ADM-GIZ-ONCA : sensibilisation des agriculteurs riverains aux autoroutes

La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), la GIZ allemande et l'ONCA ont uni leurs forces pour sensibiliser 1.500 agriculteurs riv…
visa

Programme GISSR : 80.000 bénéficiaires et 100 centres d’accueil ouverts

Le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille annonce des avancées significatives dans la lutte contre la violence …
visa

Des vents violents et des chasse-poussières attendus dans plusieurs provinces

La Direction générale de la météorologie (DGM) a annoncé que de fortes rafales de vent, atteignant des vitesses de 70 à 90 km/h, accompagnée…
visa

Deux ans de prison ferme pour l’activiste Mohamed Reda Taoujni

Le tribunal de première instance d'Agadir a prononcé son jugement contre Mohamed Reda Taoujni, un Youtubeur connu pour ses vidéos polémiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire