Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Nador : arrestation de trois suspects pour enlèvement et trafic humain

Nador : arrestation de trois suspects pour enlèvement et trafic humain

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Dimanche, une opération d’envergure a impliqué la collaboration des services de la police judiciaire de Fès et de Nador. Celle-ci a abouti à l’arrestation de trois individus, âgés de 35 à 41 ans. Tous sont connus pour leurs antécédents judiciaires. En effet, ces suspects sont accusés de divers crimes. Ces derniers incluent l’enlèvement, la séquestration, l’exigence de rançon, ainsi que l’organisation d’immigration illégale et la traite d’êtres humains.

Par ailleurs, l’affaire a été mise en lumière suite à une plainte déposée à Fès, concernant l’enlèvement et la séquestration d’une personne à Nador, également connue ses antécédents judiciaires. Les investigations, encore en cours, visent à démêler les circonstances et les motifs derrière ces actes criminels.

Lire aussi : Immigration irrégulière : huit personnes périssent au large de Nador

Opération de sauvetage et démantèlement d’un réseau criminel

Les ravisseurs ont demandé une rançon pour la libération de leur otage. Cependant, grâce à une coordination efficace entre les forces de l’ordre de Fès et de Nador, il a été possible de localiser et d’arrêter les suspects dans les villes de Nador et Beni Ensar. Avant leur capture, les accusés avaient relâché leur victime et s’apprêtaient à orchestrer une opération d’immigration clandestine pour 22 personnes, y compris deux jeunes filles et un mineur, tous découverts dans une habitation à Nador.

Enfin, les suspects, ainsi que les aspirants à l’immigration illégale, font l’objet d’une enquête judiciaire approfondie, sous l’égide du parquet compétent. Cette procédure cherche à éclaircir les détails de l’affaire et à comprendre les motivations qui ont poussé au kidnapping et à la détention, en explorant la possibilité de liens avec des conflits internes entre des réseaux criminels spécialisés dans l’immigration irrégulière.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

trafic humain

RH Awards : les meilleurs DRH choisis par les établissements d’enseignement supérieur

Les établissements d'enseignement supérieur joueront un rôle essentiel dans la sélection des lauréats des RH Awards, qui se tiendront simult…
trafic humain

Alerte météo et routière : fortes averses et vents violents prévus ce samedi

La Direction générale de la météorologie (DGM) a émis un bulletin d'alerte orange prévoyant des conditions météorologiques extrêmes pour ce …
trafic humain

Journée nationale du consommateur : une 11e édition axée sur l’économie de l’eau

Organisée par le ministère de l’Industrie et du Commerce en partenariat avec le ministère de l’Équipement et de l’Eau, ainsi que les fédérat…
trafic humain

Aid al-Adha : le gouvernement veut doubler le nombre d’ovins importés

Le gouvernement œuvre à doubler le nombre d'ovins destinés à l'abattage à l'occasion de Aïd al-Adha par rapport à l'année dernière, a fait s…
trafic humain

Berkane : arrestation pour piratage informatique et détournement d’appels téléphoniques

À Berkane, la police a arrêté mardi deux hommes, dont un citoyen libanais, pour leur implication présumée dans des infractions de piratage i…
trafic humain

Crise des enseignants : appel à la grève le 22 avril

Le secteur de l'enseignement au Maroc s'apprête à entrer dans une nouvelle phase de tension suite à l'annonce d'un mouvement de protestation…
trafic humain

Nador : mise en échec d’une tentative de trafic de 116.605 comprimés psychotropes

Les éléments de la sûreté nationale et des douanes au centre de Béni Ansar à Nador ont réussi, mercredi, à mettre en échec une tentative de …
trafic humain

Service militaire 2024 : plus que quelques jours pour s’inscrire

Dans le cadre de l’opération de recensement relative au service militaire au titre de l’année 2024, le ministre de l’Intérieur rappelle que …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire