Temps de lecture : 2 minutes


Le métier d’inspecteur du travail connaitra des réformes en 2023

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a indiqué que le métier d’inspecteur du travail devrait connaître plusieurs réformes en 2023.

Younes Sekkouri a fait cette annonce à l’ouverture d’une session de formation dédiée aux inspecteurs du travail, sous le thème : « Pour un corps inspectoral adapté aux évolutions socio-économiques ». Il a ainsi mis en avant l’accord du dialogue social signé le 30 avril. Parmi les dispositions de ce dernier, c’est la réforme du métier précité afin d’instaurer une dynamique, une confiance et un effort collectif entre toutes les parties.

«Il s’agit de remplir une mission économique fondamentale, celle de contribuer à améliorer la performance de l’entreprise, et un rôle social étant donné que l’inspecteur représente l’intermédiaire entre les directeurs et les employés, ainsi qu’un rôle d’arbitre en cas de conflits», a expliqué Sekkouri.

En outre, le secrétaire général par intérim du département de l’emploi, Kamal Achoubi, a affirmé que les missions de l’inspecteur de travail aujourd’hui ne se limitent pas seulement au contrôle, mais s’orientent plutôt vers diverses compétences. Les « soft skills », la négociation, le contrôle et suivi sont des mécanismes importants dans ce secteur.

Les agents immobiliers impliqués dans la lutte contre le blanchiment d'argent

Immobilier : lutte contre le blanchiment d’argent

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a publié un arrêté au dernier Bulletin offi…
Un ans après le drame, un nouvel enfant dans la famille du petit Rayan

Un nouveau-né dans la famille du petit Rayan, un an après le drame

Les parents du petit Rayan, l'enfant de 5 ans mort coincé au fond d'un puits profond au douar Ighrane dans la province de Chefchaouen, ont accueilli un nouveau-né, soit un an après…
HCP : une féminisation accrue des flux migratoires ruraux

HCP : une féminisation accrue des flux migratoires ruraux

Les flux migratoires ruraux au Maroc connaissent une féminisation accrue, d’après le numéro 22 de la publication du Haut-Commissariat au plan (HCP), "Les Brefs du Plan". "Les migra…
Alerte météo : la vague de froid est loin d’être terminée

Alerte météo : la vague de froid est loin d’être terminée

Du vendredi 3 au lundi 6 février, les températures minimales seront de -7 à -3°C dans certaines régions du pays, tandis que les maximales seront de 7 à 19 °C. Selon le dernier bull…
MRE : lancement de la Maison de la diaspora marocaine

MRE : lancement de la Maison de la diaspora marocaine

La conférence de lancement de la Maison de la diaspora s'est tenue le 31 janvier à Casablanca. Il s'agit d'une association présidée par Jamal Belahrach, qui a pour vocation d’accom…
Signature d'un partenariat entre la CNSS et son homologue togolaise‎‎

Signature d’un partenariat entre la CNSS et son homologue togolaise‎‎

La délégation technique de la République du Togo a effectué une visite à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Celle-ci a eu lieu du 19 au 26 janvier 2023. En marge de ce…
Mondialito : l’ONCF renforce son dispositif

Coupe du Monde des clubs : l’ONCF renforce son dispositif

L’Office national des chemins de fer (ONCF) adopte un plan de transport spécial du 1er au 11 février 2023. Le but est d’accompagner les déplacements des supporters durant la Coupe …
Casablanca : sit-in des pharmaciens

Casablanca : sit-in des pharmaciens

L'Ordre national des pharmaciens a organisé, le 30 janvier, un sit-in à Casablanca. Pour cause, le retard des élections des membres des deux Conseils régionaux des pharmaciens d’of…