Le laboureur et les mangeurs de vent

Temps de lecture : 2 minutes


Le laboureur et les mangeurs de vent

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Société , eBook

Temps de lecture : 2 minutes

«À 7 ans, j’ai été condamné à mort pour un crime que j’ignorais. Ce n’était pas une fantaisie d’enfant qui joue à imaginer le monde, c’était une bien réelle condamnation.»

Boris Cyrulnik a échappé à la mort que lui promettait une idéologie meurtrière. Un enfant qu’on a voulu tuer et qui toute sa vie a cherché à comprendre pourquoi, pourquoi une telle idéologie a pu prospérer. Pourquoi certains deviennent-ils des «mangeurs de vent», qui se conforment au discours ambiant, aux pensées réflexes, parfois jusqu’à l’aveuglement, au meurtre, au génocide ? Pourquoi d’autres parviennent-ils à s’en affranchir et à penser par eux-mêmes ?

Certains ont tellement besoin d’appartenir à un groupe, comme ils ont appartenu à leur mère, qu’ils recherchent, voire chérissent, le confort de l’embrigadement. Ils acceptent mensonges et manipulations, plongeant dans le malheur des sociétés entières.

La servitude volontaire engourdit la pensée. « Quand on hurle avec les loups, on finit par se sentir loup. » Penser par soi-même, c’est souvent s’isoler. Seuls ceux qui ont acquis assez de confiance en eux, osent tenter l’aventure de l’autonomie. Au-delà de l’histoire, c’est notre présent que Boris Cyrulnik éclaire.

À travers sa tragique expérience de vie, hors des chemins battus, Boris Cyrulnik nous montre comment on peut conquérir la force de penser par soi-même, la volonté de repousser l’emprise, de trouver le chemin de la liberté intérieure.


Recommandé pour vous

Le parfum des fleurs la nuit

Temps de lecture : 1 minute

Comme un écrivain qui pense que «toute audace véritable vient de l’intérieur», Leïla Slimani n’a…

Confidences à Allah

Temps de lecture : 1 minute

Le monologue fiévreux, enragé et plein d’humour d’une jeune fille du Maghreb qui tente d’échappe…

Les Misérables

Temps de lecture : 1 minute

Intrigue passionnante, style multiforme, personnages inoubliables : ce choix d’extraits permet d…

Extension du domaine de la lutte

Temps de lecture : 1 minute

Ville de banlieue, chambre anonyme, petit travail, salaire correct, peu d’intérêt, pas d&r…

Le Soleil d’Allah brille sur l’Occident

Temps de lecture : 1 minute

Alors que l’Europe se débattait dans un Moyen Âge de conflits et de blocages, le monde ara…

L’amour aux temps du choléra

Temps de lecture : 2 minutes

Dans une petite ville des Caraïbes, à la fin du siècle dernier, un jeune télégraphiste, pauvre,…

Les grandes espérances

Temps de lecture : 1 minute

Le nom de famille de mon père étant Pirrip, et mon nom de baptême Philip, ma langue enfantine ne…

Une chambre à soi

Temps de lecture : 1 minute

Bravant les conventions avec une irritation voilée d’ironie, Virginia Woolf rappelle dans …

Les Arabes, leur destin et le nôtre

Temps de lecture : 2 minutes

Depuis des décennies, l’actualité occidentale offre l’image d’un monde arabe …

Soufi, mon amour

Temps de lecture : 1 minute

Ella Rubinstein a en apparence tout pour être heureuse : une jolie maison dans le Massachusetts,…

Sa Majesté des Mouches

Temps de lecture : 1 minute

«Et si j’écrivais l’histoire de jeunes garçons sur une île ? Je les laisserais se co…

L’insoutenable légèreté de l’être

Temps de lecture : 1 minute

«Qu’est-il resté des agonisants du Cambodge? Une grande photo de la star américaine tenant…