Juge corrompu : de nouvelle accusation à Casablanca  

Temps de lecture : 2 minutes


Juges corrompus : de nouvelles accusations à Casablanca

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

L’affaire des magistrats suspectés de corruption se poursuit, avec l’inculpation d’un juge président d’une chambre à la Cour d’appel de Casablanca. Il a été convoqué à la suite des aveux d’un juge d’instruction de Rabat, actuellement placé sous détention provisoire à la prison d’Al Arjat de Salé.

Ce dernier a accusé le juge de Casablanca d’être intervenu en faveur d’une coupable dans une affaire de proxénétisme. Selon Le360, la coupable aurait versé 10.000 DH à son avocat et 30.000 DH au juge en question pour être disculpée. Cependant, lorsque le verdict est tombé, elle a été condamnée à cinq mois de prison ferme. Ce jugement a suscité la colère de la condamnée qui a demandé à récupérer son argent.

Par ailleurs, le quotidien Al Akhbar indique que le juge en détention, à Salé depuis mercredi dernier, est le quatrième magistrat à être interpellé dans cette affaire de corruption. Quant aux trois autres, l’un est incarcéré à la prison de Oukacha pour de graves accusations, et les deux autres sont en état de liberté provisoire.

S’agissant du magistrat président d’une chambre à la Cour d’appel de Casablanca, il serait également impliqué dans des affaires de corruption et d’abus de pouvoir.


Recommandé pour vous

Le 1er jour du nouvel an de l’Hégire 1444 correspond au samedi 30 juillet

Temps de lecture : 1 minute

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le 1er Moharram de la nouvelle année de l’Hégire 1444 correspondra au samedi 30…

Programme « Moussalaha » : 239 détenus bénéficiaires à ce jour

Temps de lecture : 2 minutes

17 détenus ont bénéficié de la dixième édition du programme « Moussalaha » (Réconciliation), portant à 239 le nombre total des bénéficiaires de…