Guerre en Ukraine : la milice Wagner recrute dans les prisons russes en échange de remise de peine

Temps de lecture : 3 minutes


Guerre en Ukraine : la milice Wagner recrute dans les prisons russes en échange de remise de peine

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le chef officieux du Groupe Wagner, Evgueni Prigojine, alias le «cuisinier de Vladimir Poutine», a confirmé hier que la société militaire privée associée à la présidence russe avait recruté des prisonniers afin de participer au conflit en Ukraine, relaie l’Institut pour l’étude de la guerre (ISW) dans son rapport quotidien.

Dans un discours de recrutement, filmé dans une prison et mis en ligne par le journaliste d’investigation Christo Grozev du média Bellingcat, Evgueni Prigojine affirme que des prisonniers russes, des «récidivistes», participent à la guerre depuis le 1ᵉʳ juillet. «La guerre est difficile. Elle n’a rien à voir avec la guerre de Tchetchénie ou celle d’Afghanistan, explique-t-il. Je dépense en munitions deux fois plus qu’à Stalingrad», du nom de la célèbre bataille ayant opposé les Russes aux nazis de juillet 1942 à février 1943.

Evgueni Prigojine poursuit en promettant à ceux qui s’engageront une récompense. Se battre en Ukraine contre une remise de peine : après les combats, les détenus pourront rentrer chez eux ou rester dans les rangs de la milice Wagner, précise-t-il.

L’information, qui n’était pourtant pas encore vérifiée à l’époque, a largement été relayée. En juillet dernier, le média France Info écrivait que le groupe Wagner, surnommée «l’armée fantôme» de Vladimir Poutine, recrutait dans les prisons russes en échange de remise de peine, pour éviter une pénurie de combattants. La milice aurait fait une campagne dans la prison d’Obukhovo à Saint-Pétersbourg. Le média français cite la journaliste Julia Krasnikova, ayant recueilli nombre d’autres témoignages qui relèvent clairement que le groupe Wagner est à la manœuvre dans ces «recrutements». «Ce sont les détenus chefs de section qui ont annoncé ouvertement aux autres que le groupe Wagner recrutait. L’un d’eux a même mentionné le nom de Prigojine», détaille la journaliste. De plus, des sources militaires occidentales, confirment que la majeure partie des combattants russes présents sur le front du Donbass ukrainien sont soit des Tchétchènes, soit des supplétifs recrutés par Wagner.

En effet, après quelques mois de guerre en Ukraine, la Russie semblait – et semble encore – faire face à une pénurie d’hommes et manquerait cruellement d’effectif. Le Kremlin essaie par tous les moyens d’augmenter ses troupes sur le terrain, sans pour autant recourir à la mobilisation générale, susceptible d’exacerber les tensions sociales dans la société russe.

À la fin du mois d’août, le président Vladimir Poutine avait ordonné d’accroître les effectifs de l’armée russe de 10 %, soit quelque 137.000 soldats d’ici à janvier 2023. Mais «il est peu probable que cet effort soit couronné de succès», avait déclaré, à la presse, une haut responsable du Pentagone ayant requis l’anonymat, expliquant que l’armée russe a, historiquement, du mal à atteindre ses objectifs de recrutement.

Lire aussi : Poutine signe un décret pour renforcer l’armée russe en pleine offensive contre l’Ukraine


Recommandé pour vous

Indonésie : au moins 174 morts après un mouvement de foule dans un stade de football

Temps de lecture : 2 minutes

Le bilan du mouvement de foule survenu après un match de football en Indonésie s’est élev…

Fin de cavale, l’imam Hassan Iquioussen arrêté en Belgique

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre de la Justice belge a confirmé ce vendredi l’arrestation de l’imam Hassan Iquioussen…

Poutine officialise l’annexion de «quatre nouvelles régions russes puisque c’est la volonté» de la population ukrainienne

Temps de lecture : 7 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a formalisé ce vendredi l’annexion par la Russie de quatr…

L’annexion des territoires ukrainiens par la Russie, officielle dès vendredi

Temps de lecture : 3 minutes

Les responsables pro-russes des régions de Donetsk, de Zaporijjia et de Kherson vont se réunir …

La Russie en expansion sur le territoire ukrainien

Temps de lecture : 5 minutes

Sept mois après le début de l’offensive russe en Ukraine, les quatre régions – Louhansk, Donets…

Arabie saoudite : le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé premier ministre

Temps de lecture : 1 minute

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a été nommé premier ministre, selon …

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit d…

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terri…

Iran : les manifestations ont coûté la vie à plus de 75 personnes

Temps de lecture : 1 minute

Les manifestations en Iran continuent de faire des victimes. Plus de 75 personnes ont été tuées…

Pluies diluviennes aux Canaries : plus de 200 vols annulés

Temps de lecture : 1 minute

Depuis dimanche, plus de 200 vols ont été annulés aux Canaries en raison d…

Italie : victoire historique pour l’extrême droite

Temps de lecture : 1 minute

Giorgia Meloni et son parti Fratelli d’Italia ont frappé un grand coup lors des législativ…

Le prédicateur Youssef al-Qaradawi tire sa révérence

Temps de lecture : 1 minute

Le théologien, prédicateur et universitaire qatarien d’origine égyptienne, Youssef al-Qara…