Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Culture / Festival des cerises de Sefrou : c’est parti pour la 100ème édition !

Festival des cerises de Sefrou : c’est parti pour la 100ème édition !

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La 100ᵉ édition du Festival des cerises de Sefrou, inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO depuis 2012, a débuté jeudi soir sous le patronage royal. L’ouverture a été marquée par un espace d’exposition comprenant un Salon régional de l’édition et du livre, un Salon de la production et de la transformation des cerises, et un Salon de l’économie sociale et solidaire.

Sur la Place de Bab Al Maqam, Bouchra Abejja, originaire de Sefrou et de Tahla, a été couronnée Miss Cerisette de cette édition. Ghita Berji, de Fès, et Zinab Aouine, d’Imouzzer Kandar, ont été respectivement élues première et deuxième dauphines, lors d’une cérémonie animée par la troupe musicale de la Marine royale et un spectacle de drones.

Lire aussi : Traditions marocaines : le temps des moussems

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a fait lire une allocution par Samira El Malizi, secrétaire générale du ministère. Il a souligné l’importance de l’étreinte mutuelle entre la nature et l’homme, essentielle à la continuité du festival. Il a salué le soutien du Roi et la richesse du patrimoine culturel marocain.

Un festival historique

Bensaid a rappelé le rôle historique des cerises dans le rayonnement culturel, économique et diplomatique du Maroc, indiquant que le festival favorise un développement basé sur les activités locales. Rachid Ahmed Charif, président du Conseil communal de Sefrou, a souligné que le classement du festival par l’UNESCO a dynamisé le secteur touristique de la ville, riche en histoire et patrimoine.

Bouchra Abejja, fière d’être couronnée Miss Cerisette, espère réaliser son projet de créer un musée pour valoriser le patrimoine de Sefrou. Créé en 1920 sous le Protectorat français, le festival témoigne des valeurs de tolérance et de vivre-ensemble de Sefrou, où les trois religions monothéistes coexistaient harmonieusement.

Les festivités se poursuivent plusieurs jours, impliquant pleinement les habitants de Sefrou et offrant une opportunité de dynamiser l’économie locale liée au patrimoine immatériel et culturel de la région, riche en artisanat et produits locaux.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Sefrou

15e éditon du FIDADOC : Raphaël Pillosio remporte le Grand Prix «Nouzha Drissi»

Le réalisateur français, Raphaël Pillosio a remporté le Grand Prix «Nouzha Drissi» de la 15ᵉ édition du Festival international du film docum…
Sefrou

L’architecte Fouad Akalay tire sa révérence

C'est avec tristesse que nous apprenons la mort de l'architecte Fouad Akalay, via un mail du Conseil régional du Centre, envoyé ce matin. Ar…
Sefrou

Françoise Hardy, comment te dire adieu

Le monde de la chanson française est en deuil. La légendaire Françoise Hardy s'est éteinte le mardi 11 juin à l'âge de 80 ans. Son fils, Tho…
Sefrou

Gnaoua : décès de Mâalem Allal Soudani à l’âge de 72 ans

Mâalem Allal Soudani, figure emblématique de l'art gnaoui, est décédé lundi à Essaouira à l'âge de 72 ans des suites d'une longue maladie. N…
Sefrou

«BOZA!» présenté au Migration Matters Festival à Sheffield

Le documentaire «BOZA!», une exploration poignante des défis de la migration, a été sélectionné pour être présenté lors du prochain Migratio…
Sefrou

Festival international théâtre et cultures : clôture de la 17e édition

La 17e édition du Festival international théâtre et cultures, se déroulant du 15 au 25 mai 2024, s'est triomphalement conclue à Casablanca, …
Sefrou

Festival des musiques sacrées du monde : Kim Burell a enchanté le public de Bab Al Makina

Comme à l'accoutumée le festival des musiques sacrées du monde a tenu toutes ses promesses. Une panoplie de musiciens est venue à travers le…
Sefrou

Festival des musiques sacrées du monde : Bab Al Makina a fait saut dans le passé avec Paolo Olmi

Conduite par le chef d’orchestre, Paolo Olmi, la Young Musician European Orchestra a présenté, jeudi soir, un spectacle exceptionnel à Bab A…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire