États-Unis : in extremis, les républicains gagnent la Chambre des représentants

Temps de lecture : 3 minutes


États-Unis : in extremis, les républicains gagnent la Chambre des représentants

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , La sélection vidéos

Temps de lecture : 3 minutes

Les républicains ont repris le contrôle de la Chambre des représentants, selon des médias américains, au terme des élections de mi-mandat.

Cela leur donne un pouvoir de blocage sur la politique de Joe Biden jusqu’en 2024 et entraîne une division du Congrès.

Après avoir échoué à s’emparer du Sénat, le parti républicain ne disposera toutefois que d’une très courte majorité à la chambre basse, bien loin de la «vague géante» promise par Donald Trump, qui a pourtant annoncé mardi soir une nouvelle candidature à la Maison Blanche. Les lieutenants de l’ancien président ont en effet recueilli des résultats très mitigés aux élections de mi-mandat.

«Les Américains sont prêts pour une nouvelle direction, et les républicains de la Chambre sont prêts à agir», a salué le chef des républicains à la Chambre, Kevin McCarthy, désormais favori dans la course à la tête de cette assemblée, l’actuelle «speaker» Nancy Pelosi ayant perdue sa majorité démocrate.

«Les démocrates de la Chambre des représentants continueront à jouer un rôle de premier plan dans le soutien du programme du président Biden – avec une forte influence sur une faible majorité républicaine», a voulu croire Nancy Pelosi.

Le président démocrate Joe Biden a tout de suite félicité McCarthy, soulignant dans un communiqué qu’il compte «travailler avec quiconque – républicains ou démocrates – prêt à œuvrer avec moi pour agir».

NBC, CNN, Fox News et CBS ont projeté mercredi que les républicains disposeraient d’au moins 218 sièges à la Chambre, c’est-à-dire la majorité des 435.

Si les projections des médias américains se confirment sur l’ensemble des sièges, la performance de Joe Biden constituerait néanmoins le meilleur score d’un président en plus de 20 ans aux élections de mi-mandat, ce scrutin étant traditionnellement difficile pour le pouvoir en place.

Cette très mince majorité républicaine à la chambre basse risque d’ailleurs de compliquer sa gouvernance. Avec une Chambre républicaine et un Sénat démocrate, le parti de Joe Biden ne pourra de son côté plus faire passer de grands projets dans ce Congrès désormais divisé. Mais l’autre camp non plus.

Les républicains avaient menacé de détricoter certaines mesures adoptées sous Joe Biden s’ils reprenaient le contrôle des deux chambres. Ils voulaient notamment revenir sur les fonds alloués aux services des impôts pour engager de nouveaux agents, ou sur certaines réformes dans le monde de l’éducation.

Les républicains pourraient en outre se montrer plus sourcilleux quant à l’aide apportée par Washington à l’Ukraine.

Ils avaient aussi prévu de s’attaquer au droit à l’avortement ou de légiférer sur les armes à feu, ce qui aurait poussé Joe Biden à faire usage de son droit de veto.


Recommandé pour vous

«Léon Trotsky, un homme à abattre» : Trotsky, de l’exil à l’assassinat

Temps de lecture : 2 minutes Le 21 août 1940, après onze années d’exil, Léon Trotsky, l’un des acteurs les plus emblématiques de la révolution russe et ennemi juré de S…

Iran : la police des mœurs abolie après deux mois de protestation ?

Temps de lecture : 2 minutes Ce samedi, le procureur général d’Iran, Mohammad Jafar Montazeri, a annoncé l’abolition de la police des mœurs, a rapporté l’agence Isna. Une annonce q…

Europe : le retour à la caserne ?

Temps de lecture : 1 minute Le débat peut paraître anachronique… et pourtant. Avec le contexte de la guerre en Ukraine, certains pays se demandent s’ils ne devraient pa…

Macron à Washington : l’intégralité des discours à la Maison Blanche

Temps de lecture : 4 minutes «On veut réussir ensemble, pas l’un contre l’autre». Emmanuel Macron a affiché, jeudi 1ᵉʳ décembre, son rapprochement avec Joe Biden, notamment lors de…

En visite à Washington, Emmanuel Macron critique le plan anti-inflation américain

Temps de lecture : 3 minutes Le président français Emmanuel Macron, en visite d’État à Washington, a prévenu mercredi les États-Unis que leur programme d’investissement…

Face à la menace chinoise, Taïwan retient son souffle

Temps de lecture : 2 minutes Après 70 ans de menaces chinoises, jamais Taïwan n’a subi pareille pression. Xi Jinping envisage le recours à la force et prépare son armée. L&rs…

En Chine, des heurts entre policiers et manifestants contre la politique «zéro-Covid»

Temps de lecture : 2 minutes Des heurts ont éclaté dans la nuit de mardi à mercredi entre manifestants et policiers à Canton, dans le sud de la Chine, épicentre d’un nouveau …

Révolte en Iran : aux origines de la colère

Temps de lecture : 1 minute La révolte ne faiblit pas. L’Iran entame son troisième mois de manifestations malgré une répression policière parfois mortelle. Dans la rue et sur les r…

Mauna Loa : réveil du plus grand volcan actif du monde à Hawaii

Temps de lecture : 2 minutes Le plus grand volcan actif du monde, le Mauno Loa à Hawaii est rentré en éruption ce dimanche. Il s’est réveillé après près de 40 ans de sommeil.…

Covid-19 : une nuit de colère en Chine

Temps de lecture : 1 minute En Chine, la pandémie de la Covid-19 et ses effets continuent d’impacter les citoyens. De plus, la politique « Zéro Covid » imposée par le gouvern…

Afghanistan : le safran au lieu de l’école pour les jeunes filles

Temps de lecture : 1 minute Interdites d’école depuis le retour des talibans au pouvoir en Afghanistan, de jeunes Afghanes ont dû se rabattre sur le travail dans les champs d…

L’agroécologie, une voie d’adaptation au changement climatique dans les zones sèches

Temps de lecture : 1 minute ​​L’agroécologie permet l’amélioration des productions agricoles par la valorisation des ressources naturelles locales et les savoir-faire traditionnels…