Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Éducation nationale : la Coordination nationale annonce la reprise des grèves

Éducation nationale : la Coordination nationale annonce la reprise des grèves

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Après avoir suspendu les manifestations pendant plus de quinze jours en signe de bonne foi, la Coordination nationale du secteur de l’éducation a annoncé le week-end dernier la fin de la trêve. Une décision prise lors d’une réunion en fin de semaine dernière, où la Coordination a décidé de reprendre les protestations, dont le calendrier et les modalités seront communiqués ultérieurement.

Tensions accrues et décisions contestées

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion, la Coordination a souligné les fortes tensions dans le secteur de l’éducation, attribuées aux prétendues «représailles et décisions arbitraires» du ministère. Ces actions incluent des arrestations temporaires et des retenues sur salaire pour des dizaines de professeurs et de personnel de soutien. La Coordination dénonce ces mesures comme des atteintes au droit de grève, garanti par la Constitution.

La Coordination a appelé le ministère à revenir sur ces mesures qualifiées d’abusives et illégales, exigeant la restitution de toutes les sommes prélevées sur les salaires des grévistes. Ces développements surviennent alors que les syndicats poursuivent leurs réunions avec le ministère pour finaliser le projet de statut unifié, en vue de sa soumission prochaine au Conseil du gouvernement pour adoption.

Négociations en cours

Dans le cadre de ces négociations, le ministère avait formulé des propositions alternatives pour résoudre le différend, notamment le transfert des dossiers des enseignants suspendus aux conseils disciplinaires ou la création de commissions régionales pour examiner chaque cas. Cependant, ces propositions n’ont pas obtenu l’approbation des syndicats, alimentant davantage les tensions au sein du secteur éducatif.

Cette escalade intervient à un moment crucial, soulignant la complexité des relations entre la Coordination nationale et le ministère de l’Éducation, alors que le projet de statut unifié est sur le point d’être soumis à l’approbation gouvernementale. La situation reste tendue, laissant planer des incertitudes quant à l’avenir des relations entre les enseignants et le ministère.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Éducation

Les professionnels de la santé en grève le 29 février

Le secteur de la santé va connaître une paralysie partielle le 29 février prochain, suite à l’annonce d’une grève nationale par le Syndicat …
Éducation

Terrorisme : de 4 à 6 ans de prison pour deux accusés

Jeudi, la Chambre criminelle de première instance chargée des affaires de terrorisme près la Cour d'appel de Rabat a rendu son verdict, pron…
Éducation

DGSN : 594 nouveaux véhicules et motos

Dans le cadre de son plan annuel de modernisation des équipements et des moyens logistiques de la police nationale, la Direction générale de…
Éducation

Le Busway de Casablanca lancé début mars, le tarif fixé à 6 DH

Casablanca s'apprête à franchir un nouveau cap dans son développement de transport public avec l'introduction des bus à haut niveau de servi…
Éducation

ADM-GIZ-ONCA : sensibilisation des agriculteurs riverains aux autoroutes

La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), la GIZ allemande et l'ONCA ont uni leurs forces pour sensibiliser 1.500 agriculteurs riv…
Éducation

Programme GISSR : 80.000 bénéficiaires et 100 centres d’accueil ouverts

Le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille annonce des avancées significatives dans la lutte contre la violence …
Éducation

Des vents violents et des chasse-poussières attendus dans plusieurs provinces

La Direction générale de la météorologie (DGM) a annoncé que de fortes rafales de vent, atteignant des vitesses de 70 à 90 km/h, accompagnée…
Éducation

Deux ans de prison ferme pour l’activiste Mohamed Reda Taoujni

Le tribunal de première instance d'Agadir a prononcé son jugement contre Mohamed Reda Taoujni, un Youtubeur connu pour ses vidéos polémiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire