Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Société / Droits des femmes : l’AMDF présente son rapport annuel

Droits des femmes : l’AMDF présente son rapport annuel

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Une rencontre d’envergure s’est tenue mercredi à Casablanca pour la présentation du rapport annuel portant sur les violences basées sur le genre et l’état de santé des femmes et des filles au Maroc. Cet événement était organisé par l’Association Marocaine pour les droits des femmes (AMDF) en partenariat avec l’Observatoire marocain sur les violences faites aux femmes « Oyoune Nissaiya » regroupant 15 associations féministes à travers le pays.

Cette rencontre a été l’occasion de dévoiler les résultats de recherches approfondies et de partager les découvertes provenant de cette veille constante et détaillés dans le rapport annuel de l’association. Soumicha Riyaha, présidente de l’AMDF, a souligné l’importance capitale de ce rapport qui offre une vision détaillée de la situation actuelle des violences basées sur le genre au Maroc et de leur impact sur la santé des femmes. Elle a mis en lumière les différents types de violences, les statistiques alarmantes et les mesures déjà mises en place pour lutter contre ce fléau.

Le rapport vise à établir un lien direct entre ces violences et la santé des femmes et des filles, adoptant une approche fondée sur les droits humains et la perspective de genre. Cette étude combine une analyse documentaire, les témoignages de victimes ainsi que les expériences des professionnels de la santé et des défenseurs des droits des femmes.

Riyaha a insisté sur la nécessité d’une action collective et d’une sensibilisation accrue pour prévenir et combattre ces violences. Des recommandations concrètes ont été avancées pour renforcer la protection des femmes et améliorer leur accès aux services de santé.

De son côté, Najat Razi, coordinatrice nationale de l’Observatoire « Oyoune Nissaiya », a précisé que ces recommandations visaient à garantir un accès aux soins et à une prise en charge médicale adaptée, en adoptant une approche plurisectorielle conforme aux normes internationales. Ces mesures englobent la prévention, la formation du personnel de santé, l’intégration des violences dans l’Assurance maladie obligatoire et la simplification de l’accès à l’information et aux mécanismes de signalement pour toutes les femmes.

L’étude appelle à considérer la violence comme un facteur influençant la santé des femmes pour améliorer l’offre de soins et la prise en charge, et promouvoir le bien-être des femmes et des filles au Maroc. Elle plaide pour une action concertée des autorités, des professionnels de la santé, de la société civile et de la recherche afin de mettre en place un système de prise en charge sensible aux questions de genre.

Ce rapport, présenté dans le cadre des seize jours d’activisme contre les violences faites aux femmes, compile des données statistiques, des rapports d’hôpitaux publics et des entretiens avec des intervenants des Unités intégrées de prise en charge des femmes victimes de violences. Il s’appuie également sur les conclusions d’une enquête sociologique menée par l’AMDF au cours de l’année 2023, avec la contribution de chercheuses en sociologie et des composantes de l’Observatoire.

Lire aussi : ONU : un engagement renouvelé du Maroc contre la violence de genre

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Service militaire 2024 : les détails à connaître sur le recensement

L'opération de recensement en vue du service militaire pour l'année 2024 a été officiellement lancée ce vendredi et se déroulera jusqu'au 29…

#MoudawanaKanTsana : campagne pour la réforme du Code de la famille en faveur de l’égalité et de l’intérêt de l’enfant

#MoudawanaKanTsana est une campagne de mobilisation pour une réforme du Code de la famille visant à promouvoir l'intérêt supérieur de l'enfa…

Aide au logement : près de 52.000 demandes enregistrées

Le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, a annoncé une hausse des demand…

Morocco Gaming Expo : 1er salon des jeux électroniques au Maroc

Le Maroc se prépare à accueillir sa toute première édition du salon des jeux électroniques, le «Morocco Gaming Expo», du 24 au 26 mai à Raba…

Animation socioculturelle : la professionnalisation du métier en marche

Cette journée de jeudi a marqué le lancement du programme de professionnalisation du métier d'animation socioculturelle à Rabat, réunissant …

L’ex parlementaire Abdelkader Boussairi condamné à 5ans de prison

La Cour d'appel de Fès a rendu son verdict mercredi 28 février 2024, condamnant l'ancien parlementaire socialiste Abdelkader Boussairi à cin…

Royal Air Maroc et Visa : lancement de cartes bancaires co-brandées

Dans une alliance stratégique, Royal Air Maroc et Visa, Attijariwafa Bank et Bank Of Africa dévoilent une série de cartes bancaires co-brand…

Semaine nationale de l’Artisanat : signature de deux conventions de partenariat

Lors de la célébration de la Semaine nationale de l'Artisanat à Casablanca le 28 février 2024, une collaboration notable a été formalisée en…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire