De Balakliïa à Izioum, l’armée russe recule face à la reconquête éclair des forces de Kiev

Temps de lecture : 6 minutes


De Balakliïa à Izioum, l’armée russe recule face à la reconquête éclair des forces de Kiev

Temps de lecture : 6 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 6 minutes

L’Ukraine a revendiqué tout au long du week-end de nouveaux succès militaires contre l’armée russe dans les parties orientale et méridionale de son territoire. L’armée ukrainienne a annoncé lundi la prise de 500 kilomètres carrés de territoire de plus aux forces russes en seulement deux semaines de contre-offensive dans la région de Kherson, dans le Sud du pays. Cette avancée a permis à Kiev de totaliser un regain de 3.000 kilomètres carrés. «Nos succès de ces deux dernières semaines sont assez convaincants», a déclaré à la presse Natalia Houmeniouk, porte-parole militaire pour le Sud.

Les forces ukrainiennes ont, de plus, fait savoir qu’elles avaient «réussi à chasser l’ennemi de plus de vingt localités» en vingt-quatre heures, notamment dans les régions de Kharkiv et Donetsk. Et d’ajouter : «Elles les contrôlent entièrement et prennent [désormais] des mesures de stabilisation.» La porte-parole militaire du commandement Sud a notamment annoncé la libération des localités de Vysokopillia, Bilohirka, Soukhy Stavok et Myrolioubivka. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a déclaré, dimanche soir, que son armée avait repris au cours du week-end les importants nœuds logistiques d’Izioum et de Koupiansk, dans l’est du pays, où se trouvait l’administration régionale installée par les Russes.

De son côté, l’armée russe n’a pas commenté l’avancée des troupes ukrainiennes. Elle a toutefois affirmé avoir «infligé une défaite» aux unités ukrainiennes dans plusieurs localités dans la région de Kharkiv. Selon le ministère de la défense russe, plus de 250 soldats ukrainiens ont été tués et de lourdes pertes infligées aux Ukrainiens dans la région de Nikolaev (Mykolaïv). Au total, selon la Défense russe, plus de 4.000 soldats ukrainiens auraient été tués. Le ministère de la défense russe a, par ailleurs, déclaré avoir bombardé les zones qui ont été reconquises ces derniers jours par les forces de Kiev. «Dans les zones des localités de Koupiansk et d’Izioum, des combattants et des équipements de la formation nationaliste Kraken, de la 113e brigade de défense territoriale et de la 93e brigade mécanisée ont été touchés». Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a ajouté ce matin que l’intervention militaire russe en Ukraine allait continuer «jusqu’à ce que les objectifs soient atteints», estimant qu’il n’y avait actuellement «pas de perspective de négociations» entre Moscou et Kiev.

Cependant, un responsable prorusse de la région de Kharkiv a déclaré lundi que les forces ukrainiennes avaient largement dépassé en nombre, de l’ordre de un pour huit, les troupes russes et leurs alliés. S’exprimant sur la chaîne publique Rossia 24, Vitali Gantchev a affirmé que les forces ukrainiennes avaient repris des localités auparavant contrôlées par les Russes dans le nord de la région, perçant jusqu’à la frontière avec la Russie, vers laquelle «environ 5.000» civils ont été déplacés. Une déclaration qui tranche avec la propagande russe. Kirill Stremousov, un autre responsable prorusse officiant à la tête de la ville occupée de Kherson, dans le sud de l’Ukraine, a déclaré qu’«en ce qui concerne les événements dans la région de Kharkiv, nous sommes nombreux à ne pas comprendre la situation actuelle. Le temps fera son office et nous obtiendrons certainement des réponses à nos questions».

L’avancée des troupes ukrainiennes provoque par ailleurs un durcissement du ton en Russie. Dmitri Medvedev, l’allié de longue date du président russe, a de nouveau menacé l’Ukraine, affirmant qu’«un certain Zelensky a déclaré qu’il n’engagerait pas de dialogue avec ceux qui posent des ultimatums. Les “ultimatums” actuels ne sont pas grand-chose face aux exigences de l’avenir. Il les connaît : la capitulation totale du régime de Kiev aux conditions de la Russie.»

Pour Kiev, «le reste des militaires [russes] a un moral et un état psychologique extrêmement bas, ils refusent massivement de retourner dans la zone de combat». Lors de son point quotidien, le ministère de la défense britannique a fait part des succès des forces ukrainiennes sur le terrain ce week-end – et notamment leur contre-offensive dans la région de Kharkiv –, affirmant que la riposte ukrainienne «a des implications significatives pour la conception opérationnelle globale de la Russie», et pour le moral de ses soldats sur le terrain. Londres précise que «a majorité des forces russes est très probablement contrainte de donner la priorité à des actions défensives d’urgence. La confiance – déjà limitée – que les troupes russes déployées ont en leurs hauts responsables est susceptible de se détériorer davantage».

Au septième mois, la guerre en Ukraine entre dans une nouvelle phase selon Kiev. «La première étape dans la guerre visait à dissuader les Russes. La deuxième a consisté à établir un équilibre entre eux et nous sur le front, à stabiliser le front, et à tester leurs capacités de résilience. (…) La campagne de contre-offensive est la troisième étape», a déclaré le ministre ukrainien de la Défense, Oleksii Reznikov. Les objectifs de l’Ukraine sont la libération de tous les territoires occupés, «y compris la Crimée [annexée en 2014], Louhansk et Donetsk». «Nos gardes-frontières installeront leurs postes sur la frontière russo-ukrainienne, là où elle se trouvait en 1991», lance-t-il. Outre la «libération totale» des territoires ukrainiens, Kiev réclame une «feuille de route absolument claire sur le paiement de réparations par les Russes et sur l’établissement de leur responsabilité dans les crimes de guerre» commis depuis le début de l’invasion, le 24 février.


Recommandé pour vous

Avec plus de 200.000 personnes mobilisées, Moscou renforce son armée

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a affirmé que plus de 200.000 personnes ont é…

Nobel : le prix de physique décerné à trois scientifiques pour leurs travaux sur la technologie quantique

Temps de lecture : 2 minutes

Alain Aspect, John F. Clauser et Anton Zeilinger ont décroché ce mardi le prix Nobel de physiqu…

Le Parlement russe ratifie la loi sur l’annexion des territoires ukrainiens

Temps de lecture : 3 minutes

Les députés de la Douma, chambre basse du Parlement, ont approuvé, lundi, à l’unanimité la loi …

Nobel : le prix de médecine décerné à Svante Pääbo pour ses découvertes sur l’évolution humaine

Temps de lecture : 1 minute

Le prix Nobel de médecine a été décerné lundi à Svante Pääbo, un généticien suédois dont les tra…

Indonésie : au moins 174 morts après un mouvement de foule dans un stade de football

Temps de lecture : 2 minutes

Le bilan du mouvement de foule survenu après un match de football en Indonésie s’est élev…

Fin de cavale, l’imam Hassan Iquioussen arrêté en Belgique

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre de la Justice belge a confirmé ce vendredi l’arrestation de l’imam Hassan Iquioussen…

Poutine officialise l’annexion de «quatre nouvelles régions russes puisque c’est la volonté» de la population ukrainienne

Temps de lecture : 7 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a formalisé ce vendredi l’annexion par la Russie de quatr…

L’annexion des territoires ukrainiens par la Russie, officielle dès vendredi

Temps de lecture : 3 minutes

Les responsables pro-russes des régions de Donetsk, de Zaporijjia et de Kherson vont se réunir …

La Russie en expansion sur le territoire ukrainien

Temps de lecture : 5 minutes

Sept mois après le début de l’offensive russe en Ukraine, les quatre régions – Louhansk, Donets…

Arabie saoudite : le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé premier ministre

Temps de lecture : 1 minute

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a été nommé premier ministre, selon …

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit d…

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terri…