Temps de lecture : 1 minute


Citoyenneté marocaine : la familiarisation avec l’amazighe est requise

Temps de lecture : 1 minute

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 1 minute

La familiarisation avec la langue amazighe est également devenue requise pour avoir la nationalité marocaine. La Commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants a approuvé cette condition la semaine dernière. C’est le groupe parlementaire de l’Istiqlal qui avait présenté cette proposition de loi aux députés.

Par ailleurs, l’article 11 du Dahir 1.58.250, portant sur l’obtention de la nationalité marocaine, stipule qu’une personne étrangère ne peut avoir le titre de « Marocain » que si elle remplit six conditions. Il s’agit de : la résidence habituelle et régulière au Maroc au cours des cinq dernières années ; la justification de l’âge légal ; une bonne santé physique et mentale ; une bonne conduite ; un comportement louable et la non-condamnation du demandeur à une peine. Concernant la sixième condition, elle porte sur la connaissance suffisante de la langue arabe et/ou amazighe est obligatoire.

De plus, le chapitre cinq de la Constitution marocaine stipule que l’amazighe est une langue officielle de l’État marocain aux côtés de la langue arabe.

Casablanca : le Congrès international des sciences de la nutrition, les 4 et 5 mars

Casablanca : le Congrès international des sciences de la nutrition prévu en mars

La première édition du Congrès international des sciences de la nutrition se tiendra, les 4 et 5 mars prochain à Casablanca. Dans le cadre de cet événement, le Salon international …
Tanger : empoisonnement des chiens à la veille du Mondial des clubs

Tanger : empoisonnement de chiens à l’approche du Mondial des clubs

Plusieurs chiens, stérilisés et vaccinés, ont été empoisonnés à Tanger. Cette information a été relayée par le Sanctuaire des animaux de Tanger (Animal sanctuary, SFT), une associa…
Baïtas : des aides directes seront distribuées avant la fin de l'année

Baïtas : des aides directes seront distribuées avant la fin de l’année

Le gouvernement est déterminé à passer dès cette année au système des aides directes aux familles vulnérables. Pour atteindre cet objectif dans les délais impartis, des outils tels…
Données personnelles : l’ONCF adhère au programme DATA-TIKA de la CNDP

Données personnelles : l’ONCF adhère au programme DATA-TIKA de la CNDP

L'Office national des chemins de fer (ONCF) vient de rejoindre le programme DATA-TIKA de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CND…
Prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu’au 28 février

Covid-19 : prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 28 février

Réuni ce jeudi, le Conseil de gouvernement a décidé de proroger la durée d'effet de l'état d'urgence sanitaire sur l'ensemble du territoire national jusqu'au 28 février prochain, p…
Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de Khadija Assad

Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille de feue Khadija Assad. Dans ce message, le Souverain dit avoir appris avec une grande émotion …
SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

Tayssir 2021-2022 : le troisième versement des bourses est lancé

Le troisième versement des bourses aux bénéficiaires du programme Tayssir au titre de l’année scolaire 2021-2022 a été lancé le 12 janvier, annonce le ministère de l'Éducation nati…
Sécheresse : la culture de la pastèque et du melon interdite à Guelmim

Sécheresse : la culture de la pastèque et du melon interdite à Guelmim

Les autorités locales de Guelmim ont décidé d’interdire la culture du melon et de la pastèque. Cette décision intervient en raison de l’assèchement des sources d’eau et de la baiss…