Avec la guerre en Ukraine, la menace nucléaire demeure d’actualité

Temps de lecture : 5 minutes


Avec la guerre en Ukraine, la menace nucléaire demeure d’actualité

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 5 minutes

De violents combats ont été rapportés mardi sur les lignes de front dans le Donbass, où les forces russes ont intensifié leurs offensives, lançant des vagues d’assaut aérien et terrestre, appuyées par l’artillerie. Le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov a annoncé la prise par ses troupes d’une usine en bordure de la ville de Soledar. D’autres forces pro russes ont assuré procéder au «nettoyage» du village de Pisky. Les médias russes ont rapporté que des mercenaires du groupe Wagner avaient pris position près de Bakhmout.

Côté ukrainien, Pavlo Kyrylenko, chef de l’administration militaire régionale de Donetsk, qui constitue avec celle de Louhansk la région industrielle du Donbass, fait état de bombardements constants le long de la ligne de front. Mais les forces ukrainiennes disent opposer une forte résistance et déclarent avoir repoussé des attaques terrestres en direction des villes de Bakhmout et d’Avdiivka et avoir neutralisé des unités de reconnaissance russes. «L’ennemi ne rencontre aucun succès. La région de Donetsk tient bon», a assuré Pavlo Kyrylenko à la télévision ukrainienne.

Les services de renseignement britanniques estiment, dans son bulletin d’information quotidien, que l’assaut mené à la mi-juillet par la Russie contre la ville de Bakhmout, située dans l’est de l’Ukraine, a été son opération la plus réussie au cours du dernier mois dans la région du Donbass. Londres précise toutefois que les forces armées russes n’ont avancé que d’une dizaine de kilomètres. Et d’ajouter qu’ailleurs dans le Donbass, l’armée russe n’a progressé que de trois kilomètres en trente jours, «certainement beaucoup moins que prévu», ce malgré son usage intensif et continu d’artillerie dans la région.

Selon Colin Kahl, sous-secrétaire américain à la défense chargé des questions politiques, entre «70.000 et 80.000 soldats» russes ont été tués ou blessés depuis le 24 février et le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Par ailleurs, «les Russes n’ont atteint aucun des objectifs fixés par Vladimir Poutine au début de la guerre», a déclaré, lundi, le numéro trois du Pentagone, ajoutant que les forces russes auraient perdu entre «3.000 et 4.000» véhicules blindés et pourraient manquer de missiles guidés de précision, notamment des missiles air-sol et mer-sol.

Le maire de Nagasaki, Tomihisa Taue, a tiré la sonnette d’alarme mardi, lors de la commémoration du 77e anniversaire du bombardement atomique qui a ravagé cette ville du Japon, estimant que les armes nucléaires représentent une menace «réelle et actuelle» depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie. «En janvier de cette année, les dirigeants des États-Unis, de la Russie, du Royaume-Uni, de la France et de la Chine ont publié une déclaration commune affirmant qu’une guerre nucléaire ne peut être gagnée et ne doit jamais être menée», a-t-il déclaré, avant d’ajouter : «Mais, dès le mois suivant, la Russie a envahi l’Ukraine. Des menaces d’utilisation d’armes nucléaires ont été proférées, faisant trembler le monde entier. L’utilisation d’armes nucléaires n’est pas une peur sans fondement, mais une crise réelle et actuelle.» Et la crainte d’une catastrophe nucléaire en Ukraine se renforce tandis que la centrale de Zaporijia, la plus puissante d’Europe, est redevenue, depuis vendredi 5 août, le théâtre d’affrontements quotidiens.

Par ailleurs, dans un entretien accordé au Washington Post, le président ukrainien Volodymyr Zelensky, appuyé par l’Estonie et la Finlande, a appelé les pays occidentaux à interdire leur territoire aux ressortissants russes, en réaction à l’invasion russe de l’Ukraine. Il estime que les Russes devraient être contraints de «vivre dans leur propre monde jusqu’à ce qu’ils changent de philosophie». «La population a choisi ce gouvernement et elle ne le combat pas», déplore-t-il avant d’ajouter : «Vous dites au monde entier qu’il doit vivre selon vos règles. Alors allez y vivre. C’est le seul moyen d’influencer Poutine.»

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, réagissant aux propos de Volodymyr Zelensky, a dénoncé «l’irrationalité de sa pensée [qui] dépasse toute mesure». «Cela ne peut être vu que de manière extrêmement négative. Toute tentative d’isoler la Russie ou les Russes est vouée à l’échec. [Tôt ou tard, l’Europe] commencera à se demander si Zelensky fait tout ce qu’il faut, et si ses citoyens doivent payer pour ses caprices», a-t-il ajouté.


Recommandé pour vous

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit d…

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terri…

Iran : les manifestations ont coûté la vie à plus de 75 personnes

Temps de lecture : 1 minute

Les manifestations en Iran continuent de faire des victimes. Plus de 75 personnes ont été tuées…

Pluies diluviennes aux Canaries : plus de 200 vols annulés

Temps de lecture : 1 minute

Depuis dimanche, plus de 200 vols ont été annulés aux Canaries en raison d…

Italie : victoire historique pour l’extrême droite

Temps de lecture : 1 minute

Giorgia Meloni et son parti Fratelli d’Italia ont frappé un grand coup lors des législativ…

Le prédicateur Youssef al-Qaradawi tire sa révérence

Temps de lecture : 1 minute

Le théologien, prédicateur et universitaire qatarien d’origine égyptienne, Youssef al-Qara…

Quelles régions ukrainiennes voudront faire partie de la Russie ?

Temps de lecture : 3 minutes

Bien que «la situation militaire reste complexe» sur le sol ukrainien, des «référendums» d’anne…

Russie : mouvement de colère après l’annonce de la mobilisation des réservistes

Temps de lecture : 4 minutes

Dmitri Medvedev, ancien président russe, a déclaré que toutes les armes de l’arsenal de Moscou,…

États-Unis : la Fed relève ses taux de 0,75 point

Temps de lecture : 1 minute

La Banque centrale américaine (Fed) a annoncé, mercredi 21 septembre, une hausse de 0,75 points …

Guerre en Ukraine : les nouvelles menaces de Poutine

Temps de lecture : 4 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé ce mercredi la mobilisation partielle de l’armé…

Séisme au Mexique : mise en place d’une cellule de suivi pour les ressortissants marocains

Temps de lecture : 1 minute

Suite au fort séisme qui a frappé lundi dernier l’ouest du Mexique, faisant deux morts et …

Affaire Brahim Saadoun : le délai pour interjeter appel est prolongé

Temps de lecture : 1 minute

Le délai permettant à Brahim Saadoun, condamné à la peine de mort avec deux Britanniques, d’inte…