Aller au contenu principal

Abdelhak Khiam, directeur du bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), a tenu une conférence de presse lundi matin à Salé pour donner plus de détails sur le démantèlement d’une cellule terroriste dans le royaume. Cette cellule s’activait dans plusieurs villes marocaines, dont Casablanca, Chefchaouen et Ouezzane. El Khiam a souligné que l’intervention de ses équipes a permis « d’éviter un véritable bain de sang ». Détails.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Abdelhak Khiam