Aller au contenu principal

Dépôts clandestins de carburant : les pouvoirs publics doivent réagir

Par Khansaa Bahra, Publié le 11/03/2021 à 12:51, mis à jour le 11/03/2021 à 16:13
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Dépôts clandestins de carburant : les pouvoirs publics doivent réagir

Dans son édition de ce jeudi 11 mars, le journal arabophone Al-Alam a rapporté qu’en période de Covid-19, les dysfonctionnements du secteur des carburants se sont multipliés. Un marché noir des produits pétroliers au Maroc représente un chiffre d’affaires important, réalisé en dehors de tout cadre légal, sans aucun contrôle. En effet, la moitié des carburants distribués au Maroc provient de ce marché noir contrôlé par des intermédiaires qui ne respectent ni la loi ni les règles de la concurrence.

Dans son édition de ce jeudi, L'Économiste, qui fait le parallèle avec la distribution du sable clandestin, souligne que «la problématique du marché parallèle des produits pétroliers devrait préoccuper les pouvoirs publics, car cela représente un énorme manque à gagner en termes de recettes fiscales pour le Trésor et les collectivités territoriales». De plus, ces dysfonctionnements pénalisent les stations-service et constituent des risques pour la sécurité des riverains et pour l’environnement. 

Suite à cette anarchie et estimant que «les dépôts de carburants clandestins constituent une véritable bombe à retardement qui risque d’exploser à tout moment», les propriétaires et gérants des stations-service appellent les pouvoirs publics à sévir d’urgence, rapporte le journal. Ainsi, une commission devrait être créée pour identifier les pistes de réforme, proposent-ils.

Tasbiq Tasdir : le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc

Le nouveau produit de Crédit Agricole du Maroc (CAM), "Tasbiq Tasdir", est un crédit de trésorerie qui permet de préfinancer la campagne d’exportation en dirhams ou en devises et couvre toutes les opé...

Maroc/Royaume-Uni : le plus long câble électrique sous-marin du monde reliera bientôt les deux pays

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les solutions d’énergie renouvelable, a révélé qu’elle prévoit de construire entre le Maroc et le Royaume-Uni le plus long câble électrique sous-marin d...

Rand Merchant Bank : l’Égypte et le Maroc sont les pays les plus attractifs pour l’investissement en Afrique

L’Égypte est la destination la plus attrayante pour les investisseurs en Afrique, suivie du Maroc et de l’Afrique du Sud, selon un récent rapport de la Rand Merchant Bank (RMB). L’étude "Où investir e...

Secteur privé marocain, un véritable outil de sortie de crise

Un rapport portant sur le développement du secteur privé au Maroc vient d'être présenter. Il s'agit...

Opportunité méditerranéenne : l’UE et le Maroc appelés à resserrer leurs liens

Business Europe, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et EuroCham Maroc ont adopté un «Pacte de modernisation du commerce et de l’investissement entre l’Union européenne (UE) et l...

Le Maroc élu à la présidence du comité de surveillance du Centre pour l’intégration en Méditerranée

Dans un communiqué conjoint, la Banque mondiale (BM) et le ministère de l’Économie et des Finances ont annoncé que le Maroc a été élu président du comité de surveillance du Centre pour l’intégration e...