Aller au contenu principal

Le Maroc coordonnateur de lutte contre le terrorisme nucléaire

Par H.L.B, Publié le 10/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Au cours de la 11e réunion plénière, de la Global Initiative to Combat Nuclear Terrorism (GICNT) qui s'est tenue du 5 au 7 juin à Buenos Aires, en Argentine, 88 pays ont désigné le Maroc comme Coordinateur du Groupe de mise en œuvre et d'évaluation (IAG) du GICNT pour 2019-2021.

 

Selon le site Web officiel du GICNT, "le GICNT... est chargé de mettre en œuvre les priorités identifiées par la plénière et de veiller à ce que ses activités soient coordonnées et complémentaires aux autres efforts internationaux. Le GIC se concentre actuellement sur l'élaboration et l'exécution d'un programme de travail flexible qui produit des résultats pratiques pour le GICNT à travers trois groupes de travail".

 

La liste du comité comprend le Groupe de travail sur la détection nucléaire (NDWG) qui se concentre sur "la cartographie, la construction et l'amélioration des capacités nationales de détection", et une autre équipe dédiée à la médecine légale nucléaire (NFWG) dont le principal objectif "est de développer des documents qui sensibilisent les législateurs au problème de ses investigations nucléotechniques".

 

La liste comprend également une unité consacrée à l'intervention et l'atténuation (RMWG) qui "coordonne les activités visant à produire des pratiques exemplaires et des recommandations pour la réponse à un incident terroriste radiologique ou nucléaire".

 

Le GICNT a été lancé au Sommet du G8 en 2006 par l'actuel président russe, Vladimir Poutine, et l'ancien président des États-Unis, George.W.Bush. Les 13 fondateurs, dont le Maroc et les États-Unis, ont tenu leur première réunion plénière à Rabat, au Maroc, en 2006.

 

L'élection du Maroc en tant que GIC a été une reconnaissance des efforts du pays dans la lutte contre le terrorisme à l'échelle nationale et mondiale.

 

Le Maroc tiendra sa réunion plénière de mi-parcours du GIC en juin 2020.


  • Partagez

Lois électorales : toujours pas de consensus

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a rencontré les partis politiques afin d’écouter leurs ...

Le Maroc préside la 64e Conférence générale de l’AIEA

Ce lundi 21 septembre, le Maroc a été officiellement élu président de la 64e Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à Vienne. Le Royaume assume pour la première fo...

Plusieurs adjoints de Aziz Rabbah testés positifs à la Covid-19

Dans son édition de ce mardi 22 septembre, le quotidien arabophone Al-Akhbar rapporte qu’après Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, plusieurs de ses adjoints ains...

Aziz Rabbah transféré à l’hôpital militaire de Rabat

Dans son édition de ce lundi 21 septembre, le quotidien arabophone Al-Akhbar a rapporté que Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, a été transféré à l’hôpital milit...

Le Maroc remporte un siège au Comité des droits de l’Homme de l’ONU

À l’issue d’un vote qui a eu lieu lors de la 38e réunion des États membres au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, tenue ce jeudi 17 septembre à New York, le Maroc a été élu au...

Covid-19 : Aït Taleb à "maux" couverts

Intervenant ce jeudi 17 septembre devant la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représ...