Aller au contenu principal

Covid-19 : détérioration de la situation des femmes du monde arabe

Par Nora Jaafar, Publié le 08/03/2021 à 11:20, mis à jour le 08/03/2021 à 17:32
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Covid-19 : détérioration de la situation des femmes du monde arabe

Selon un rapport américain, un an après le début de la pandémie mondiale de la Covid-19, la situation des femmes dans la région arabe et au Moyen-Orient a régressé, en particulier sur le plan économique, social et politique. À l’instar des tendances mondiales, lesdites régions ont connu une augmentation de la violence sexiste et des pertes d’emploi parmi les femmes qui travaillent, ce qui s’ajoute à la myriade de défis auxquels la gent féminine est déjà confrontée dans la société, en particulier dans les pays déchirés par la guerre comme le Yémen, la Syrie et la Libye. Les difficultés qu’elles endurent se sont amplifiées pendant la crise sanitaire, a affirmé un rapport publié par le programme Moyen-Orient du Centre Wilson à Washington pour marquer la Journée internationale de la femme.

Les auteurs de l’étude sont des femmes écrivaines, universitaires et professionnelles de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui mettent en lumière la précarité des femmes de la région MENA, a expliqué Merissa Khurma, directrice du programme américain. Alors que le monde continue de lutter contre le nouveau coronavirus et ses variants, le problème de l’accès inégal aux vaccinations, les systèmes de santé saturés et les récessions économiques, les impacts sur les femmes risquent de s’aggraver encore plus. Selon le rapport, il est impératif de relever les défis auxquels les femmes sont confrontées dans leur pays et à l’étranger. C’est en effet l’objectif du nouveau Conseil de la politique de l’égalité entre les hommes et les femmes de la Maison-Blanche, créé sous l’égide du président américain Joe Biden et de sa vice-présidente Kamala Harris.

Le rapport dépeint un tableau sombre de la multiplication des féminicides en ces temps de crise, soulignant que «l’égalité des sexes pour prévenir la violence contre les femmes doit non seulement être obligatoire, mais aussi mise en œuvre de manière efficace». Il ajoute que les interventions visant à lutter contre la violence sexiste «doivent répondre aux besoins particuliers des femmes et des filles ; elles doivent être traitées comme des partenaires égaux dans tous les efforts de construction de la paix, comme des acteurs de l’économie et comme un soutien à la nation tout entière».

Le personnage de Tarzan a-t-il existé ?

Tarzan est né en 1912 sous la plume du romancier américain Edgar Rice Burroughs. Ce personnage a été créé pour le roman "Tarzan seigneur de la jungle" publié pour la première fois en France en 1926 so...

La France craint le retour des gilets jaunes

Pouvoir d’achat, prix de carburants... le gouvernement français craint le retour des gilets jaunes. Selon Europe 1, le service central du renseignement surveille les éventuelles reprises de ce mouve...

Crise de l’énergie de l’UE : les énergies renouvelables sont la seule solution

Les dirigeants de l’Union européenne (UE) se sont réunis ce jeudi 21 octobre pour discuter des mesures à adopter pour atténuer les effets de la hausse des factures d’énergie, tout en cherchant à prése...

TRUTH, le nouveau réseau social de Donald Trump

TRUTH Social est une nouvelle société issue de la fusion du Trump Media and Technology Group (TMTG) et d’une société d’acquisition spéciale (SPAC), a expliqué mercredi 20 octobre Donald Trump, ex-prés...

L’hypnose, est-ce vraiment efficace ?

L'hypnose fait référence à un état modifié de la conscience, également appelé transe, au cours duquel l'individu est entre l'état de veille et de sommeil. Le web et les librairies sont envahis de méth...

USA : vers la vaccination des enfants de 5 à 11 ans

L’administration du président américain Joe Biden s’est assurée d’un approvisionnement suffisant en vaccins contre la Covid-19 pour vacciner 28 millions d’enfants âgés de 5 à 11 ans. Ces derniers devi...