Aller au contenu principal

Crédit du Maroc : des résultats 2020 en baisse

Par J.R.Y, Publié le 03/03/2021 à 17:10, mis à jour le 03/03/2021 à 17:27
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Crédit du Maroc

Le résultat net part du groupe (RNPG) de Crédit du Maroc (CDM) s'est établi à 190,3 millions de dirhams (MDH) au titre de l'année écoulée, en baisse de 62,6% par rapport à 2019.

Le résultat brut d'exploitation, lui, s'est situé à 1,06 milliards de dirhams (MMDH), en retrait de 4,5% par rapport à l'exercice précédent, indique CDM dans un communiqué, précisant que ce recul s'explique par la hausse des charges générales d'exploitation qui reste limitée à 2,2%, tenant compte du don de 85 MDH de la banque au fonds spécial pour la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus.

Sur le volet des investissements, CDM a engagé sur l'année écoulée un montant total de 344,3 MDH, porté pour l'essentiel par les projets IT et le projet du nouveau siège "Les Arènes".

En outre, le groupe bancaire fait savoir que le coût du risque consolidé a enregistré, à fin 2020, une augmentation de 124,7% à 721,7 MDH, soit une hausse annuelle du taux de coût du risque de 90 points de base à 164 points de base. Cette hausse provient, essentiellement, de l'intégration des impacts de la crise du covid-19 dont une part significative de provisionnement des encours sains, souligne la même source, ajoutant que grâce à sa politique prudente de provisionnement, CDM voit son taux de couverture s'accroître de 2,6 points de pourcentage à 93,4%.

Concernant le produit net bancaire (PNB) du Crédit du Maroc, il a accusé un léger repli de 0,9% à 2,38 MMDH, en raison principalement de la diminution de la marge sur commissions de 8,1% à 385,5 MDH. Cette évolution est liée notamment à la baisse des flux en agence et des flux monétiques en lien avec le confinement et au recul de l'activité import/export.

S'agissant de la collecte clientèle, CDM a généré des ressources bilan en appréciation de 1,6% à 44,52 MMDH comparativement à 2019. Cette performance reflète l'épargne de précaution des particuliers et entreprises et se retrouve essentiellement dans la hausse des comptes à vue de 5,7% et celle des comptes d'épargne de 0,9%. Hors dépôts à terme qui enregistrent une baisse de 31,7%, la collecte bilan du Crédit du Maroc affiche une progression de 4,2%.

Au vu de tous ces éléments, le Conseil de surveillance de la banque a décidé de proposer aux actionnaires un dividende brut par action de 4,55 dirhams contre 18,7 dirhams par action en 2019 (soit une baisse de 75%). 


 

TGR : les recettes douanières grimpent de 23,8% en 2021

Selon la Trésorerie générale du royaume (TGR), les recettes douanières nettes ont atteint plus de 70,89 milliards de DH (MMDH) au titre de l’année 2021, en hausse de 23,8% par rapport à leur niveau à ...

Dispositions fiscales : la DGI publie sa circulaire relative à la loi de Finances 2022

La Direction générale des impôts (DGI) a publié une circulaire relative aux dispositions fiscales introduites par la loi de Finances (LF) au titre de l’exercice 2022. Cette circulaire a pour objet ...

Annulation de vols à destination du Maroc : "Aucun avis n’a été reçu" (ministre)

Les autorités de l’aviation civile au Maroc n’ont reçu aucun avis sur l’intention de certaines compagnies aériennes internationales "low-cost" d’annuler leurs vols à destination du Royaume, a affirmé ...

Présentation d’un guide de conformité concurrentielle pour les entreprises marocaines

Le Conseil de la concurrence a présenté, mardi à Casablanca lors d’une rencontre avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), un guide relatif à la mise en place de programmes de co...

AMMC : Veolia Environnement SA a déposé un OPA obligatoire sur les actions Lydec

La société Veolia Environnement SA (VE.SA) a déposé auprès de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) un projet d’offre publique d’achat (OPA) obligatoire sur les actions Lydec. Cette nouve...

Nouvelle usine de câblage automobile d'Oujda : 3.500 emplois seront créés

L’usine de câblage automobile d’Oujda, relevant du groupe équipementier Aptiv, permettra la création de 3.500 postes d’emploi directs pour les jeunes de la région, indique un communiqué du Conseil de ...