Aller au contenu principal

La TVA, principale composante qui influence le secteur informel

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/03/2021, mis à jour le 03/03/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
le secteur informel

Ce mardi 2 mars, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié son étude intitulée "Le secteur informel au Maroc : principales caractéristiques et tendances d’évolution". Dans ce rapport, le HCP a révélé que la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) constitue «la principale composante» fiscale qui influence le secteur informel et non l’impôt sur les sociétés. «Les chefs d’unités de production informelles (UPI) s’approvisionnent en amont auprès de fournisseurs qui eux-mêmes sous-déclarent ou travaillent dans l’informel. Ceci leur permet d’acheter sans facture règlementée et donc d’échapper à la facturation en mode TVA», ont expliqué les auteurs de cette étude.

Selon la même source, alors que la crise sanitaire a mis en exergue les vulnérabilités du secteur informel, la faible inclusion financière des UPI et le manque de liquidité sont le «principal handicap» pour ces unités. Et d’ajouter que les ajustements du SMIG influencent également l’activité informelle. Afin de renforcer la résilience de ce secteur et améliorer sa performance économique, une stratégie nationale dédiée aux activités informelles est indispensable, a conclu le HCP.

Covid-19 : bilan des aides de l'UE au Maroc

Dans son édition de ce jeudi 15 avril, le quotidien Aujourd’hui le Maroc a révélé que depuis l’arrivée de la pandémie du nouveau coronavirus, l’Union européenne (UE) «a décaissé près de cinq milliards...

Pourquoi le Maroc ne ferme-t-il pas ses frontières ?

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, les pays appliquent à des moments différents des restri...

Auto Hall se lance sur le marché de l'occasion

Une première dans le secteur automobile au Maroc. Auto Hall vient de lancer sa nouvelle marque de véhicules d’occasion Autocaz. Cette dernière dispose du 1er mégastore de véhicules d’occasion mul...

FMI : une croissance économique de 4,5% en 2021 au Maroc

Selon le rapport sur les perspectives économiques mondiales, publié le 6 avril, le Fonds monétaire international (FMI) prévoit que l’économie marocaine connaîtra une croissance de 4,5% en 2021 et de 4...

Automobile : inauguration du CETIEV 2.0

Vendredi dernier, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, a inauguré le nouveau site du Centre technique des industries des équipements pour véh...

Anfa Realties : le projet Beachfront sort de terre

À l’écoute des nouveaux besoins exprimés suite aux restrictions sanitaires, avec un réel besoin d'ouverture sur la nature et l’horizon, le spécialiste du haut standing Anfa Realties a l...