Aller au contenu principal

Une piscine « infinie » sur un un gratte-ciel à Londres

Par H.L.B, Publié le 07/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Des plans sont en cours pour la réalisation de la première piscine à débordement à 360 degrés, installée au sommet d’un gratte-ciel de 55 étages à Londres. Compass Pools, un fabricant de piscines basé au Royaume-Uni, a dévoilé son design pour Infinity London, une piscine de 600 000 litres. Les entrepreneurs et les partenaires n'ont pas encore été confirmés, mais la construction pourrait commencer dès 2020.

 

À première vue, le design de la piscine est plutôt impressionnant. Les murs et le sol de la piscine sont totalement transparents, ce qui permet aux baigneurs d'avoir une vue d'ensemble de l'hôtel et de la ville de Londres. La piscine est faite d'acrylique moulé - qui transmet la lumière à une longueur d'onde similaire à celle de l'eau - ce qui garantit que la piscine est complètement transparente, expliquent ses concepteurs sur leur site Web. Un anémomètre intégré surveille la vitesse du vent et un système de gestion du bâtiment à commande numérique veillera à ce que l'eau soit toujours à la bonne température.

 

 

 

Entrer ou sortir de la piscine sera quelque chose tout droit sortit d'un film de science-fiction. Il s'est avéré qu'il était difficile de trouver un moyen pour les nageurs d'entrer dans la piscine sans obscurcir la vue. "Normalement, une simple échelle suffirait, mais nous ne voulions pas d'escaliers à l'extérieur du bâtiment ou dans la piscine, car cela gâcherait la vue - et évidemment vous ne voulez pas non plus que 600 000 litres d'eau s'écoulent dans le bâtiment", explique Alex Kemsley, directeur technique et designer de piscine de Compass Pool. Le compromis était un escalier tournant en colimaçon basé sur une porte (inspirée de la conception des portes de sous-marin) qui s'élèvera du fond de la piscine lorsqu'un nageur veut y entrer ou en sortir.

 

Un autre trait notable de la piscine sur le toit est qu'elle est construite à Londres, où il pleut en moyenne 106 jours par an. Il n'est pas clair si Infinity London a des plans sur ce qu'il faut faire en cas de mauvais temps (comme c'est souvent le cas). Les nageurs d'Infinity London connaîtront sans aucun doute la même expérience que les touristes de Marina Bay Sands à Singapour, actuellement la plus grande piscine à débordement du monde, et seront obligés de nager sous la pluie.

Suicide : le fléau silencieux

Deux nouveaux suicides dans la province de Chefchaouen. Ces derniers jours, un quadragénaire, divor...

La légalisation du cannabis vue par la presse nationale

Le Conseil de gouvernement réuni ce jeudi a entamé l’examen du projet de loi n° 13.21 portant usage...

La santé des reins : pourquoi faut-il en prendre soin ?

Vu que le rein est très discret, on parle peu de ses problèmes. Toutefois, les maladies rénales aff...

Covid-19 : nouvelle accélération de la cadence de vaccination

248.844 Marocains ont pu recevoir jeudi la première dose du vaccin contre la Covid-19. Le nombre to...

Tramway Casablanca : risque de perturbations/coupures d’eau

La société délégataire Lydec annonce sur son site que dans le cadre de la finalisation des travaux de déviation des réseaux d’eau et d’électricité liée aux chantiers des futures lignes T3 et T4 du Tra...

Perturbations de la navigation : Maroc Telecom s’explique

Ce mercredi 24 février, l'opérateur Maroc Telecom a publié un communiqué dans lequel il explique les raisons des perturbations de la navigation. «Dans le cadre de la maintenance régulière des infrastr...