Aller au contenu principal

Hausse des prix des huiles : les explications de Lesieur Cristal

Par Nora Jaafar, Publié le 24/02/2021 à 10:38, mis à jour le 24/02/2021 à 10:49
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Hausse des prix des huiles : les explications de Lesieur

Accusée de hausses injustifiées des prix des huiles de table et faisant l’objet de plusieurs appels au boycott sur les réseaux sociaux, la direction de Lesieur Cristal a enfin livré ses précisions. Dans un communiqué de presse datant de ce mercredi 24 février, l’entreprise assure qu’elle «comprend l’émoi suscité par la hausse des prix du marché des huiles de table au Maroc ces quatre derniers mois». Elle explique via son communiqué que cette augmentation tarifaire, qui touche tous les opérateurs, intervient après «la flambée des prix des matières premières agricoles à l’international et plus particulièrement celles utilisées pour la fabrication des huiles de table».

«Depuis mai 2020, le cours du soja a augmenté de 80% et celui du tournesol de 90%», regrette le top management de Lesieur Cristal. Et de préciser que l’entreprise a réussi, malgré les effets de la crise sanitaire de la Covid-19, à assurer l’approvisionnement du Royaume, et ce en stockant de la matière première pour éviter toute pénurie. Grâce à ces réserves, l’impact des répercussions économiques de la pandémie a été retardé auprès des consommateurs marocains.

Cependant, en raison de l’aggravation de l’épidémie, les cours des matières premières agricoles continuent de flamber, ne laissant d’autre choix à Lesieur Cristal que «d’en répercuter une partie dans ses prix», conclut le communiqué.

Covid-19 : le sous variant BA.2 est-il plus dangereux ?

Le sous variant d’Omicron BA.2 nécessite plus de vigilance que d’inquiétude, a indiqué samedi 22 janvier, le médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, Tayeb Hamdi. Ce constat est tiré d...

Disparition des abeilles dans certaines régions : l'ONSSA lance une enquête

La maladie n’est pas à priori à l’origine de la disparition des abeilles dans certaines régions, un phénomène qui reste assez nouveau à ce stade, a annoncé, vendredi, l’Office national de sécurité san...

Ecoles fermées à cause de la Covid : vers un retour progressif aux cours en présentiel

Fermé depuis près de deux semaines, l’établissement Al-Jabr Bouskoura secondaire a rouvert ses portes aux élèves ce jeudi 20 janvier. Dans un courriel adressé aux parents et tuteurs des apprenants, la...

Médecins du secteur privé : 80% ont répondu à l’appel de grève (Collège syndical national)

Suite à un appel lancé par le Collège syndical national des médecins spécialistes privés, le Syndicat national de médecine générale du privé, le Syndicat national des médecins du secteur libéral, l’As...

Maroc-France : légère baisse de délivrance des visas en 2021

Le ministère français de l’Intérieur a dévoilé le 20 janvier les premières statistiques sur l’immig...

Jumeaux-jumelles, pourquoi l'idée du double fascine

Les jumeaux sont souvent la cible de fantasmes, de clichés et d'idées préconçues. C'est une relation qui inspire la fascination, le fantasme parfois, l'étonnement toujours. Les jumeaux fascinent, depu...