Aller au contenu principal

USA-Israël : l’Iran au cœur du premier appel entre Biden et Netanyahu

Par H.L.B, Publié le 18/02/2021, mis à jour le 18/02/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
USA-Israël : l’Iran au cœur du premier appel entre Biden et Netanyahu

Ce mercredi 17 février, le président américain Joe Biden s’est entretenu pour la première fois par téléphone avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu depuis son entrée en fonction. Il a parlé de l’Iran et du renforcement des relations américano-israéliennes. Selon un communiqué de la Maison-Blanche, Biden «a souligné l’importance de travailler pour faire avancer la paix dans toute la région, y compris entre Israéliens et Palestiniens».

Les deux dirigeants ont parlé pendant environ une heure et ont eu un appel «très chaleureux et amical», évoquant leurs liens personnels et affirmant leur volonté de «continuer à renforcer l’alliance solide» entre les deux pays. Biden a également indiqué qu’il espère consolider leur «coopération en matière de défense», précisant qu’il est important que les deux nations travaillent ensemble sur les «questions de sécurité régionale» comme celle de l’Iran. D’après le conseiller du dirigeant hébreu, «Biden et le Premier ministre Netanyahu ont discuté de l’avancement futur des accords de paix, de la menace iranienne et des défis régionaux, et ont convenu de poursuivre leur dialogue». Et d’ajouter que «Biden a félicité Netanyahu pour son leadership dans la lutte contre le coronavirus ; les deux ont échangé des idées sur les moyens de faire face à la pandémie».

La Maison-Blanche a indiqué pour sa part que le président démocrate a réitéré son soutien «à la récente normalisation des relations entre Israël et les pays du monde arabe et musulman». Enfin, Biden a déclaré aux journalistes qu’il avait eu une «bonne conversation» avec Netanyahu, sans avancer davantage de détails.

L’Arabie Saoudite assortit l'accomplissement du Hajj à la vaccination contre le coronavirus

Ce lundi 1er mars, Taoufik Rabiâa, le ministre saoudien de la Santé, a annoncé que l’accomplissement du pèlerinage sera désormais lié à la vaccination contre la Covid-19. Il a ajouté avoir ordonné la ...

France-Algérie : Emmanuel Macron reconnait que la mort de Boumendjel n’était pas un suicide

Ce mardi 2 mars, le président français Emmanuel Macron a reconnu que les autorités françaises ont «torturé et assassiné» le militant algérien Ali Boumendjel pendant la guerre d’indépendance de son pay...

États-Unis : vaccins pour tous en mai

Ce mardi 2 mars, le président américain Joe Biden a annoncé que son pays disposerait de suffisamment de vaccins anti-Covid-19 pour tous ses adultes d’ici la fin du mois de mai. Il a toutefois sou...

Accord UE-Maroc : la Cour européenne examine le recours du Polisario

Ce mardi 2 mars, journée d’ouverture d’une audience devant la 9e chambre du tribunal de l’Union européenne au Luxembourg, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) examine le dossier du Sahara. ...

Pour l’ONU, la baisse des dons est une peine de mort contre le Yémen

Ce lundi 1er mars, Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies (ONU), a qualifié la baisse des promesses de dons pour assurer une aide au Yémen de «peine de mort». Guterres a dévoilé qu’...

Birmanie : la répression meurtrière des manifestants se poursuit

Ce lundi 1er mars, de nouveaux rassemblements ont eu lieu dans plusieurs villes en Birmanie. Ces manifestations pro-démocratiques, survenues près d’un mois après le coup d’État en Birmanie, ont été ré...