Aller au contenu principal

USA-Chine : premier échange musclé entre Biden et Jinping

Par Nora Jaafar, Publié le 11/02/2021 à 17:18, mis à jour le 11/02/2021 à 17:55
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
USA-Chine : 1er échange entre Biden et Jinping

Dans la matinée de ce jeudi 11 février, le président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping ont eu leur premier échange téléphonique. Lors de cet appel, Biden a exprimé ses «préoccupations concernant les pratiques coercitives et injustes de Pékin, notamment sa répression à Hong Kong, ses violations des droits de l’Homme signalées au Xinjiang et ses actions de plus en plus affirmées dans la région, en particulier vis-à-vis de Taïwan».

De son côté, Xi a répondu au nouveau président américain que les deux pays devraient «éviter les erreurs de jugement», que les questions de Hong Kong, du Xinjiang et de Taïwan relèvent de la «souveraineté et de l’intégrité territoriale» de la Chine et qu’il espère que les États-Unis les aborderont avec «prudence». De même, il a mis en garde contre une éventuelle confrontation «désastreuse» entre les deux pays.

Cet échange est le premier entre Xi et un président américain depuis celui qu’il a eu avec Donald Trump en mars 2020. Depuis lors, les relations entre les deux pays ont plongé à leur pire niveau, Trump accusant la Chine d’être responsable de la pandémie de la Covid-19. Durant le mandat du milliardaire républicain, les États-Unis ont lancé une série d’actions contre la Chine, dont une guerre commerciale, des sanctions contre des fonctionnaires et des entreprises chinoises perçues comme des menaces pour la sécurité des USA et une contestation des revendications territoriales de Pékin sur la mer de Chine méridionale.

Les responsables chinois ont exprimé un optimisme prudent quant à l’amélioration des relations bilatérales sous Biden et ont exhorté Washington à rencontrer Pékin à mi-chemin. Ainsi, Xi a félicité le démocrate pour son élection, même si ce dernier l’avait traité de «voyou» pendant sa campagne électorale et avait juré de diriger un effort international pour «faire pression sur la Chine, l’isoler et la punir».

Le tourisme spatial, bonne ou mauvaise idée ?

Le tourisme spatial est une activité qui consiste à envoyer des civils dans l'espace. En février, la société Virgin Galactic, spécialisée dans les vols spatiaux commerciaux, a envoyé trois personnes d...

Sinopharm désormais reconnu en France, mais sous conditions

Dans un Décret publié aujourd’hui, la France a modifié les conditions d’acceptation sur son territoire des personnes vaccinées. Selon ce texte, les personnes immunisées par Sinopharm pourront désormai...

Élections en Allemagne : l’ère Merkel touche à sa fin

Les Allemands se préparent à dire au revoir à Angela Merkel, dont les 16 années en tant que chancelière prendront fin après les élections législatives de ce dimanche 26 septembre. Le 22 novembre 2005,...

Sahara : l'Espagne appelle à parvenir à une solution «mutuellement acceptable»

Lors d'un discours prononcé ce mercredi 22 septembre devant l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU), le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez, a défendu la nécessité de parvenir à une solut...

Crise des sous-marins : tout ce qu’il faut savoir

Dans ce podcast, Elise Vincent, journaliste chargée de la défense au Monde, revient sur les détails de l’affaire actuelle des sous-marins. Elle explique ainsi pourquoi la rupture du contrat entre la F...

Qui sont les grands perdants de la crise des sous-marins ?

Voilà une semaine que la crise des sous-marins a explosé entre la France, l'Australie et les États-Unis. Depuis, l'hexagone a rappelé ses ambassadeurs des deux pays et le président américain Joe Biden...