Aller au contenu principal

Le Maroc dément les allégations du Polisario sur le décès de 9 bébés

Par Nora Jaafar, Publié le 05/06/2019 à 19:10, mis à jour le 06/01/2021 à 11:00          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

La division régionale de la santé de Laayoune-Sakia El Hamra, dans le sud du Maroc, a rejeté les allégations de FuturoSahara, une chaîne d'information pro-Polisario, selon lesquelles neuf nouveau-nés seraient morts dans le centre hospitalier régional Moulay El Hassan Ben El Mehdi.

 

La division de la santé a déclaré dans un communiqué que "ces informations fausses et sans fondement visent à ternir la réputation du secteur de la santé et de ses employés dans la province de Laayoune".

 

Le ministère a ajouté qu'"aucun cas de décès n'a été signalé" et a menacé de "poursuivre en justice les personnes impliquées dans la diffusion de ces informations erronées pour mettre fin à ces actes honteux".

 

Le journal pro-Polisario a affirmé que lorsque "les médecins marocains ont annoncé leur décès, les professionnels ont expliqué que les neuf bébés consommaient du liquide amniotique", ce qui est rare, mais qui nuit aux nourrissons, conduisant souvent à leur suffocation.

 

Il a également affirmé que les familles sahraouies, ou les familles de la région ont condamné la mort de leurs bébés, accusant la division de la santé de "tuer intentionnellement" les gens, en affirmant que "ce n'est pas la première fois".

 

Le département a souligné que le nombre de naissances dans les salles d'accouchement dépasse 18 bébés par jour, dont 8 à 10 bébés naissent par césarienne.

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...