Aller au contenu principal

La version de Patrick Balkany sur l'affaire du Riad de Marrakech

Par Arnaud B., Publié le 04/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Patrick et Isabelle Balkany ont été jugés pour fraude aggravée après une enquête complexe de cinq ans sur leur fortune estimée à 13 millions d'euros. Ils sont accusés d’avoir caché des richesses dans "de multiples structures offshores".

 

Les époux, membres du parti du centre droit Les républicains et amis des anciens présidents Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac, ont régné sur le quartier chic parisien de Levallois-Perret pendant près de 35 ans.

 

L'acte d'accusation de 92 pages suggérait qu'ils utilisaient "des méthodes de plus en plus sophistiquées" pour dissimuler leur patrimoine aux autorités fiscales. Ils nient les accusations.

 

Ce lundi 3 juin, la défense de Balkany remit en cause lors de son procès. Le maire a affirmé avoir acquis le somptueux Riad marocain pour rendre service à un milliardaire saoudien. À l'époque, le Saoudien aurait été menacé de mort dans son royaume.

 

"J'ai dit à Jean-Pierre Aubry, alors directeur général de la Semarelp, société d'aménagement de Levallois), vois ce que tu peux faire. J'ai visité quelques maisons, je savais qu'il voulait quelque chose de très oriental. D'un gout... À moi on ne l'aurait jamais proposée", affirme-t-il. "Voilà toute l'histoire de la villa de Marrakech, qui n'est pas à nous, qui est la planque de M. Al Jaber avant qu'on lui coupe la tête en Arabie saoudite", conclut-il, satisfait.

"Vous savez dans ces pays, on vous coupe la tête ou les mains", a annoncé Balkany au président.

 

"Je voudrais remercier M. Balkany pour m'avoir sauvé la vie en m'achetant une maison au Maroc, mais je ne suis jamais allé dans le pays", affirme le Saoudien.

 

Le flux de 3,5 millions d'euros reste inexpliqué.

Covid-19 : détérioration de la situation des femmes du monde arabe

Selon un rapport américain, un an après le début de la pandémie mondiale de la Covid-19, la situation des femmes dans la région arabe et au Moyen-Orient a régressé, en particulier sur le plan économiq...

La crise sanitaire engendrerait le mariage de 10 millions d’enfants

Ce lundi 8 mars, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) a partagé un communiqué portant sur l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus sur le mariage des mineurs. Selon l’agence des Na...

Les Suisses ont voté en faveur de l'interdiction du voile intégral

Ce dimanche 7 mars, les Suisses ont voté en faveur de l’interdiction de se dissimuler le visage. Voté à une courte majorité, ce référendum était à l’initiative de l’extrême droite et visait les rares ...

Pacifique : évacuations après une alerte au tsunami

À travers le Pacifique, une série de puissantes secousses sismiques a entraîné une alerte au tsunami. En effet, un tremblement de terre de magnitude 8,2, le plus important observé depuis août 2018, a ...

Le pape François entame une visite historique en Irak

Ce vendredi 5 mars, le pape François débute une visite historique en Irak, sous très haute protection. Cette visite intervient dans un contexte sécuritaire et sanitaire compliqué, notamment après l’at...

ONU : près 20% de nourriture est gaspillée chaque année

Ce jeudi 4 mars, les Nations Unies (ONU) ont révélé que la nourriture gaspillée chaque année dans le monde représente près d’un milliard de tonnes, soit environ 20% des aliments disponibles pour les h...